Shadow

Maniema : MSF dénonce les violences contre les populations civiles à Salamabila

Vue d’une avenue de Salamabila Centre ‘Ph. Chadrack Londe

Médecin Sans Frontières, un organisme international intervenant dans le domaine de santé au Sud de la province du Maniema dénonce les violences contre les populations à Salamabila dans le territoire de Kabambare.

Dans cette entité, deux civils ont été blessés par balle, la nuit du 11 novembre 2020 en pleine commune rurale. Des sources locales ont déclaré à Actualite.CD dans l’anonymat que des éléments des FARDC en état d’ivresse ont tiré à balle réelle et blesser deux personnes.

‘’Dans la nuit du 11 novembre, deux civils blessés par balle ont été pris en charge dans des centres de santé appuyés par MSF dans la zone de santé de Salamabila, dans la province de Maniema. Une troisième personne, blessée par arme blanche, a été reçue le lendemain matin, ainsi que des personnes survivantes de violences sexuelles. Récurrentes, ces violences ont de lourdes conséquences sur la santé physique et mentale des populations civiles qu’elles affectent’’ alerte MSF dans son communiqué de presse.

MSF estime aussi que le nombre élevé d’incidents de violence sexuelle est particulièrement alarmant.

‘’Présente à Salamabila depuis 2018, MSF a pris en charge près d’un millier de personnes survivantes en 2020. La prévalence de ces violences sexuelles par des hommes armés est une préoccupation majeure dans cette région, tant pour la population que pour le personnel soignant, en charge de leur rétablissement physique et psychologique’’ note-t-elle.

Et de poursuivre

‘’MSF demande aux acteurs armés actifs dans cette zone de ne pas mettre la vie des populations civiles en danger et à agir dans le cadre du droit international humanitaire. Les civils doivent, avant tout, être protégés de tout type d’abus et de maltraitance. MSF invite tous les acteurs humanitaires spécialisés dans les questions de protection des populations à se mobiliser et renforcer les services à offrir à des communautés trop longtemps négligées’’ conclut-elle.

Salamabila est une zone opérationnelle en proie à l’insécurité se trouvant au Sud de la province du Maniema. Une milice locale, dénommée Malaïka, est active dans la région depuis plus de 4 ans.

Facebook Comments
The following two tabs change content below.

Chadrack Londe

Journaliste reporter chez Radio Maniema Libertés
"Mes opinions exprimées ici n'engagent aucune de mes fonctions. Elles le sont à titre personnel." Co-fondateur de kinduinfo.net, Chadrack est un journaliste de carrière, actuellement Rédacteur en Chef au sein de MEDAM asbl, un collectif de médias partenaire de l’UNICEF au Maniema. Écrivain, Journaliste des radios, Rédacteur à http://Kinduinfo.net et http://Actualite.cd. Photojournalist and News Editor at French United Methodist News http://umnews.org/fr '-) Au-delà d’être une passion, le micro et la plume sont pour moi un moyen d’éduquer et de divertir ses auditeurs/lecteurs. Mon slogan est ‘’Consacrer sa vie à la vérité’’ Suivez-moi sur Twitter.com/ChadrackLonde