Shadow

Déchéance du Gouverneur Auguy Musafiri : les jeunes leaders du Maniema dénoncent un complot.

Les jeunes leaders de la Province du Maniema sont montés au créneau pour fustiger la cabale orchestrée selon eux par l’Assemblée provinciale contre le Gouverneur Auguy Musafiri. Cette coterie a été sanctionnée par une déchéance que ces jeunes leaders du Maniema qualifient d’une turpitude des Députés provinciaux qui veulent cacher leur mégestion sur le dos du Gouverneur Musafiri. D’après ces jeunes, ce dernier est tout simplement dans la logique d’imposer la traçabilité dans la gestion de la province.

‘’De tout ce qui précède, il est évidement clair que la gestion orthodoxe de la province du Maniema par le gouverneur MUSAFIRI dérange ceux qui ont mis à genoux la province pendant plus de deux décennies et ce sont les mêmes personnes qui s’activent pour saper les efforts de toute une province’’, révèle Honoré Yemba, l’un des jeunes leaders de la Province du Maniema.

Dans une mise au point parvenue au quotidien La Prospérité, ces jeunes leaders ont décelé certaines contrevérités dans ce dossier qui a défrayé la chronique à la veille des consultations des Gouverneurs de province par le Chef de l’Etat où Auguy Musafiri a pris part remarquable.

Au fond, ces jeunes leaders soulignent que l’Assemblée provinciale parle de mégestion au moment où elle-même n’a jamais effectué le moindre contrôle parlementaire pour se faire une idée de la gestion de la province alors que le règlement intérieur de celle-ci, dans son article 162, exige une commission d’enquête avant toute procédure contre le Gouverneur.

Pour eux, le soi-disant détournement attribué au Gouverneur Musafiri à la hauteur d’un millions de dollars américains, n’est pas justifiable dans une province qui ne bénéficie d’aucun appui budgétaire, moins encore d’une rétrocession durant les 13 mois ni redevance minière. D’ailleurs, soulignent-ils, depuis 11 mois, le gouvernement central n’envoie pas de rétrocession. Et pourtant, le gouvernement provincial, qui ne prend en charge que 10% du budget de la province, ne mobilise que 300 millions de francs congolais (l’équivalent de 150 000 USD) le mois. Ces 300 millions de FC sont ventilés de la manière suivante : 15 % (45 millions de FC) sont déversés automatiquement à l’assemblée provinciale. Les 25 % sont retenus par la régie financière de la province. Seuls les 60% (soit 180 millions de FC) reviennent au gouvernement provincial.

Ignominie révélée

D’après ces jeunes leaders qui ne jurent que sur le développement la province du Maniema, les députés qui ont orchestré cette pétition de déchéance anticonstitutionnelle du Gouverneur Musafiri, sont habitués dans la magouille. Voilà pourquoi la gestion de Musafiri les expose et les met en désarrois.

‘’Nous en appelons à tous les enfants du Maniema, de ne pas prêter attention à toutes les démagogies’’, ont souligné ces jeunes leaders du Maniema dans leurs contrevérités remises à la presse kinoise. Car, selon eux, ces officines sont très bien identifiées. Et, ces détracteurs ont peur du fait que Gouverneur MUSAFIRI a réussi à multiplier par 6 les recettes de la province soit 300 millions de FC le mois là où il y avait 50 millions de FC.

Jules Ntambwe

Facebook Comments
The following two tabs change content below.

Chadrack Londe

Journaliste reporter chez Radio Maniema Libertés
"Mes opinions exprimées ici n'engagent aucune de mes fonctions. Elles le sont à titre personnel." Co-fondateur de kinduinfo.net, Chadrack est un journaliste de carrière, actuellement Rédacteur en Chef au sein de MEDAM asbl, un collectif de médias partenaire de l’UNICEF au Maniema. Écrivain, Journaliste des radios, Rédacteur à http://Kinduinfo.net et http://Actualite.cd. Photojournalist and News Editor at French United Methodist News http://umnews.org/fr '-) Au-delà d’être une passion, le micro et la plume sont pour moi un moyen d’éduquer et de divertir ses auditeurs/lecteurs. Mon slogan est ‘’Consacrer sa vie à la vérité’’ Suivez-moi sur Twitter.com/ChadrackLonde