Shadow

Maniema : les 20 ans de la résolution 13-25 célébrés à Kindu

Les femmes leaders de la province du Maniema ont célébré ce vendredi à Kindu 20 ans de l’adoption par les Nations Unies de la résolution 13-25.

La résolution 13-25 est une résolution onusienne adoptée le 31 octobre 2000 par le Conseil de sécurité des Nations unies dans sa 4213ème séance qui concerne ledroit des femmes, la paix et la sécurité dans le monde.

Pour commémorer cette journée les femmes de Kindu ont profité de leur participation à l’atelier de renforcement des capacités des femmes et filles pour la construction d’un leadership fort et efficace à la base, organisé à Kindu par le Bureau de Consultation en Genre, Participation Citoyenne et Développement organisé avec le financement du Bureau de représentation de OSISA/RDC.

Selon la Consultante en Genre, Mme Faida Mwangilwa à l’origine de l’initiative de célébration de cette journée à Kindu, cette résolution des Nations Unies a reconnu le travail de la femme dans le processus de paix dans le monde.

« La journée du 31 octobre 2000 est une journée très significative pour l’ensemble des femmes et filles de l’humanité et particulièrement celles de la RDC. Cette résolution du Conseil de sécurité des Nations a reconnu le travail que réalisent les femmes dans le processus de paix. » a fait savoir la Consultante en Genre, Faida Mwangilwa.

Et de poursuivre :

« Cette résolution donne la possibilité de faire un plaidoyer pour la participation effective des femmes et des filles dans les instances décisionnelles. Et les femmes en République Démocratique du Congo ont utilisé cet outil à tous les niveaux et jusqu’aujourd’hui les femmes continuent à l’utiliser. C’est donc une des résolutions de référence qui parlent des femmes, paix et sécurité »

Mwangilwa reconnait quelques avancées significatives 20 ans après l’adoption de cette résolution. Ces avancées sont notamment dans le domaine de participation de la femme dans le cadre de la participation de la femme dans le processus de paix.

« En tout cas, cette résolution je dois l’avouer, a connu des avancées significatives. Vous savez qu’elle a été adoptée à un moment où la RDC était en pleine rébellion et morcelée ou subdivisée, des administrations de toute part…, donc grâce à cette résolution, les femmes ont contribué au rétablissement de la paix et pourquoi pas à l’adoption de beaucoup de résolutions pour mettre fin à la guerre » fait savoir-t-elle.

Et d’ajouter :

« Grâce à cette résolution, les femmes ont mené beaucoup de plaidoyers pour avoir des dispositions légales constructives afin de promouvoir les droits des femmes, mais sa participation politique et comme ça que vous trouvez dans notre constitution, l’inscription du principe de parité. C’est toujours grâce à cette résolution que vous nous voyez ici en province du Maniema où les femmes sont entrain de travailler dans la lutte contre les violences sexuelles » ajoute-t-elle.

Pour Kady Kasakarume, malgré des avancées significatives dans l’application de la résolution 13-25, 20 ans après son adoption, dans la province du Maniema l’investissement dans l’être humain l’unique solution durable pour faire appliquer intégralement cette résolution.

« Ces sont des ressources humaines qui sont beaucoup plus importantes, des hommes instruits, des femmes instruites aussi, et l’avenir de demain qui sont les jeunes aussi. Je pense qu’il y a lieu de maintenir, cette sécurité et cette stabilité, si et seulement si, nous véhiculons dans les jeunes l’esprit de paix… ça serait une bonne chose et on ne peut le faire qu’en occupant ces jeunes. Parce que lorsqu’on manque quoi à faire, qu’on essaie de les occuper afin de ne pas devenir oisif parce quand on manque quoi faire, on peut se rallier et on adhère à des groupes qui ne sont pas utiles pour la société » explique-t-elle.

Facebook Comments
The following two tabs change content below.

Chadrack Londe

Journaliste reporter chez Radio Maniema Libertés
"Mes opinions exprimées ici n'engagent aucune de mes fonctions. Elles le sont à titre personnel." Co-fondateur de kinduinfo.net, Chadrack est un journaliste de carrière, actuellement Rédacteur en Chef au sein de MEDAM asbl, un collectif de médias partenaire de l’UNICEF au Maniema. Écrivain, Journaliste des radios, Rédacteur à http://Kinduinfo.net et http://Actualite.cd. Photojournalist and News Editor at French United Methodist News http://umnews.org/fr '-) Au-delà d’être une passion, le micro et la plume sont pour moi un moyen d’éduquer et de divertir ses auditeurs/lecteurs. Mon slogan est ‘’Consacrer sa vie à la vérité’’ Suivez-moi sur Twitter.com/ChadrackLonde