Shadow

Maniema : Megestion des ESU-Kibombo, le DG de l’ISP réagit et dénonce un complot d’une société civile manipulée


Face aux accusations de la société civile de Kibombo sur la megestion des établissements d’enseignements supérieurs et universitaires, le Directeur Général de l’ISP réagissant à Kinduinfo.net parle d’un vaste complot d’une société civile manipulée visant les responsables des établissements supérieurs et universitaires dans le territoire de Kibombo.

En septembre dernier, dans des révélations accablantes, la société civile de Kibombo est montée au créneau pour exiger la protection des institutions de l’enseignement supérieur et universitaire dans cette partie de la province du Maniema. Elle a pointé du doigt le mode de gestion de l’ISDR, l’ISP et l’ISTM KIBOMBO.

A lire aussi : Maniema : la société civile de Kibombo exige la protection des ESU : les Directeurs Généraux pointés du doigt.

Le Chef des Travaux Léon Alengo Djembe au cours d’un entretien avec Kinduinfo.net, a fait savoir que toutes les accusations portées contre sa personne et son institution par la société civile sont fausses.

« C’est de la jalousie pure et simple que cette société civile a utilisée, évidemment en connivence avec leurs frères qui sont entrain de quémander des postes au niveau du Ministère pour nous remplacer, » fait savoir-y-il.

Le Directeur Général Léon Alengo Djembe dénonce ce qu’il qualifie d’un vaste complot visant les trois établissements d’enseignement supérieurs et Universitaires de Kibombo.

« Il y a deux chef des travaux chez moi qui sont pour l’académique là, en outre, il y a un chef de travaux à l’isdr et un autre à l’istm, qui ont décidé de nous remplacer et qui mènent leurs démarches. Ils ne sont pas à leur premier forfait, ils ont commencé à nous accuser que nous ne faisons rien. Le ministre de tutelle s’est rendu compte que nous sommes parmi les institutions sérieuses du Maniema. Maintenant ils se tournent du côté de certains membres de la société civile qu’ils manipulent pour créer une sorte d’animosité dans le chef de la population locale » dénonce-t-il.

Et d’ajouter :

« On m’accuse d’avoir passé 7 ans à la tête de l’ISP sans un Secrétaire Général Académique. Je vous informe que la nomination d’un. Secrétaire Général Académique n’est pas de mon ressort. En plus notre hiérarchie a fait partir mon secrétaire général académique qui était fausseur. Moi même j’ai six ans à la tête de cette institution et j’ai des grandes réalisations… » fait savoir Alengo Djembe.

Djembe dit avoir beaucoup fait pour relever à un niveau supérieur la barre pour l’émergence de l’ISP Kibombo.

« J’ai beaucoup fait pour l’ISP Kibombo, je n’avais trouvé aucun Chef des Travaux, aujourd’hui j’en suis à 15 et 5 avec un professeur associé qui attendent leur nomination. il n’y avait que 20 agents et aujourd’hui, j’en suis à 182. Une centaine de personnes sont mécanisées et payées régulièrement, ce n’était pas par leurs propres efforts… il ne s’agit que de la jalousie dans cette correspondance. Je vous vous informe qu’à l’ISP Kibombo on a maintenant un professeur permanent » dénoncé-t-il.

Facebook Comments
The following two tabs change content below.

Chadrack Londe

Journaliste reporter chez Radio Maniema Libertés
"Mes opinions exprimées ici n'engagent aucune de mes fonctions. Elles le sont à titre personnel." Co-fondateur de kinduinfo.net, Chadrack est un journaliste de carrière, actuellement Rédacteur en Chef au sein de MEDAM asbl, un collectif de médias partenaire de l’UNICEF au Maniema. Écrivain, Journaliste des radios, Rédacteur à http://Kinduinfo.net et http://Actualite.cd. Photojournalist and News Editor at French United Methodist News http://umnews.org/fr '-) Au-delà d’être une passion, le micro et la plume sont pour moi un moyen d’éduquer et de divertir ses auditeurs/lecteurs. Mon slogan est ‘’Consacrer sa vie à la vérité’’ Suivez-moi sur Twitter.com/ChadrackLonde