Shadow

Maniema : 32 ans après le découpage de la province, la nouvelle société civile congolaise dresse un bilan de gestion

Un bilan mitigé de gestion de la province depuis sa création dressé par la nouvelle société civile congolaise à l’occasion de 32 ans d’existence de la province du Maniema.

La gestion de cette province a toujours posé problème.
Selon Mukubwa Kastainu président de la nouvelle société civile congolaise du Maniema, le poste du Gouverneur devient le plus vulnérable, il n’a pas la protection il est à la mercie de tous ceux l’ont élu.
 »l’élection du Gouverneur doit toujours passer au suffrage universel direct ».

 »Mais aussi que tous les gouverneurs soient non originaires du Maniema. Cela va permettre le décollage de la province du Maniema  »a-t-il conclu.

Par ailleurs le président de la nouvelle société civile congolaise du Maniema appelle les enfants du Maniema à prendre conscience car il n’y a que le Maniema comme province nous devons le protéger.

Signalons que c’est depuis 1988 que la province du Maniema s’est désolidarisée de l’ancienne province de kivu.

Mot-clé: bilan, mitigé, suffrag

Facebook Comments
The following two tabs change content below.

Grâce Mbambi

Correpondant Local de Presse chez Digital Congo
Co-fondateur de kinduinfo.net, Grâce est un journaliste de carrière qui travaille actuellement come correspondant de Digital Congo au Maniema. Le micro est un moyen pour lui de contribuer au développement de sa communauté.