Shadow

Maniema : le Gouverneur Musafiri ne démissionnera pas comme souhaite la société civile

48 heures après la déclaration de la Société Civile par le biais de son Président Me Stéphane Kamundala demandant la démission du Gouverneur Auguy Musafiri, le gouvernement provincial sort de son silence et réplique. C’était ce lundi 24 février 2020 au cours d’un point de presse animé par le porte-parole du gouvernement provincial M. Kibwe Selemani Baudouin dans le hall du cabinet du Gouverneur.

Prenant ainsi la parole, la bouche du gouvernement provincial a souligné que Auguy Musafiri n’a que 9 mois à la tête de la province et il est très tôt de le juger ou présenter un bilan subjectif. Néanmoins dit Kibwe Selemani Baudouin, l’exécutif a tout fait pour doter la province d’un budget qui n’existait plus depuis deux ans.

Il ajoute que les gouvernements précédents ne fonctionnaient qu’avec des crédits provisoires qui ne peuvent jamais permettre le développement de la province. Outre l’absence d’un budget, le porte-parole parle aussi d’une dette colossale trouvée par Auguy Musafiri allant jusqu’à 5 milliards de Francs congolais.
Le Ministre Kibwe Selemani Baudouin pense que le président de la Société Civile monsieur Kamundala est instrumentalisé par quelques anciens gestionnaires des institutions provinciales.

« Ces propos qui proviennent d’un juriste, Avocat de son état, qui, sans preuves plausibles, va initier une pétition demandant aux élus provinciaux de déchoir un Gouverneur de province. C’est vraiment là les signes de l’amateurisme et de l’inexpérience de M. Kamundala qui remettent en cause son statut d’Avocat et qui doit comprendre que ce n’est pas en 9 mois qu’on évalue le bilan d’un Gouverneur qui a élaboré son plan qui s’étend sur 5 ans », a dit le ministre Kibwe.

Le porte-parole du gouvernement provincial est revenu sur quelques réalisations de l’exécutif provincial citées aussi par le Président de la société civile. Parmi celles-ci, les actions entreprises pour entretenir les routes et réhabilitation des tronçons routiers dans les territoires, la perception des redevances minières par les entités territoriales, la mise en place d’un programme de construction des écoles avec les frais de solidarité scolaire. Pour les comptes bancaires, Kibwe Selemani Baudouin n’en reconnaît pas 18. Il parle plutôt de 8 trouvés par le gouverneur actuel et 5 ont été supprimés pour n’en rester qu’avec 3 comptes.

Le speaker du gouvernement provincial explique que la situation de Salamabila est au contrôle ; la hausse de prix des denrées alimentaires est tributaire de l’état des routes; des plaidoyers sont entrain d’être menés en faveur des déplacés. Quant à la question du bailleur-locateur, le porte-parole, signale que la résidence officielle du Gouverneur est dans un état piteux ne permettant pas son occupation et ainsi pour le véhicule. Pour lui, aucun franc n’est versé par la caisse de la province en terme de location du véhicule et la résidence officiels.
Enfin, le porte-parole a conclu que le Gouverneur a la volonté de gouverner autrement le Maniema.

Pour ce faire, il a besoin des critiques pour améliorer sa manière de travailler.

Avec Laprunelle

Facebook Comments
The following two tabs change content below.

Rédaction Kinduinfo.net

kinduinfo.net est un médias d'information en ligne de plus de 20 journalistes de la province du Maniema. De la politique en passant par le vécu quotidien, le sport, l'économie, la culture pour chuter par la santé, nous faisons de notre mieux pour que vous ayez la bonne information du Maniema profond.