Shadow

Maniema : Namoya Mining alerte sur la situation sécuritaire à Salamabila

Au Maniema la société d’exploitation d’or, Namoya Mining, a alerté tous ses partenaires et parties prenantes sur la situation sécuritaire à Salamabila.

Namoya Mining est une filiale de Banro Corporation une société de droit canadien qui exploite de l’or au Sud de la province du Maniema, dans le territoire de Kabambare.

Une équipe de cette société s’est entretenue ce Mercredi 26 Juin avec le Gouverneur de la province du Maniema pour solliciter des garanties de sécurité de ses travailleurs et activités de son usine.

Selon Rudy Cornet, responsable du département Risque de la Société Namoya Mining, depuis 3 ans, sa société traverse des moments difficiles liés aux menaces, aux attaques, à la prise d’otages et l’arrêt de la production de son usine à Salamabila.

« Vers la fin de l’année 2018, l’usine a connu un arrêt pendant plus ou moins quatre mois, mais la société avait pris ses responsabilités via des crédits afin de garantir le bien-être de ses travailleurs. Parmi les responsables que composent la famille Namoya Mining, il y a des cadres aussi bien Congolais qu’expatriés qui se battent pour garantir la production, sauver les emplois et sécuriser l’entreprise » fait savoir ce dernier dans un communiqué de presse rendu public ce mercredi.

Rudy Cornet indique que malgré les efforts pour la Société Namoya de respecter les conditions posées par les communautés locales lors du dernier forum de paix à Salamabila, notamment sur le retrait des militaires dans le site de l’usine. Cornet dit que depuis, les menaces de prise d’otages et des attaques contre les agents de sécurité se multiplient.

« A l’heure où je vous parle, un jeune homme est entre la vie et la mort et nous venons de recevoir les menaces selon lesquelles l’objectif de force négative est de chasser Namoya Mining. » alerte Rudy Cornet.

La milice Maï-Maï Malaïka serait entrain de menacer les travailleurs de Banro vivant dans la communauté et qui partent à l’usine

« Au même moment que Namoya Mining est en train d’accélérer différentes ententes résultantes du forum sur la paix, certaines forces négatives empêchent les agents venant de la communauté à se rendre au travail » dénonce le communiqué de presse de Namoya Mining.

Selon ce communiqué de presse, Namoya Mining attend des autorités provinciales de garantir la sécurité à ses travailleurs et ses activités.

Facebook Comments
The following two tabs change content below.

Chadrack Londe

Journaliste reporter chez Radio Maniema Libertés
"Mes opinions exprimées ici n'engagent aucune de mes fonctions. Elles le sont à titre personnel." Co-fondateur de kinduinfo.net, Chadrack est un journaliste de carrière, actuellement Rédacteur en Chef au sein de MEDAM asbl, un collectif de médias partenaire de l’UNICEF au Maniema. Écrivain, Journaliste des radios, Rédacteur à http://Kinduinfo.net et http://Actualite.cd. Photojournalist and News Editor at French United Methodist News http://umnews.org/fr '-) Au-delà d’être une passion, le micro et la plume sont pour moi un moyen d’éduquer et de divertir ses auditeurs/lecteurs. Mon slogan est ‘’Consacrer sa vie à la vérité’’ Suivez-moi sur Twitter.com/ChadrackLonde