Shadow

⚫️ Kindu : un journaliste dans le collimateur du CSAC suite à ses publications sur Facebook

À Kindu, un journaliste de la radio Mushauri est dans le collimateur du Conseil Supérieur de l’Audio visuel et Communication, en sigle CSAC suite à la dénonciation faite par le Maire de la ville.

Évariste Kapela, journaliste reporter et rédacteur en Chef de la Radio Mushauri à Kindu. Kapela est l'un des journalistes du Maniema actifs sur Internet. Photo by Chadrack Londe.
Évariste Kapela, journaliste reporter et rédacteur en Chef de la Radio Mushauri à Kindu. Kapela est l’un des journalistes du Maniema actifs sur Internet. Photo by Chadrack Londe.

Évariste Kapela, l’un des journalistes du Maniema trop actif sur les médias sociaux (notamment Facebook) est reporché d’avoir publié un message dans le lequel il condamne la justice populaire et appelle la population à manifester pour demander le départ du Maire de la ville et du commandant de la police.

Dans cette publication Facebook, Kapela a écrit sur son mur « Face à l’insécurité dans la ville de Kindu. Je demande à la population d’éviter la justice populaire, l’unique moyen de faire une réclamation c’est de descendre dans la rue pacifiquement pour demander soit le départ d’une autorité qu’on juge dans l’incompétence, soit le maire ou le responsable de la police.

Stop à justice populaire. Une grande réunion aura lieu le jeudi prochain dans le cadre des préparatifs de la marche… »

Dans une correspondance de mise en demeure et invitation adressée au Directeur de Programme de la Chaîne de Radio Mushauri, et dont Kinduinfo.net s’est procurée une copie, le Coordonnateur Provincial du CSAC, Brahimu Kambumbu, dit avoir été saisi par le Maire de la ville de Kindu.

Ce dernier indique dans sa lettre qu’après examen minutieux de la dénonciation du Maire de la ville et des pièces y relatives publiées contre la personne de l’autorité de la ville par le journaliste Evariste Kapela, le CSAC adresse une mise en demeure pour des raisons suivantes :

  • S’être illustré par la publication dans les réseaux sociaux d’un message en violation flagrante, des articles 8 et 10 de la loi fixant les modalités de la liberté de la presse en RDC;
  • Avoir violé les dispositions des articles 2, 3, 5, 11 et 13 du code de déontologie du journaliste Congolais.

Le Chargé des Programmes de la Radio pour laquelle le journaliste travaille est attendu au bureau du CSAC le 04 Avril prochain pour présenter ses moyens de défense en rapport avec le manquement grave relevé dans la correspondance.

Facebook Comments
The following two tabs change content below.

Chadrack Londe

Journaliste reporter chez Radio Maniema Libertés
"Mes opinions exprimées ici n'engagent aucune de mes fonctions. Elles le sont à titre personnel." Co-fondateur de kinduinfo.net, Chadrack est un journaliste de carrière, actuellement Rédacteur en Chef au sein de MEDAM asbl, un collectif de médias partenaire de l’UNICEF au Maniema. Écrivain, Journaliste des radios, Rédacteur à http://Kinduinfo.net et http://Actualite.cd. Photojournalist and News Editor at French United Methodist News http://umnews.org/fr '-) Au-delà d’être une passion, le micro et la plume sont pour moi un moyen d’éduquer et de divertir ses auditeurs/lecteurs. Mon slogan est ‘’Consacrer sa vie à la vérité’’ Suivez-moi sur Twitter.com/ChadrackLonde