Shadow

Maniema : La délégation mixte FIDA et Gouvernement national visite quelques champs et étangs piscicole

Poursuivant avec la mission d’appui et le redémarrage des activités du programme intégré pour la relance de l’agriculture de la province du Maniema, les membres de la délégation du ministère national de l’agriculture et ceux du Fida ont visité ce mercredi  21 novembre quelques champs et étangs piscicole.

Tour à tour, cette délégation a visité les étangs piscicoles de la faculté d’agronomie de l’Université de Kindu et les champs des opérateurs semenciers et agro-multiplicateurs du Maniema, situé à Miango, village situé  à plus de 25 km de la ville de Kindu.


Les membres de la délégation ont reçu des explications claires sur le fonctionnement de ces étangs piscicole qui permet de réduire la malnutrition.

Autre étape visitée, c’est le village Miango où est situé un champ commun des différentes organisations paysannes, ici, le secrétaire général au ministère de l’agriculture, assiste à l’opération de bouturer les maniocs.

Pour sa part, le président des opérateurs semenciers, croit à un résultat positif, « Depuis l’année passée nous avons multiplié la semence, jusque là, c’est ne pas encore payé, mais on espère avec le processus comme on a fait la revue du portefeuille, je croit bien que la suspension est levée et on va nous payer », a-t-il renchéri le président des opérateurs  semenciers.   

Le coordonnateur provincial du service national des semences améliorés, a quant à lui, recommandait  au Piram de disponibiliser  les semences au moment opportun afin de permettre aux agriculteurs de respecter le calendrier agricole.
Ici, on nous signale que le problème de la province du Maniema, c’est la disponibilité des  semences, dès que les semences seront disponibles, les paysans seront capables de s’acheter à temps, car il ne sera plus question d’aller chercher les semences ailleurs, et pour se faire,  Piram devra continuer à appuyer toute la filière, c.à.d. Kibanguna en amont pour la production de semence de base, mais penser aussi à la réhabilitation de la ferme semencière de Kisamba, a insisté le coordonnateur provincial  du service national des semences améliorés.

Facebook Comments
The following two tabs change content below.

Grâce Mbambi

Correpondant Local de Presse chez Digital Congo
Co-fondateur de kinduinfo.net, Grâce est un journaliste de carrière qui travaille actuellement come correspondant de Digital Congo au Maniema. Le micro est un moyen pour lui de contribuer au développement de sa communauté.