Shadow

L’évêque du diocèse de Kasongo appelle les politiciens à trouver un consensus sur l’utilisation ou non de la machine à voter

L’église catholique du Maniema est plus que déterminée pour accompagner le processus électoral en république démocratique du Congo, c’est ce qui justifie la multiplication des séances de sensibilisation de la population pour sa participation effective.

Mgr. Placide Lubamba, Évêque du Diocèse Catholique de Kasongo.
(Photo tirée du blog perenorbert.afrikblog.com )

D’un côté la commission diocésaine justice et paix des diocèses de Kasongo et kindu encourage les jeunes et les femmes pour leur participation et se hissant comme candidats aux législatives nationales et provinciale.

De l’autre côté le centre diocésain de pastorale catéchèse et liturgie de deux diocèses sensibilise la population sur l’éducation civique et électorale. Se confiant à la presse vendredi à la veille de la fête de l’indépendance de la RDC, l’évêque de Kasongo a appelé les politiciens congolais à trouver un consensus sur l’utilisation ou non de la machine à voter proposée par la CENI qui, par ailleurs est contestée par l’opposition congolaise.

Mgr Placide LUBAMBA NDJIBU souhaite que les élections du 23 Décembre 2018 se passent dans un climat de paix et dans la transparence.

Pour terminer le prince catholique de Kasongo a appelé la population a pouvoir accompagner ce processus dans la non violence surtout pendant la période des campagnes électorales.

Gustave Bakuka

[timeline-express]

Facebook Comments
The following two tabs change content below.
Gustave Bakuka est un journaliste qui milite plus sur le changement des mentalités de la communauté. Pour y parvenir le micro est un moyen par excellence pour lui.