Shadow

Kalima : Irrégularité dans la passation des EXETAT

Plusieurs bavures et dérapages gangrènent ces épreuves d’État depuis le 1er jour. Il s’agit de l’importation des tous les Chefs des centres, le refoulement de certains élèves finalistes dans les salles d’examen pour des motifs non fondés foulant aux pieds toutes les instructions qui régissent ces épreuves. 
Pour ce lundi 18 juin 2018 soit la première journée, nos sources renseignent qu’un finaliste du centre KALIMA 1 basé à l’ITP Divin Maitre a été chassé de la salle. 

Cet élève cherchait à faire taire celui qui le demandait des réponses et qui se trouvait derrière lui. A ce moment même, le Chef de centre faisait son entrée dans la salle. Voyant ce qui se passe entre ces deux élèves, le Chef de centre s’en est pris au premier et lui chasse de la salle ajoutent nos sources. 
La victime s’est suppliée devant le Chef de centre pendant plusieurs heures jusqu’à se dérouler au sol mais en vain. Jusqu’à rater l’entièreté de la 1è journée. 
Le même jour, a-t-on appris par nos sources ayant recquis l’anonymat, que le Bourgmestre Adjoint de la commune de Kalima aurait giffler un policier au centre d’Exétat basé à l’institut Mukwale. Des raisons sont encore élucidées. 
Pour cette deuxième journée, des sources médiatiques révèlent que dans un des centres, les finalistes filles se sont vu refuser l’accès aux toilettes. Ces dernières ont été recommandées d’uriner dans la salle de passation des épreuves signalent les mêmes sources.

 

Une question reste en évidence: n’a-t-on plus aucun droit quand on passe les épreuves d’État? 
Comme si cela ne suffisait pas pour ces dérapages, s’ajoute aussi l’importation des chefs des centres et quelques surveillants comme si la Sous division de l’EPSP/Kalima, le SERNI et les Inspections n’avaient pas d’agents pour pouvaient assurer cette surveillance. 
Un autre choc, c’est la non livraison des statistiques des participants à ces épreuves dans l’ensemble de la commune de Kalima et du Territoire de Pangi. 
Nous vous signalons que la commune de Kalima compte 5 centres d’exetat 

Avec Deck’son Assani Kamango 

Facebook Comments
The following two tabs change content below.

Grâce Mbambi

Correpondant Local de Presse chez Digital Congo
Co-fondateur de kinduinfo.net, Grâce est un journaliste de carrière qui travaille actuellement come correspondant de Digital Congo au Maniema. Le micro est un moyen pour lui de contribuer au développement de sa communauté.