Shadow

Maniema : Enquête sur l’existence des partis politiques à Kalima 

À 6 mois de la date des élections en RDC soit le 23 Décembre prochain, plusieurs bureaux des partis politiques s’installent dans la commune de Kalima. 

C’est le cas des partis politiques qui n’existaient pas comme le Parti Lumumbiste Unifié, le FONUS ou le BUREC. 
Tandis qu’on constate un silence de cimetière dans les autres partis qui existaient depuis longtemps. 

Cette enquête est de la rédaction de kinduinfo dont voici les résultats. 
Le Parti Lumumbiste Unifié qui a jugé bon de s’installer à un endroit où il sera visible par tout le monde soit au centre commercial de la commune de Kalima. Il en est de même avec le Parti de Julien Paluku, le BUREC. 

Devant ce bureau, nous voyons des drapeaux entrain de flotter. 
Dans d’autres artères de Kalima, ce sont les drapeaux de Congo des Valeurs de Mme Dr Gertrude Kitembo Mpala qui flottent. Cette autre formation politique est nouvelle à Pangi. 
Interrogeant les permanents de ces partis sur le mobile de leur installation, tous nous parlent d’une préparation afin de bien affronter la bataille qui les attend. 
De leur coté, les partis anciennement installés, rien ne bouge. 
Les portes de la permanence du PPRD sont ouvertes 2 à 3 fois par semaine ou elles restent carrément fermées toute la semaine. 
Devant le siège de la NAD, une bureautique y est érigée et le bureau reste non fonctionnel. 
Une vraie léthargie se lit devant la permanence de l’AFDC. Elle est par contre transformée à un parking des engins de l’Office des Routes. 
Un peu plus loin, ce sont les militants de cette formation politique qui ne savent pas à quel saint se voué. Ceci, suite à l’apparition d’un autre comité de leur parti installé par le fédéral Maniema Hon AKIMUS au détriment du comité installé par le Ministre KOKONIANGI. 
Les militants du CNC par contre, ne savent pas par où s’adresser ou s’adhérer.
Les partis politiques de l’Opposition par ailleurs multiplient les réunions. Ces derniers ont ouvert récemment un point de signature de la pétition pour le retour inconditionnel de leur candidat Moise Katumbi. 
La question reste à savoir, _avec la situation que traversent les partis politiques installés à Kalima, qui arrachera les deux postes à la députation nationale et les trois à celle provinciale ?

 Deck’son Assani Kamango*

Facebook Comments
The following two tabs change content below.

Grâce Mbambi

Correpondant Local de Presse chez Digital Congo
Co-fondateur de kinduinfo.net, Grâce est un journaliste de carrière qui travaille actuellement come correspondant de Digital Congo au Maniema. Le micro est un moyen pour lui de contribuer au développement de sa communauté.