Shadow

Raphaël Luhulu “Ceux qui critiquent la machine à voter ne montrent pas ses failles”

« C’est ne pas la machine qui vote. La machine est un outil, un instrument… au lieu de l’appeler machine à voter, la terminologie qui convient, c’est l’imprimante » fait savoir Raphaël Luhulu.

Le Secrétaire Général Adjoint du MSR Majorité Présidentielle, pense qu’il y a erreur d’interprétation sur la machine à voter.

Pour lui, il s’agit d’une imprimante parce que cette machine nous permet juste d’imprimer les résultats « figurez vous qu’il y a trois scrutins organisés le même jour et il y a aura tout un paquet de bulletin pour chaque électeur, mais l’imprimante là, nous aide non seulement à avoir la certitude de la personne pour qui on veut voter, et après avoir voté, le bulletin qui sort sera mis dans l’urne » précise Raphaël Luhulu. Il ajoute que ce vote est classique est non électronique. Luhulu estime que ceux qui refusent d’aller aux élections, « ce sont les gens qui ont peur, ces sont des gens qui n’ont pas des candidats efficaces pour affronter les élections, ces sont les gens qui ne se sont pas préparés » défie t-il. « Si quelqu’un est sûr de gagner, pour quoi refuserait-il d’aller aux élections ? » se demande Raphaël Luhulu.

Il fait savoir que la machine à voter est un outil, d’où selon lui, la CENI peut mettre dans un bureau de vote un stylo, une late, un crayon … « est ce qu’on peut refuser d’aller aux élections parce que le stylo ne plait pas à X ou à Z ? Parce que le crayon fait peur à X ou à Z ? » se demande Raphaël.

Il dit avoir demandé à quiconque de lui donner des éléments techniques qui prouvent que cette machine, cette imprimante peut voter à la place de l’homme. « Ceux qui critiquent la machine à voter, l’imprimante, ne montrent pas des failles techniques. C’est parce qu’il y en a pas. ». Raphaël Luhulu promet de reconsidérer sa position si quelqu’un lui montre techniquement que la machine va voter à la place de l’homme « Je mets quiconque à défi pour me démontrer comment techniquement la machine peut voler ou tricher afin qu’on récuse son utilisation »

Il prévient que si la Ceni n’utilise pas cette machine, il faudra recourir au bulletin en papier. Cela risque de retarder l’organisation des élections en décembre 2018 parce qu’il faudra chercher une société pour imprimer les bulletins, mobiliser des fonds pour cela, du temps, ce qui fait que le calendrier de la Ceni risque de bouger, situation qui va retarder les élections. « Donc ceux qui récusent la machine, sont des gens qui veulent qu’on retarde les élections, alors que le peuple congolais n’a pas besoin qu’on retarde les élections. Même à KINDU au Maniema, nous ne voulons plus du retard dans l’organisation des élections » conclut Luhulu. C’est pourquoi il a invité la population du Maniema à se préparer pour aller aux élections.

Facebook Comments
The following two tabs change content below.

Chadrack Londe

Journaliste reporter chez Radio Maniema Libertés
"Mes opinions exprimées ici n'engagent aucune de mes fonctions. Elles le sont à titre personnel." Co-fondateur de kinduinfo.net, Chadrack est un journaliste de carrière, actuellement Rédacteur en Chef au sein de MEDAM asbl, un collectif de médias partenaire de l’UNICEF au Maniema. Écrivain, Journaliste des radios, Rédacteur à http://Kinduinfo.net et http://Actualite.cd. Photojournalist and News Editor at French United Methodist News http://umnews.org/fr '-) Au-delà d’être une passion, le micro et la plume sont pour moi un moyen d’éduquer et de divertir ses auditeurs/lecteurs. Mon slogan est ‘’Consacrer sa vie à la vérité’’ Suivez-moi sur Twitter.com/ChadrackLonde