Shadow

Maniema : la démission du Dircab est un non événement selon le Gouvernorat

Le Porte Parole du Gouverneur ad intérim de Province a déclaré ce mercredi à la presse que la démission du Directeur de cabinet du Gouveneur ad intérim est un non événement. Charles Ingene pense que le fait pour Adolphe Ndokili de démissionner

« c’est cracher sur les mamelles qui vous ont allaité pendant plusieurs années frise de l’incomodité »

Charles Ingene a ajouté que la démission de Adolphe Ndokili est intervenu le 29 mai, alors qu’un jour plutôt, le Gouverneur ad intérim a pris la décision de nommer un nouveau Directeur de Cabinet.

En réaction, Adolphe Ndokili, Directeur de Cabinet du Gouverneur ad intérim qui a démissionné ce mardi, estime que sa démission constitue réellement un événement.

« Peut être que ma démission était apparue comme un événement troublant. Moi je crois que de son côté il ne pouvait que prendre tout son temps pour réfléchir et avant de signer des documents, voir si effectivement si ces documents correspondent à son esprit. »

Il souligne en outre que le Chef de l’Exécutif a antidaté l’arrêté nommant le nouveau Directeur de cabinet.

« Il a signé l’arrêté me déchargeant de mes fonctions de Directeur de cabinet le 28 mai alors que lui même était encore à Salamabila. Il n’est arrivé à Kindu que vers 18-19 heures, je ne sais pas s’il a signé cet arrêté la nuit »

Adolphe Ndokili indique que la lettre qui accuse réception de sa correspondance de démission contient des contradictions de date.

« Lorsque j’ai reçu la correspondance accusant réception de ma lettre de démission, je constate qu’il y a un problème. Il me parle que faisant suite à votre lettre [Ndlr : lettre de démission de Adolphe Ndokili] sans numéro du 24 mai, c’est la première contradiction. J’ai démissionné le 29 mai, mais lui me parle du 24 mai. C’est supposé donc qu’il a ma lettre de démission que j’ai signé le 24 mai,  mais lui comme Gouverneur, signe un arrêté me déchargeant de mes fonctions du Dircab le 28 mai. »

Pour Adolphe Ndokili, cette contradiction confirme son affirmation selon laquelle la province est gérée avec une grande légèreté. Il rappelle l’avoir dit dans sa lettre de démission.

« comment comprendre qu’un Gouverneur peut se permettre d’ordonner à ses services d’antidater les documents officiels. »

Adolphe Ndokili, Directeur de Cabinet du Gouverneur ad intérim a démissionné ce mardi 29 mai 2018. Sa démission a été suivi par la publication de l’arrêté portant nomination d’un nouveau Directeur de Cabinet.

Facebook Comments
The following two tabs change content below.

Chadrack Londe

Journaliste reporter chez Radio Maniema Libertés
"Mes opinions exprimées ici n'engagent aucune de mes fonctions. Elles le sont à titre personnel." Co-fondateur de kinduinfo.net, Chadrack est un journaliste de carrière, actuellement Rédacteur en Chef au sein de MEDAM asbl, un collectif de médias partenaire de l’UNICEF au Maniema. Écrivain, Journaliste des radios, Rédacteur à http://Kinduinfo.net et http://Actualite.cd. Photojournalist and News Editor at French United Methodist News http://umnews.org/fr '-) Au-delà d’être une passion, le micro et la plume sont pour moi un moyen d’éduquer et de divertir ses auditeurs/lecteurs. Mon slogan est ‘’Consacrer sa vie à la vérité’’ Suivez-moi sur Twitter.com/ChadrackLonde