Shadow

Maniema : Réaction des femmes leaders au sujet de la nomination et de la démission du ministre du genre

Les femmes leaders du Maniema réunies au sein de la maison des femmes du Maniema ont données leur position au sujet de la sortie médiatique ratée et la démission imminente de madame Annie NYOTA ministre provinciale du genre, famille, enfant, communication et médias. C’était dans un communiqué de presse publié dans la soirée de ce mercredi 30 mai 2018.

Une occasion pour ces femmes de faire entendre leur voix vis-à-vis de cet évènement  ainsi que l’opprobre jetée sur non seulement à la femme mais aussi à l’homme du Maniema à travers cette situation scandaleuse vécue dans les réseaux sociaux. 

Dans ce communiqué de presse de 3 pages, les femmes leaders ont de prime à bord remercier l’autorité provinciale du Maniema pour avoir pris l’initiative de nommer une femme unique dans son gouvernement réaménagé avant de fustiger encore une fois la sous-représentativité de la femme dans les postes de prise de décisions : «…Toutefois, à propos, nous aimerions rappeler à l’autorité provinciale, et à travers lui, tous les hommes politiques de la province du Maniema, que les 30% revendiqués par les femmes dans toutes les instances de prise de décision ne sont pas à considérer comme un cadeau qu’on offrirait allègrement sans examiner au préalable le mérite et les compétences requises. En effet, les femmes capables ne sont plus à rechercher au Maniema… »

En outre ces femmes ont adressées leurs félicitions à la ministre sortante pour son courage : «… Nous félicitons, en passant, son excellence madame la ministre sortante pour son courage en décidant de démissionner ; ce qui est un exemple fort dans la sincérité dans le chef de la femme, contrairement à l’homme qui cherche toujours à se maintenir au pouvoir même si il est conscient de son incapacité…..Nous fustigions la mauvaise médiatisation que vient de subir la femme du Maniema et par ricochet celle de toute la République Démocratique du Congo… »

A en croire ce communiqué les femmes leaders du Maniema demandent au gouverneur de province ai de na pas toujours considérer le ministère de Genre, famille et enfant comme un ministère collé à la femme, étant donné que les femmes parlent du genre, Lhomme pourrait aussi bien jouer ce rôle et la femme peut jouer d’autres rôles dans les autres ministères  clés du gouvernement.

 

Facebook Comments
The following two tabs change content below.

Grâce Mbambi

Correpondant Local de Presse chez Digital Congo
Co-fondateur de kinduinfo.net, Grâce est un journaliste de carrière qui travaille actuellement come correspondant de Digital Congo au Maniema. Le micro est un moyen pour lui de contribuer au développement de sa communauté.