Shadow

Raphaël Ngumbi « l’insécurité que je connais est liée à ma fonction de député »

Visité par 4 hommes non identifiés qui ont escaladé le mur de sa clôture vers 3 heures, l’élu de la circonscription électorale de Kindu, NGUMBI Raphaël attribue sa situation d’insécurité à ses fonctions de député provincial.

> À lire : Insécurité à Kindu : Le député provincial NGUMBI Raphaël victime des menaces de mort

« En faisant des analyses, ce ne sont pas des bandits armés ou des voleurs. Moi je lie l’insécurité dont je connais et les promesses de mort à mes fonctions de député provincial. » fait savoir Raphaël Ngumbi.

Le député provincial élu de Kindu dit disposer de 5 pistes qui peuvent avoir un lien avec sa situation. « La première piste est qu’aujourd’hui, je devais faire une déclaration pour savoir où sommes nous avec les enquêtes sur la mort du cambiste , la pupulation a besoin de la suite pour qu’on nous amène pas à des enquêtes éternelles. » indique Raphaël Ngumbi.

Il ajoute au sujet de la deuxième piste qu’en tant que porte parole de 17 députés, ils ont voulu en savoir plus sur le réaménagement du gouvernement provincial par le Gouverneur ad intérim. « Au sujet de l’arrêté du Gouverneur, on préparait une question orale pour qu’il nous explique comment en tant que intérimaire il peut remanier un gouvernement, je ne sais s’il y a eu fuite d’information et que cela peut m’amener des ennuis ?  » se demande l’élu de Kindu .

Ngumbi dit que la semaine dernière, il a démontré noir sur blanc qu’il y avait confiance entre la population et les services de sécurité, et que la population souhaite le départ de toutes ces autorités, j’ai encouragé et appuyer qu’on permute les autorités. « là je me dis est ce que les autuorités peuvent me faire ce coup ?, Aussi j’ai démontré que les barrières en province ne profitent à rien, en plus sont devenus des points focaux des malfrats, avant que vous n’atteigniez la destination, eux communiquent   avec les bandits, et en route il y a des bandits, C’est pourquoi j’ai souhaité qu’on enlève toutes les barrières ou défaut les fermer. Je ne sais pas si ces gens peuvent le faire ça » se demande t-il.

« En fin aujourd’hui au Maniema, il y a des agents de L’ANR, …qui ont réalisé 5 ans voir plus, ils deviennent des Chefs coutumiers, amis des bandits. J’ai proposé dans mes recommandations qu’on change tout ces gens »

Au regard de ce qu’il a connu, Raphaël Ngumbi n’écarte donc pas la piste selon laquelle ses fonctions de député y sont pour beaucoup dans sa situation d’insécurité.

Facebook Comments
The following two tabs change content below.

Chadrack Londe

Journaliste reporter chez Radio Maniema Libertés
"Mes opinions exprimées ici n'engagent aucune de mes fonctions. Elles le sont à titre personnel." Co-fondateur de kinduinfo.net, Chadrack est un journaliste de carrière, actuellement Rédacteur en Chef au sein de MEDAM asbl, un collectif de médias partenaire de l’UNICEF au Maniema. Écrivain, Journaliste des radios, Rédacteur à http://Kinduinfo.net et http://Actualite.cd. Photojournalist and News Editor at French United Methodist News http://umnews.org/fr '-) Au-delà d’être une passion, le micro et la plume sont pour moi un moyen d’éduquer et de divertir ses auditeurs/lecteurs. Mon slogan est ‘’Consacrer sa vie à la vérité’’ Suivez-moi sur Twitter.com/ChadrackLonde