Shadow

Godefroy Mwanabwato face au Réaménagement du Gouvernement Provincial « cet acte est illégal et irresponsable »

Godefroy Mwanabwato candidat malheureux à l’élection des gouverneurs du 28 mars 2018.

MA REACTION SUITE A LA SORTIE D’UN GOUVERNEMENT FANTOCHE ET ILLEGITIME AU MANIEMA

C’est avec amertume que j’ai reçu ce mercredi 16 mai 2018, l’information selon laquelle le Vice-Gouverneur déchu du Maniema, Monsieur Bikenge Jérôme, vient de sortir un gouvernement par voie d’Arrêté, en ce moment où la Province du Maniema a les yeux fixés sur la CENI à qui la Cour Suprême de Justice a enjoint d’organiser un nouveau scrutin après l’annulation de celui du 28 mars 2018 auquel j’avais pris part.

Je dénonce avec force cet acte illégal et irresponsable qui n’a pour seul but que de satisfaire les intérêts égoïstes de certaines officines politiques au détriment de la population du Maniema qui attend de l’Assemblée Provinciale, Première Institution de cette Province, la désignation des nouveaux animateurs légitimes aptes à reprendre en main cette Province qui a été délibérément abandonnée à son triste sort et dont la population est plongée dans la misère la plus noire.

Je rappelle à Monsieur Bikenge Jérôme que le ticket sur lequel il a été élu a été déchu par l’Assemblée Provinciale du Maniema et que du fait de cette déchéance, il a été dépouillé de toute légitimité et de tout pouvoir pour engager l’exécutif provincial du Maniema.

Le seul résidu de pouvoir qui lui restait jusqu’ici, au nom de la continuité des services de l’Etat, était celui d’expédier les affaires courantes sans poser les actes substantiels engageant la Province du Maniema et sa population.

Je l’invite, par conséquence, à revenir à la raison et à retirer, sans toute autre forme de procès, cet Arrêté illégal et provocateur dans les soixante-douze heures qui suivent, faute de quoi, je serai obligé de saisir les juridictions compétentes afin de le faire annuler purement et simplement.

J’invite les député provinciaux du Maniema qui viennent d’être mis au défi par un homme qu’ils ont déjà démis de ses fonctions au même titre que son titulaire, à rejeter cette décision en s’abstenant d’investir ce gouvernement fantôche, illégal et illégitime qui n’est pas l’émanation de la Première Institution de la Province.

Enfin j’appelle la population du Maniema au calme et invite la classe politique de la Province à se ressaisir une fois de plus en privilégiant la légalité et le développement du Maniema au détriment de leurs besoins égoïstes.

Kinshasa, 17 mai 2018

Maître Godefroy Kahambo Mwanabwato
Candidat Gouverneur du Maniema

Facebook Comments
The following two tabs change content below.

Chadrack Londe

Journaliste reporter chez Radio Maniema Libertés
"Mes opinions exprimées ici n'engagent aucune de mes fonctions. Elles le sont à titre personnel." Co-fondateur de kinduinfo.net, Chadrack est un journaliste de carrière, actuellement Rédacteur en Chef au sein de MEDAM asbl, un collectif de médias partenaire de l’UNICEF au Maniema. Écrivain, Journaliste des radios, Rédacteur à http://Kinduinfo.net et http://Actualite.cd. Photojournalist and News Editor at French United Methodist News http://umnews.org/fr '-) Au-delà d’être une passion, le micro et la plume sont pour moi un moyen d’éduquer et de divertir ses auditeurs/lecteurs. Mon slogan est ‘’Consacrer sa vie à la vérité’’ Suivez-moi sur Twitter.com/ChadrackLonde