Shadow

Les jeunes du Maniema écrivent à Joseph Kabila au sujet des propos de Kokonyangi et Malisawa

Les jeunes entrepreneurs, travailleurs et estudiantins vivant à Kinshasa, réunis dans Maniema Culture ont adressé ce mercredi une correspondance au Président de la République, Joseph Kabila. 

Dans cette correspondance, les jeunes rappellent que le Maniema, Province calme et de paix, aspirant à son essor se voit ce dernier temps amener vers une implosion ; En cause, la tenue des propos et actes incendiaires et de haine par Monsieur KOKONYANGI WITANENE et MALISAWA contre la volonté de la population du Maniema par l’élection de la nouvelle équipe TUNDA.

Ils interpellent par la même occasion et mettent devant leur responsabilité historique les notables du Maniema de tout bord vivant  à Kinshasa comme en province à ramener à l’ordre Monsieur KOKONYANGI et MALISAWA qui, par leur agir risquent de plonger la province vers les velléités ethnico-territorio-tribales alors que toute la province de manière unanime  reste derrière le Chef de l’Etat et son gouverneur et vice-gouverneur récemment élus.

Les jeunes réunis au sein de Maniema Culture demandent à la population du Maniema en générale et celle de Kindu en particulier de rester calme et sereine « car, c’est par votre volonté que l’équipe TUNDA a été élu et croyons fermement à votre sens élevé de  sagesse pour la satisfaction de la volonté de la population du Maniema qui s’est exprimée lors du vote à l’assemblée provinciale ; n’en déplaise aux prophètes de malheur et aux apprentis sorciers qui veulent mettre le feu dans notre Maniema natale, nous légué par nos alleux avec comme mode de vie ; La paix, l’unité, la convivialité et non la haine, la bassesse, les injures, les tendances tribalistes telle que démontrée ce dernier temps par Monsieur KOKONYANGI et son acolyte. »

Demandons à la population du Maniema en générale et celle de Kindu en particulier de rester calme et sereine car, c’est par votre volonté que l’équipe TUNDA a été élu et croyons fermement à votre sens élevé de  sagesse pour la satisfaction de la volonté de la population du Maniema qui s’est exprimée lors du vote à l’assemblée provinciale ; n’en déplaise aux prophètes de malheur et aux apprentis sorciers qui veulent mettre le feu dans notre Maniema natale, nous légué par nos alleux avec comme mode de vie ; La paix, l’unité, la convivialité et non la haine, la bassesse, les injures, les tendances tribalistes telle que démontrée ce dernier temps par Monsieur KOKONYANGI et son acolyte.

Les jeunes leaders ont en fin demandé au Chef de l’Etat de trouver solution au problème du Maniema :

  • En investissant l’équipe TUNDA au poste de gouverneur de province car étant de la majorité présidentielle (MP), élu par la volonté de la population du Maniema avec une écrasante majorité  à l’assemblée provinciale (16/24).
  • En sanctionnant Monsieur KOKONYANGI  et tous ceux qui sortent des propos hainés, sujette à  désunir les fils et filles du Maniema et à plonger la province dans une situation de trouble : chose qui ne reflète votre  idéologie et combat.
  • En instruisant les autorités tant de la police judiciaire que de la justice pour poursuivre Monsieur MALISAWA qui a menacé de mort la population de Kindu dans ces effets.
Facebook Comments
The following two tabs change content below.

Chadrack Londe

Journaliste reporter chez Radio Maniema Libertés
"Mes opinions exprimées ici n'engagent aucune de mes fonctions. Elles le sont à titre personnel." Co-fondateur de kinduinfo.net, Chadrack est un journaliste de carrière, actuellement Rédacteur en Chef au sein de MEDAM asbl, un collectif de médias partenaire de l’UNICEF au Maniema. Écrivain, Journaliste des radios, Rédacteur à http://Kinduinfo.net et http://Actualite.cd. Photojournalist and News Editor at French United Methodist News http://umnews.org/fr '-) Au-delà d’être une passion, le micro et la plume sont pour moi un moyen d’éduquer et de divertir ses auditeurs/lecteurs. Mon slogan est ‘’Consacrer sa vie à la vérité’’ Suivez-moi sur Twitter.com/ChadrackLonde