Shadow

Election des Gouverneurs au Maniema : les jeunes leaders demandent au Président de s’impliquer

Au regard de la situation politique actuelle qui prévaut au Maniema relative à l’élection du nouveau Gouverneur et Vice-Gouverneur, les jeunes leaders de la province du Maniema ont dans une déclaration signée le 09 avril, demandé l’implication personnelle du Chef de l’État, en jouant l’arbitrage pour restaurer la paix et permettre à la province de se doter des nouvelles autorités pour son développement.

Le Conseil Provincial de la Jeunesse du Maniema, Coordination des Etudiants, Ligue Provincial des Jeunes du Maniema, Dynamique des Jeunes du Maniema, Jeunesse Catholique, Jeunesse Musulmane, Jeunesse des Eglises des réveils, RACOJ, Association des Jeunes Intellectuels, Association des Jeunes Leaders au Maniema, OJADE, AJBD, tous réunis au sein du Parlement des Jeunes du Maniema, disent avoir étudié en profondeur cette situation et compris qu’il est de droit pour les uns d’être élus et pour les autres d’en contester.

Les jeunes leaders craignent que la province du Maniema ne sombre pas dans la léthargie de son développement ; aussi que cette crise n’ouvre la porte à la guerre tribale ce qui du reste conduira la province à son sous développement que nous avons connu il y a longtemps ; également que les valeurs sacrées de l’unité dans la province ne soient pas menacées.

Face à cette situation, les jeunes leaders du Maniema ont formulé des demandes suivantes :

– au Chef de l’Etat et Président de la République garant de la paix et du bon fonctionnement des Institutions de s’impliquer personnellement en jouant l’arbitrage pour restaurer la paix et permettre à la province de se doter des nouvelles autorités pour son développement,

– aux filles et fils du Maniema, politiciens et notables de privilégier l’intérêt supérieur de la mère province « MANIEMA » que de privilégier les conflits, rancunes et intérêts égoïstes ;

– aux Jeunes de ne pas rester distrait mais plutôt être très vigilants et regardant afin de ne pas se laisser manipuler par les politiciens mal visés ;

– à la Cour d’Appel de Kindu de rendre justice en bonne et due forme en toute neutralité et impartialité et de ne pas être ni corrompu ni de céder aux intimidations.

Les jeunes leaders condamnent enfin les propos incendiaires de certains politiciens de nature à compromettre la paix et la cohésion sociale.

Facebook Comments
The following two tabs change content below.

Chadrack Londe

Journaliste reporter chez Radio Maniema Libertés
"Mes opinions exprimées ici n'engagent aucune de mes fonctions. Elles le sont à titre personnel." Co-fondateur de kinduinfo.net, Chadrack est un journaliste de carrière, actuellement Rédacteur en Chef au sein de MEDAM asbl, un collectif de médias partenaire de l’UNICEF au Maniema. Écrivain, Journaliste des radios, Rédacteur à http://Kinduinfo.net et http://Actualite.cd. Photojournalist and News Editor at French United Methodist News http://umnews.org/fr '-) Au-delà d’être une passion, le micro et la plume sont pour moi un moyen d’éduquer et de divertir ses auditeurs/lecteurs. Mon slogan est ‘’Consacrer sa vie à la vérité’’ Suivez-moi sur Twitter.com/ChadrackLonde