Shadow

Journée Internationale de la femme : les femmes de Kindu en deuil

Au Maniema, les femmes ont commémoré la journée du 08 mars sous le thème ‘’2018, une année de prise en compte de la force productrice de la femme et de lutte contre l’égoïsme dans la promotion intégrale et effective de la femme du Maniema’’

Vêtues des noirs, les femmes de Kindu se sont mobilisées à la tribune centrale de Kindu. Tristes et assises par terre, les mamans de Kindu ont voulu faire un message fort. Elles disent être ignorées par les hommes dans la gestion de la chose publique. ‘’nos partenaires hommes nous discriminent et ne nous associe pas dans la gestion de la province. Tenez par exemple lors des récentes nominations, les femmes ont été complètement exclues. Aucune femme parmi les 21 administrateurs de territoire, de même parmi les 16 bourgmestres des communes rurales, ni encore moins à la Mairie de Kindu’’ indique Tabu Nassor, Ministre Honoraire du Genre au Maniema. Pour elle cela n’est pas normal dans le sens que le Maniema dispose des femmes capables et actives dans les partis politiques et le monde associatifs.

Sur des banderoles, on pouvait lire des messages tels que : ‘’l’heure n’est plus à l’immobilisme, ensemble bâtissons le devenir de la province du Maniema, notre terre commune’’

Dans le programme de la journée, les femmes ont également prévu de remettre une pétition qui reprend leurs revendications. Cela n’a pas été possible, car vers 13 heures, alors que les femmes, assises par terre, attendaient l’arrivée du Gouverneur depuis 9 heures, toutes celles qui étaient vêtues de noir ont été priées de rentrer chez elles. Difficile de savoir d’où l’ordre est venu. La police disait tout simplement qu’il s’agissait des ordres. Une équipe des femmes en nombre réduit est resté débout devant la tribune. Le groupe s’est vidé graduellement moins d’une heure après.

Pour les femmes, il s’agit là d’une première victoire d’un combat pacifique sans arme qui vient de commencer. ‘’nous-même on se pose des questions, on voulait juste faire passer notre message, mais vous voyez ce qui vient de se passer. C’est triste, mais ce n’est pas un problème grave, car notre lutte continue’’ fait savoir une autre femme.

Avant d’arriver à la tribune centrale, les femmes ont marché pacifiquement par groupe venus des plusieurs axes pour chuter à la tribune centrale de Kindu.

Consultez quelques photos ici :

 

Facebook Comments
The following two tabs change content below.

Chadrack Londe

Journaliste reporter chez Radio Maniema Libertés
"Mes opinions exprimées ici n'engagent aucune de mes fonctions. Elles le sont à titre personnel." Co-fondateur de kinduinfo.net, Chadrack est un journaliste de carrière, actuellement Rédacteur en Chef au sein de MEDAM asbl, un collectif de médias partenaire de l’UNICEF au Maniema. Écrivain, Journaliste des radios, Rédacteur à http://Kinduinfo.net et http://Actualite.cd. Photojournalist and News Editor at French United Methodist News http://umnews.org/fr '-) Au-delà d’être une passion, le micro et la plume sont pour moi un moyen d’éduquer et de divertir ses auditeurs/lecteurs. Mon slogan est ‘’Consacrer sa vie à la vérité’’ Suivez-moi sur Twitter.com/ChadrackLonde