Shadow

Maniema : Plus de 40 véhicules bloqués sur le tronçon routier Salambila-Kasongo

Au Maniema, l’une des 26 provinces de la RDC, la route qui relie le chef lieu du territoire de KASONGO à la cité minière de Salamabila au Sud est en état de délabrement très avancé. A l’origine de cette situation, des grands bourbiers provoqués par la dégradation de la route. L’une des conséquences est le blocage de plus de 40 véhicules en provenance de Bukavu transportant de marchandises pourtant nécessaires à KINDU. Amisi Shabani est operateur économique qui a livré cette information. Il indique que lui et d’autres opérateurs économiques ont du mal à évacuer des produits en provenance de Bukavu et de Goma vers KINDU. « Au paravant, on faisait 3 à 4 jours de Bukavu à KINDU, maintenant, c’est plus de 2 mois » indique Dume Wamboko.

Cette situation impact négativement sur la situation des opérateurs économiques et de la province du Maniema. Les produits en provenance de Bukavu ont beaucoup influencé sur la baisse de quelques produits à KINDU, chef-lieu de la province du Maniema et principal centre de consommation.

Pour chercher une solution durable, les opérateurs économiques comptent rencontrer Gouverneur Ad intérim en vue de plaider pour la réhabilitation de ce tronçon routier.

Facebook Comments
The following two tabs change content below.

Chadrack Londe

Journaliste reporter chez Radio Maniema Libertés
"Mes opinions exprimées ici n'engagent aucune de mes fonctions. Elles le sont à titre personnel." Co-fondateur de kinduinfo.net, Chadrack est un journaliste de carrière, actuellement Rédacteur en Chef au sein de MEDAM asbl, un collectif de médias partenaire de l’UNICEF au Maniema. Écrivain, Journaliste des radios, Rédacteur à http://Kinduinfo.net et http://Actualite.cd. Photojournalist and News Editor at French United Methodist News http://umnews.org/fr '-) Au-delà d’être une passion, le micro et la plume sont pour moi un moyen d’éduquer et de divertir ses auditeurs/lecteurs. Mon slogan est ‘’Consacrer sa vie à la vérité’’ Suivez-moi sur Twitter.com/ChadrackLonde

1 Comment