Shadow

Étiquette : Stéphane Kamundala

Maniema : le Conseil de l’ordre du barreau de Kindu plaide au Gouverneur pour l’abandon des poursuites contre Stephane Kamundala

Maniema : le Conseil de l’ordre du barreau de Kindu plaide au Gouverneur pour l’abandon des poursuites contre Stephane Kamundala

Justice
Une délégation du conseil de l’ordre des avocats du barreau de Kindu s’est entretenue ce lundi avec le Chef de l’Exécutif provincial au sujet de l’affaire en justice contre Maître Stéphane Kamundala. Composée du bâtonnier Octave Kabeya et autres membres du conseil de l’ordre du barreau de Kindu, la délégation est venue plaidé au Gouverneur d’abandonner les poursuites contre leur confrère et en contrepartie, le conseil de l’ordre va tenir à l’œil Stéphane Kamundala. Selon Octave Kabeya, après échange, le Gouverneur les a promis de leur fixer sur sa position après échange avec son cabinet. Une réaction qui réjouit le Bâtonnier Octave Kabeya qui promet de donner une ligne de conduite à suivre par son Confrère avocat. Le parquet reproche à Stephane Kamundala trois griefs parmi lesque...
Maniema : Ce que la Justice reproche à Stéphane Kamundala dans l’affaire qui l’oppose à Auguy Musafiri

Maniema : Ce que la Justice reproche à Stéphane Kamundala dans l’affaire qui l’oppose à Auguy Musafiri

Justice, Société
Auguy Musafiri Nkola Myoma, gouverneur du Maniema, a porté plainte au Tribunal de Paix de Kindu contre Maître Stéphane Kamundala, président d’une aile de la Société civile du Maniema [Ndlr : l’autre aile de cette structure est présidée par John Masimango]. Le parquet retient contre Stéphane Kamundala trois griefs parmi lesquels l’outrage, la propagande subversive ainsi que la diffamation ou imputation dommageable. Il s'agit de la plainte déposée le 16 avril et qui a été introduite avec de nouveaux éléments le samedi 25 avril 2020, apprend Kinduinfo.net des sources judiciaires. Selon une source proche du gouvernorat, Auguy Musafiri a saisi la justice pour contraindre Stéphane Kamundala à apporter des éléments de preuve sur les allégations de détournement dont il accuse le chef de...
Maniema : le gouverneur porte plainte contre le président de la société civile pour diffamation

Maniema : le gouverneur porte plainte contre le président de la société civile pour diffamation

Actualité, Politique
Le coordonnateur provincial de la société civile forces vives du Maniema Me Stéphane Kamundala est depuis ce jeudi 23 04 2020 sous mandat d'amener. Selon les informations à notre possession, ce mandat émis par le procureur près la cour d'appel de Kindu fait suite à une plainte déposée par le Gouverneur de province Musafiri NKOLA Mioma Augy qui accuse le président de la société civile Stéphane Kamundala de diffamation contre l'autorité lors d'une dénonciation sur un probable détournement des fonds alloués aux sinistrés des inondations dans la ville de KINDU. Contacté le secrétaire exécutif national de la société civile forces vives en RDC parle d'un combat engagé par le Gouverneur du Maniema contre la société civile forces vives. Au téléphone de la rédaction de kinduinfo, Liévin...
RDC : Au Maniema, le gouvernement suspend la société civile « forces vives »

RDC : Au Maniema, le gouvernement suspend la société civile « forces vives »

Actualité, En Continu, Politique
Dans la province du Maniema, le Gouverneur a suspendu par arrêté provincial, la société civile forces vives dirigée par Stéphane Kamundala. Tandis que ce dernier lance une pétition pour obtenir le départ du Gouverneur. « Considérant la situation des troubles qui prévaut ce dernier au sein de la coordination de la société civile forces vives du Maniema qui a créé un imbroglio à la tête de cette structure dans la province du Maniema. Considérant l’obligation du Gouvernement provincial de maintenir l’ordre public. Vu la nécessité et l’urgence, le conseil des ministres entendus, Arrête : est suspendu d’exercer les activités sur l’étendue de la province du Maniema l’asbl dénommée Société civile forces vives du Maniema dirigée par M. Stéphane Kamundala. » peut-on lire dans l’arrêté du Go...

Démission du gouverneur Musafiri : le moratoire de la société civile expire ce mercredi à 23h 59′

Actualité, Politique
Le moratoire de la société civile forces vives du Maniema exigeant la démission du gouverneur de la province du Maniema Auguy MUSAFIRI dans 10 jours expire ce mercredi 04 Mars 2020 à 23h 59' locale. Le président provincial de la coordination de la société civile qui s'est confié à kinduinfo le matin de ce mercredi affirme qu'à partir de ce jeudi sa structure va apprêter la pétition qui sera signée par la population du Maniema pour demander à l'Assemblée provinciale de déchoir l'actuel gouverneur du Maniema. Pour la bonne réussite, Maître Stéphane KAMUNDALA attend recevoir à Kindu dans les prochains jours tous les présidents territoriaux de la société civile forces vives du Maniema. Par ailleurs, le président de la coordination de la société civile forces vives du Maniema n'...
Maniema : « les déclarations de Stephane Kamundala n’engagent pas la Socima » selon Nestor Umesumbu

Maniema : « les déclarations de Stephane Kamundala n’engagent pas la Socima » selon Nestor Umesumbu

Actualité, En Continu, Politique
Dans une sortie médiatique ce vendredi 28 février 2020 à Kindu, Nestor Umesumbu premier Vice-président de la Commission de contrôle au sein de la Société civile du Maniema, a déclaré que la dernière declaration de Stéphane Kamundala n’a pas été faite avec le consensus de tous les membres. Le Président de la Société Civile a récemment demandé au Gouverneur de province de démissionner. Il lui a donné un moratoire de 10 jours et si l’Exécutif ne démissionne, il menace de lancer une pétition afin de demander aux députés de déchoir Auguy Musafiri que Kamundala accuse de mauvaise gestion. Selon Nestor Umesumbu, il ne revient pas au Président de la Société Civile de prendre l’initiative de faire une déclaration incendiaire et de donner un moratoire à un Gouverneur sans consulter les autres...

Maniema : la société civile exige la démission du gouverneur dans un délai de 10 jours

Actualité
Au cours d'un point de presse tenu ce samedi 22 février 2020 à Kindu, la société civile forces vives du Maniema au-travers son président provincial exige la démission du gouverneur de la province du Maniema dans un délai de 10 jours. Pour Maître Stéphane en seulement 9 mois depuis son arrivé à la tête de la province du Maniema le gouverneur Auguy MUSAFIRI présente plusieurs signes qui prouvent qu'il n'est pas en mesure de diriger cette province à la dimension de 3 pays africain. Me Stéphane Kamundala, a martelé sur les ratés du gouverneur. Parmi ceux-ci, la détérioration des routes dans l’ensemble de la province, le détournement des fonds de la province. Ici, Me le président de la société civile forces vives du Maniema a parlé de la création de 18 comptes bancaires au lieu de ...
Maniema : la société civile appelle la population à la vigilance pour prévenir Ebola

Maniema : la société civile appelle la population à la vigilance pour prévenir Ebola

Actualité, Santé, Société
Dispositifs de lavage des mains à l'aéroport national de Kindu (Photo by Chadrack Londe) Le Président de la Société Civile du Maniema, Maître Stéphane Kamundala, intervenant sur la Radio Okapi La société civile du Maniema (SOCIMA) a appelé mardi 6 août la population locale à rester en alerte et respecter les consignes d’hygiène pour se prémunir de la maladie à Virus Ebola. Cet appel est fait à la suite des cas avérés de la maladie à virus Ebola dans la ville de Goma. Goma est relié au Maniema par voie aérienne. La société civile du Maniema demande au gouvernement central de déployer déjà des équipes dans la province du Maniema afin de monter de stratégies de prévention et de riposte rapide ; au cas où cette province parvenait à être touchée par cette épidémie. « Préoccupé...
Maniema : 43 décès dus à la transmission sanguine non sécurisée enregistrés dans trois zones de sante en 2018

Maniema : 43 décès dus à la transmission sanguine non sécurisée enregistrés dans trois zones de sante en 2018

Actualité, Santé
Le président de la société civile force vive du Maniema a révélé mercredi 29 mai, au cours d’un point de presse à son siège dans le bloc Mission, que 43 enfants, dont 12 du VIH/SIDA, sont décédés en 2018 d’une anémie sévère à la suite des transfusions sanguines non sécurisées dans les zones de santé du Maniema à Kindu, à Kalima et à Alunguli. Selon Stéphane Kamundale Masimango, sur 507 structures sanitaires de ces trois zones de santé, 21 structures seulement respectent les normes conçus et recommandés par le ministère de la santé publique en la matière. A cette occasion, il a demandé au gouvernement, tant national que provincial, d’organiser des séances de formation sur la transfusion sanguine sécurisée et disponibiliser des poches de sang dans des structures concernées ainsi que des in...
Kindu : La société civile du Maniema décrète une journée ville morte ce samedi contre l’insécurité

Kindu : La société civile du Maniema décrète une journée ville morte ce samedi contre l’insécurité

Actualité, Politique, Société
La société civile du Maniema à Kindu veut protester contre la résurgence de l'insécurité L’appel a été lancé par le Président de la Société Civile du Maniema à travers les radios de Kindu. Stéphan Kamundala demande à la population de Kindu d’observer une journée ville morte ce samedi dans le but de manifester leur colère contre la montée de l’insécurité ces dernières semaines dans la ville de Kindu. Pour Kamundala, il s’agira d’un message très que la population va envoyer aux autorités provinciales qu’il accuse d’avoir failli à leur mission, celle de protéger la population et ses biens. L’Union des Démocrates  pour le Progrès Social, UDPS de Tshisekedi au Maniema a aussi rallié sa voie à l’appel de la Société civile du Maniema. Son Président Provincial, Alfani Idrissa Mangala, a aussi à...
Maniema : le Vice-président de l’organe délibérant conduit à la prison centrale de Kindu

Maniema : le Vice-président de l’organe délibérant conduit à la prison centrale de Kindu

Actualité, Femme, Politique
Après avoir raté son avion pour KINDU à Bukavu le vendredi dernier, c'est finalement ce dimanche que le Vice-président de l'assemblée provinciale du Maniema est arrivé à Kindu à bord du régulier de Congo Airways. Il est descendu de l'avion sous escorte policière avant d'embarquer immédiatement dans un véhicule qui l'a conduit à la prison centrale de Kindu, apprend-t-on des sources présentes à l'aéroport qui ont assisté à l'événement. Il était interdit à tout le monde de tirer des photos, mais néanmoins, certaines photos ont été publiées sur les médias sociaux. Sur ces photos qui semblent avoir été tirées clandestinement, on peut ainsi apercevoir une jeep noire qui aurait embarqué Pépé Kisanga pour la maison carcérale centrale de Kindu. Viol présumé sur mineur : cause de sa présence derr...
Socima : “Le Maniema connaît la crise causée par ses propres fils”

Socima : “Le Maniema connaît la crise causée par ses propres fils”

Actualité, En Continu, Politique
Dans une déclaration faite ce samedi sur les enjeux politiques au Maniema, la Société Civile du Maniema force vive, en sigle Socima estime que seuls les politiciens originaires du Maniema sont à l’origine de la crise politique que connaît la province. Pour Stéphane Kamundala, la pomme de discorde est la gestion de la province “si nos politiciens parlaient le même langage on aurait jamais cette crise, mais chacun à cause de ses intérêts égoïstes est prêt à tout.” regrette Stéphane Kamundala. Il dit se poser la question de savoir qu’est ce que la population gagne dans toute cette crise “aujourd’hui parce qu’il y a une crise institutionnelle, les routes sont dans une état de délabrement très avancées,les barrières sont partout, les prix au marché galopent du jour au lendemain, l’insécurit...