Étiquette : Insécurité à Salamabila

RDC : Banro suspend ses opérations à Salamabila et deux autres mines suite à l’insécurité

RDC : Banro suspend ses opérations à Salamabila et deux autres mines suite à l’insécurité

Actualité, Economie, Environnement, Politique, Société
Carrière de Mwendamboko cédé par Namoya Mining SA. Photo by Chris Milosi Le groupe Banro a décidé de suspendre les opérations de certaines de ses filiales entre autres Namoya Mining SA, Lugushwa Mining SA, Kamituga Mining SA et Banro Mining Congo SA ainsi que les contrats de travail de tous leurs employés en raison d’un cas de force majeure conformément à l’article 57 point 8 du Code du travail congolais. Banro est une société aurifère canadienne, qui exploite des mines en République démocratique du Congo. Cette nouvelle a été rendue publique dans une note d’information publiée ce 25 septembre 2019 et signée par Brett A. Richards, président et directeur de Banro corporation. Les mines touchées par cet arrêt sont situées dans les provinces du Sud-Kivu et du Maniema en République dém
Maniema : le gouverneur Masafiri s’entretient avec les Maï-Maï Malaika à Salamabila

Maniema : le gouverneur Masafiri s’entretient avec les Maï-Maï Malaika à Salamabila

Actualité, Politique, Société
Le gouverneur du Manieme, Augustin Musafiri a présidé vendredi 30 août le premier conseil des ministres provinciaux dans la cité de Salamabila. Le gouvernement provincial, depuis jeudi dernier, est en séjour de travail dans cette entité du territoire de Kabambare, secouée par l’insécurité entretenue par les Maï-Maï Malaika. Le gouverneur de province a invité ces miliciens à la culture de la paix et du pardon afin de bâtir un Congo émergent. Accompagné de toute son équipe gouvernementale, du conseil provincial de sécurité, de quelques députés et des représentants de la société civile du Maniema, le gouverneur Augustin Musafiri séjourne dans la cité minière de Salamabila. Sur place, il a présidé vendredi le tout premier conseil des ministres provinciaux. Cette mission s’inscrit dans le
Maniema : Basile Olongo annonce la reddition prochaine de plusieurs groupes armés

Maniema : Basile Olongo annonce la reddition prochaine de plusieurs groupes armés

Actualité, Economie, En Continu, Politique, Société
Le Gouverneur de la province du Maniema, Auguy Musafiri et Basile Olongo Vice-Premier Ministre de l'Insécurité en République Démocratique du Congo. Photo prise à Salamabila dans le territoire de Kabambare lors de leur mission de pacification de cette zone. Photo by Chris Milosi. Lire aussi : Namoya Mining cède sa carrière de Mwendamboko pour l’exploitation artisanale de l’or Le ministre intérimaire de l’Intérieur Basile Olongo annoncé ce jeudi 15 août la reddition prochaine des groupes armés actifs dans la province du Maniema. Dans une interview exclusive à Radio Okapi, M. Olongo affirme qu’il a eu des « entretiens fructueux » avec les responsables des groupes armés encore actifs dans la province du Maniema, notamment, les groupes Maï-Maï Simba basés dans le parc de Maiko à Lubutu,
Insécurité à Salamabila : le Vice-ministre de l’intérieur séjourne au Maniema

Insécurité à Salamabila : le Vice-ministre de l’intérieur séjourne au Maniema

Actualité, En Continu, Politique
Le Vice-ministre de l’intérieur est arrivé à Kindu ce vendredi provenance de Kinshasa. Basile Olongo est au Chef-lieu de la province du Maniema pout tenter de trouver solution par rapport aux otages pris par la milice maï-maï Malaïka à Salamabila dans le territoire de Kabambare. Dans un entretien avec la presse à l’aéroport national de Kindu, il indique qu’il va écouter toutes les parties pour voir comment proposer des pistes de solution durable dans la zone Sud de la province. Malgré des efforts paix entrepris récemment par le Gouvernement provincial à travers l’organisation d’un forum de paix, le Sud de la province du Maniema est confronté à une résurgence de l’insécurité depuis environ deux semaines. La situation s’est encore beaucoup compliquée avec l’enlèvement il y une semaine de
Maniema : L’Honorable Thierry Badisungu croit au rétablissement de la paix à Salamabila

Maniema : L’Honorable Thierry Badisungu croit au rétablissement de la paix à Salamabila

Actualité, Politique, Société
« Nous sommes très satisfait de la manière dont nous venons d’aborder ces discutions ; il y a de quoi à espérer par rapport à la résolution de la situation d’insécurité qui se pose dans ma circonscription électorale » a introduit Thierry Badisungu, député provincial de la circonscription de Kabambare et rapporteur de l’organe délibérant de la province du Maniema. Kinduinfo.net lui a tendu son micro alors que ce dernier sortait de la salle de réunion Saint où s’est déroulé la rencontre de résolution de conflits dans le secteur minier organisé par le Gouvernement provincial du Maniema pendant deux jours.Badisungu très réservé autour de la question du compromis trouvé reste cependant général et optimiste dans la pacification de la zone Sud de la province du Maniema. L’élu de Kabamb
Maniema : 2ème journée ville morte à Salamabila

Maniema : 2ème journée ville morte à Salamabila

Actualité, En Continu, Société
Deuxième journée ville morte ce mardi à Salamabila Namoya dans le territoire de Kabambare au sud de la province du Maniema.Cette cité minière est timide pour observer les journées ville morte décrétées par le mouvement rebelle Malaika.Ce mouvement insurrectionnel qui règne en maitre et qui sème la panique depuis près de 3 ans dans cette zone minière, demande à la société NAMOYA Manning filiale de BANRO Corporation de respecter le cahier des charges.La société BANRO qui menace de fermer ses portes à Namoya sollicite en même temps l'implication des autorités pour trouver une issue dans cette affaire.Voilà ce qui a justifié la présence la semaine dernière d'une délégation gouvernementale dans la cité de Namoya conduite par le ministre provincial des Mines aux côtés de son collègue de l'intéri
Namoya Mining finance la réhabilitation du tronçon routier Salamabila-Kasongo

Namoya Mining finance la réhabilitation du tronçon routier Salamabila-Kasongo

Actualité, Economie, Politique
La réhabilitation du tronçon routier Salamabila - Kasongo, long de 140 kilomètres, est une réponse à la mise en oeuvre des prescrits se trouvant dans le cahier de charge entre la société Namoya et la communauté locale de Salamabila, notamment en ce qui concerne la réhabilitation des infrastructures de base. Cette route est d'une importance économique très capitale pour le Chef - lieu de la province du Maniema parce que reliant Kindu à la ville de Bukavu dans la province voisine du Sud Kivu. C'est ce mardi 30 octobre 2018 comme prévu, que le Ministre provincial de l'intérieur, Dr Papy Omeonga, a lancé les travaux de réhabilitation  de cette route à la satisfaction de toute la population de Salamabila. Ces travaux dont la durée et le coût total n'ont pas été révélés à la presse, sont e
Insécurité à Salamabila : S’agit-il d’un début d’une solution durable ?

Insécurité à Salamabila : S’agit-il d’un début d’une solution durable ?

Actualité, Economie, Politique, Société
Ce dimanche 28 Octobre a été une date très décisive pour la société canadienne d'exploitation de l'or, Namoya Mining. Cette société a accepté de répondre aux désidératas des communautés locales. Au cours d'une séance des travaux de concertation s'est déroulée le même jour à Salamabila, et qui a réuni d'une part une délégation du Gouvernement Provincial avec à sa tête, le Ministre Provincial de l'Intérieur et Sécurité et d'autre part, une délégation de la société Banro, le deux parties ont convenu de la reprise des prescrits du cahier de charge, en commençant par la réhabilitation par la société Barno du tronçon routier Salamabila - Kasongo en état de délabrement très avancé. Une autre résolution prise est l'application concrète de 4 arrêtés Ministériels de Mins portant ouverture des
RDC-Maniema : 74 Maï-Maï Shetani se rendent aux FARDC

RDC-Maniema : 74 Maï-Maï Shetani se rendent aux FARDC

Actualité, Société
74 Maï-Maï Shetani, actifs dans le territoire de Kabambare (Maniema), ont été reçus lundi 22 octobre 2018 par le commandant de la 3ème région militaire, le général-major Akili Muhindo Charles, à Bukavu (Sud-Kivu). Ils font partie de la centaine d’autres miliciens du même groupe qui se sont rendus le 15 octobre à Kabambare (Maniema). Leur commandant Alfonse Ramazanidit Rambo est aussi arrivé à Bukavu. Selon le capitaine Dieudonné Kasereka, porte-parole adjoint de la 33ème région militaire, ces miliciens seront provisoirement installés au camp de Nyamunyunyi, dans le territoire de Kabare. Ces Maï-Maï font partie de l’Alliance de la coalition nationale du peuple pour la souveraineté du Congo (CNPSC), dirigée par les Maï-Maï Yakutumba. Ce groupe, particulièrement violent, s'était illu
Maniema : après leur reddition, 140 Maï-Maï Malaïka arrivent à Kabambare

Maniema : après leur reddition, 140 Maï-Maï Malaïka arrivent à Kabambare

Actualité, Politique, Société
Cent quarante miliciens Maï-Maï Malaïka sont arrivés sortis mercredi 17 octobre matin à Kabambare-Centre (Maniema). Ces miliciens ont répondu à l’appel des autorités provinciales, les invitant à déposer les armes pour réintégrer la vie civile ou servir le pays sous le drapeau. Au total, 121 de ces miliciens viennent du secteur de Bangubangu Bahombo et 18 du secteur de Babuyu. Ils s’ajoutent à ceux qui sont arrivés sur place la semaine dernière. Ces combattants Malaïka disent vouloir soutenir le processus électoral pour des scrutins apaisés en décembre prochain. Ils indiquent aussi s’inscrire désormais sur la voie de la pacification du territoire de Kabambare qui, au début de l’année, était le théâtre des affrontements entre l’armée et les milices. Avec l’arrivée de ces miliciens, la
Le nouveau Président DG de Banro Corporation présenté à la communauté locale de Namoya

Le nouveau Président DG de Banro Corporation présenté à la communauté locale de Namoya

Actualité, Economie, Politique, Société
Le nouveau président directeur général de Banro Corporation, Monsieur Brett Richards, a été accueilli chaleureusement par la communauté locale de la commune de BB Salamabila dans le territoire de Kabambare au Maniema où la mine de Namoya opère. C’était lors d’un meeting public qu’a tenu le gouverneur de cette province qui s’est déplacé de Kindu avec tous les membres du conseil de sécurité provinciale pour cette fin. Nénette Bigabwa en charge de la communication de Banro nous fait le point Après avoir accueilli le gouverneur de Province du Maniema, Jérôme BIKENGE au Centre d’Information Communautaire de Namoya, la délégation bipartite Banro-Gouvernement provincial s’est dirigée dans la salle Espace Shadari à Kimbanseke. La salle pleine et sous les applaudissements du public, le gouve