Auteur : Grâce Mbambi

Co-fondateur de kinduinfo.net, Grâce est un journaliste de carrière qui travaille actuellement come correspondant de Digital Congo au Maniema. Le micro est un moyen pour lui de contribuer au développement de sa communauté.

Maniema-Kasongo : les militaires tirent sur un policier non contrôlé

Actualité
Plusieurs coups de balles réelles ont été entendus la journée de ce mercredi 12 février 2020 dans le chef-lieu du territoire de Kasongo situé à plus de 240km de Kindu ( la capitale provinciale ). Selon nos sources, il s'agit d'un policier en colère qui a tiré en l'air pour réclamer son salaire de 2 mois, cette situation a crée une psychose dans le chef des Kasongolais. Ce policier non contrôlé a été maîtrisé grâce à l'intervention des éléments des forces armées qui ont tiré sur les jambes de ce dernier. Pour l'instant, le calme est revenu selon plusieurs sources concordantes.

Maniema : le gouverneur de province dément avoir porté plainte contre un journaliste

Actualité, Politique, Société
Dans un message publié dans la nuit du 09 au 10 février 2020, le Gouverneur du Maniema Auguy Musafiri Nkola dément avoir porté plainte contre le journaliste Dec'kson ASSANI KAMANGO. Selon le porte parole du gouverneur de province qui a relayé ce communiqué, Auguy Musafiri Nkola n’a pas porté plainte contre un journaliste, ni instruit le Procureur de la République de se saisir d’un quelconque dossier judiciaire. Il ne s’est jamais servi de son pouvoir pour s’ingérer dans les affaires de justice. Par ailleurs l’Autorité Provinciale appelle les hommes des médias de pouvoir continuer à exercer leur profession en toute liberté et dans le respect de la déontologie ainsi que des lois qui régissent le secteur des médias en République démocratique du Congo ajoute maître Martin Faray por

Urgent Maniema : Banro cherche à vendre sa mine d’or de Namoya à cause de l’insécurité

Actualité, Politique, Société
Selon une dépêche de Reuters d'hier vendredi, le mineur canadien Banro Corporation cherche à vendre sa mine d'or de Namoya située au Maniema dans l'est du Congo. Pour expliquer sa décision, le président de Banro accuse le gouvernement de n'avoir pas amélioré la sécurité dans la région à la suite d'un enlèvement de personnel l'année dernière. D'après Brett Richards, les attaques répétées des milices locales (Maï-Maï) ont contraint Banro à suspendre ses opérations sur plusieurs de ses sites au Maniema. À signaler que La société aurifère a déjà vendu sa mine de Twangiza à l'actionnaire minoritaire Baiyin International Investments de Chine, pour renflouer ses finances. Banro avait acquis de manière controversée les anciennes concessions minières de la Sominki.Plusieurs Ongs dé
Maniema : le journaliste Deck’son ASSANI aux arrêts pour outrage au gouverneur

Maniema : le journaliste Deck’son ASSANI aux arrêts pour outrage au gouverneur

Actualité, Politique, Société
C'est vers 14h locale de ce vendredi 07 février 2020 que le journaliste Deck'son ASSANI KAMANGO de la Radio OMEGA et du site internet "actualités maniema" a été arrêté suite à une plainte du gouverneur de province Auguy NKOLA MUSAFIRI. On reproche à ce journaliste la diffamation et l'outrage envers l'autorité provinciale lors de la rédaction de ses différents articles. Selon un membre de la famille que Kinduinfo.net a contacté au téléphone, notre confère Dek'son ASSANI est gardé dans la prison centrale de Kindu en attendant l'ouverture de son dossier au parquet. Pour plusieurs analystes, l'arrestation de ce journaliste constitue une atteinte à la liberté de la presse pourtant garantie par la loi N°96-002 du 22 juin 1996 fixant les modalités de l'exercice de la liberté de pr

Maniema : l’ancien candidat député national de la ville de Kindu Hervé Katchelewa s’indigne contre la destruction méchante de la salle Luusu

Actualité
Dans une interview accordée au téléphone à la presse de Kindu le mardi 04 février 2020, l'ancien candidat député national de la ville de Kindu Hervé KATCHELEWA AMSINI s'indigne contre la destruction méchante de la salle Luusu située dans la commune d'Alunguli en ville de Kindu par des personnes mal intentionnées et identifiées comme proches d'un député provincial. Tout en déplorant également l'arrestation arbitraire de quelques membres de Luusu lwa Shabunda ( ressortissants du territoire de Shabunda ), Hervé Katchelewa demande au gouverneur de province de protéger les réalisations des fils et filles du Maniema pour la bonne marche de la province. Signalons qu'un groupe d'individus a attaqué le Dimanche dernier la salle Luusu centrale construite dans la commune d'Alunguli par la
Maniema : Un calme relatif règne dans le territoire de Kasongo après des intenses combats entre les maïmaï et les FARDC

Maniema : Un calme relatif règne dans le territoire de Kasongo après des intenses combats entre les maïmaï et les FARDC

Actualité, En Continu, Politique
Un calme relatif commence à revenir petit à petit sur l'axe Karomo-Rudika ( dans le territoire de Kasongo au sud de la province du Maniema ) après des affrontements entre les forces de l'ordre et les maïmaï ce, grâce aux interventions musclées des FARDC et l'étroite collaboration de ces dernières avec la population locale. Selon nos sources sur place, vers 14h00' de ce dimanche 19janvier, le commandant Kiwis a ordonné l'enterrement de 3 corps des miliciens et présenté dix otages dont deux pris par la population. Il a également présenté le commandant de la PNC enlevé par les malaika et d'autres civils récuperés dans la forêt lors de la mise en déroute des miliciens. Le major Kiwis demande aux populations qui se cachent encore dans la forêt de regagner leurs villages. Du

Maniema : la cité de Salamabila se vide de sa population

Actualité, Politique, Société
Le chef de Maï-Maï Malaika a envoyé mercredi dernier des lettres à la population de Salamabila (au sud de la province du Maniema), annonçant une attaque incessante des FARDC dans la cité. A cet effet, les habitants, pris de peur, ont quasiment vidé la cité. Les écoles et le marché locale ne fonctionnent depuis deux jours, a indiqué vendredi 17 janvier la société civile de Salamabila. Le président de la société civile à Salamabila, Amisi Saidi, a indiqué à Radio Okapi, que seuls quelques hommes restent visibles dans la cité. Les femmes et les enfants se seraient déplacés les uns en direction de Wamaza- Kasongo-Kindu et les autres vers le Sud-Kivu. Les commerçants eux-mêmes auraient vidé leurs boutiques. « Depuis le début des affrontements, l’autorité ne se prononce pas ; que
Maniema : affrontement entre les maïmaï et les FARDC ce matin dans le territoire de Kasongo

Maniema : affrontement entre les maïmaï et les FARDC ce matin dans le territoire de Kasongo

Actualité, En Continu
Les affrontements sont signalés depuis ce matin aux environs de karomo dans la forêt de kabokwa en territoire de Kasongo opposant les FARDC conduites par le major Kiwis et les miliciens maïmaï malaika. Selon nos sources sur place un commandant PNC de Rudika a été enlevé avant hier par les malaika basé à Kituta commandé par un certain Ngenda. Signalons que karomo est le chef lieu du groupement mwinga dans le secteur de maringa situé à 40km de Kasongo
Tension entre les jeunes de deux quartiers de la ville de Kindu : Matata Ponyo lance un appel d’apaisement

Tension entre les jeunes de deux quartiers de la ville de Kindu : Matata Ponyo lance un appel d’apaisement

Actualité, En Continu, Local, Société
Dans un message partagé sur son compte twitter, le député national élu de la ville de Kindu et sénateur Augustin Matata Ponyo lance un appel d'apaisement aux jeunes de la ville de Kindu en général et particulièrement ceux des quartiers Jamaïc et Lumbulumbu. À tous les jeunes de la ville de Kindu particulièrement ceux de des quartiers Jamaïc et Lumbulumbu qui ont eu à se bagarrer hier, je vous appelle au calme, indique dans son tweet l'ex 1er Ministre congolais. Le natif de Lumbulumbu ajoute en disant : Laissez tomber vos armes blanches, calmez vous, cultivez la paix et la tolérance. Nous avons besoin d'une ville pacifique. En titre de rappel, la ville de Kindu vit dans une situation de psychose depuis le mercredi dernier. À la base, une situation d'insécurité est provoquée p

Maniema : propos du Ministre provincial des mines contre certains élus provinciaux, Benjamin AMZATI appelle le ministre au bon sens

Actualité, Politique
Les propos du Ministre provincial des mines à l'égard de certains députés provinciaux à l'issu de la plénière du vendredi 28 Décembre 2019 sont discourtois, voilà ce que pense Benjamin AMZATI. Dans une déclaration politique rendue publique ce lundi à Kindu, ce jeune intellectuel fustige les propos du Ministre Aloïse KITHINGA. Ce jeune demande au ministre provincial de revenir au bon sens et au respect des institutions ainsi qu'à leurs animateurs dont il est l'émanation.

Rébellion en gestation dans le territoire de Kasongo, impuissance ou complicité des autorités ?

Actualité, Politique, Société
Depuis près de trois ans, le Sud de la province du Maniema est en proie à l’insécurité causée par la milice Malaika, du chef de guerre, le Cheikh Hassan Uzaifa Mitende. Après le territoire de Kabambare, cette rébellion est entrain de toucher petit à petit l'ensemble du territoire de Kasongo. Selon les informations à notre possession, la milice venue de Salamabila dans le territoire de Kabambare s’installe depuis plusieurs jours à Karomo et Kipaka dans le secteur de Maringa voir même dans le chef-lieu du territoire et cela dans la grande passivité et le regard impuissant des autorités à tout le niveau. À moins de 240km de la capitale provinciale du Maniema, les miliciens maïmaï organisent des opérations de recrutements, ils se permettent de tenir même des meetings, d’organi

Maniema : une journée sans marché décrétée par la FEC à Kasongo

Actualité, Société
Une journée sans marché est observée à Kasongo ce samedi 14 décembre 2019. Elle est decretée par la FEC locale. Celle ci s'oppose au recouvrement forcé de l'assurance incendie évaluée à 150 dollars par la SONAS. Une vue du marché Limanga dans le territoire de Kasongo ( photo : Modeste Shabani ) Selon un de nos confrères à Kasongo, la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) locale dit n'avoir jamais été assistée par la Sonas et pire encore à Kasongo il n' y a pas du courant et on n'utilise plus les lampions appelés katolitoli qui pouvaient être à la base des incendies.

Maniema-Kabambare : le chef de secteur Bangubangu Bahemba libéré

Actualité, Brèves Informations
Le chef de secteur des bangubangu Bahemba de Kibangula kidnappé il y a quelques jours dans le territoire de Kabambare au sud de la province du Maniema, a été liberé le mercredi dans la soirée. Selon des sources locales, il a subi de sevères tortures. Actuellement se trouve interné à l'hopital de Kibanville où il reçoit des soins primaires en attendant son évacuation.

Urgent-Maniema : le chef de secteur Bangubangu Bahombo enlevé par les maïmaï

Actualité
Le chef de secteur des Bangubangu Bahombo dans le territoire de Kabambare au sud de la province du Maniema a été enlevé ce mardi par les miliciens présumés maïmaï Malaika. Le fait à eu lieu à penesenga, village situé à 45 km de kibangula. Le chef Mugimbwa a été conduit dans la forêt depuis 17h00 du lundi 9 décembre. Jusque là, le motif de son enlèvement reste inconnu.
Maniema : 23 cas de choléra dont un décès identifiés dans la zone de santé de Kailo

Maniema : 23 cas de choléra dont un décès identifiés dans la zone de santé de Kailo

Actualité, Santé
AccueilSanté Santé Vingt-trois cas de choléra dont un décès ont été identifiés mardi dans la zone de santé de Kailo, a appris kinduinfo.net M. Eloi Mufola, chargé de la surveillance épidémiologique de cette zone de santé.  Selon lui, ces statistiques d’une semaine précisent que les aires de santé de Kasenga et Lubao, situés respectueusement aux PK16 et 18 sur l’axe routier Kindu-Kasongo sont frappés par cette épidémie. C’est dans ce contexte qu’il a affirmé que seule l’aire de santé de Kasenga présente vingt et un cas dont un décès. Eloi Mufola a lancé un SOS aux autorités compétentes pour l’approvisionnement de ces structures sanitaires en sérum Ranger Lactate en vue d’éviter son expansion.

Maniema : les participants à la 1ère conférence annuelle sur la haute technologie recommandent à L’État congolais de mettre l’excellence au service du bien commun

Actualité, Société
Organisée conjointement par la Fondation et l'Université Mapon, la première conférence annuelle sur la haute technologie, ouverte mercredi 13 novembre 2019 à Kindu, dans la province du Maniema en RDC, s'est clôturée ce jeudi sur une note de satisfaction pour les organisateurs et les participants. Pour cette année, ces assises de deux jours étaient placées sous le thème « la haute technologie comme outil du progrès ».  A l'issue de cette première édition, plusieurs recommandations ont été formulées face au retard technologique que connait la RDC. Il s'agit de :  A. Quel est le rôle des nouvelles technologies dans la transformation de la société ? Quels en sont les avantages et inconvénients ? 1. Les technologies doivent donner une vision éclairée, réaliste et

Maniema : lancement de la conférence annuelle sur la haute technologie

Actualité
La ville de Kindu dans la province abrite depuis ce mercredi 13 Novembre 2019, la 1ère édition de la conférence annuelle sur la haute technologie. Organisée par l'Université MAPON en collaboration avec la Fondation MAPON, cette conférence annuelle se tient sous thème : " la haute technologie comme outil du progrès ". Plusieurs scientifiques venus de partout en RDC et en dehors du pays particulièrement la Belgique et le Canada ont effectués le déplacement de Kindu pour prendre part à ce grand rendez-vous scientifique. À l'occasion de l'ouverture officielle de cette conférence annuelle , l'assistance a observée une minute de silence en mémoire du père biologique du président du conseil d'administration de l'Université MAPON et 1er ministre honoraire Augustin MATATA qui a quitté

Kasongo : Grève sèche des enseignants NP et NU à l’Institut MALA, la police empêche les élèves de marcher

Actualité
Les éléments de la police nationale congolaise dans le territoire de Kasongo au sud de la province du Maniema, ont empêché ce vendredi les élèves de l'Institut MALA de manifester pour réclamer la prise en charge par le gouvernement congolais de leurs enseignants "Nouvelle unité" et "non Payés". Ce matin nous avons tenté de nous réunir pour rédiger un mémorandum afin qu'on dépose à l'administrateur du territoire, mais la police s'est déployée dans les points chauds de la cité pour empêcher de nous réunir et leur présence a semée la psychose d'un coup, a indiqué le président des élèves de l'Institut MALA au micro de kinduinfo. Il ajoute également qu'ils vont poursuivre avec cette démarche dans le soucis d'obtenir une solution. Pour rappel depuis le début de l'année scolaire 2019-2020,

Maniema : le regroupement AFDC-A de Néné ILUNGA NKULU prêt à conquérir la tête de la province en 2023

Actualité, Politique
Dans une matinée politique tenue à son siège provincial, le regroupement Politique Alliance des forces démocratiques du Congo et Alliés AFDC-A exprime le souhait de conquérir le gouvernorat de province en 2023. Ce vœux a été exprimé par monsieur Godefroid SABITI cadre de ce regroupement politique et actuel secrétaire général du gouvernement provincial du Maniema. Celui-ci est allé loin jusqu'à souhaiter que l'actuel vice-gouverneur du Maniema ( un autre cadre de l'AFDC-A) occupe le poste du gouverneur de province en 2023.

Maniema : Moïse KATUMBI félicité MATATA PONYO pour ses réalisations dans la ville de Kindu

Actualité, Brèves Informations, Politique
S'adressant aux milliers de Kinndusiens à la tribune centrale de Kindu, l'opposant Moïse Katumbi félicite l'ancien premier ministre et originaire de la ville de Kindu Augustin MATATA PONYO pour ses nombreuses réalisations dans la ville de Kindu. Moïse KATUMBI cite notamment la réhabilitation de la voirie de Kindu et la construction de L'Université Haute technologique MAPON.

Maniema : Forte mobilisation avant l’arrivée de KATUMBI

Actualité, Politique
La ville de Kindu vibre depuis la matinée de ce Samedi sous la forte mobilisation pour accueillir le leader de Ensemble pour le Changement Moïse KATUMBI qui est annoncé à Kindu dans les heures qui suivent. A La Tribune centrale de Kindu où le Président d’Ensemble pour les Changements va tenir un meeting, il s’observe déjà la présence des centaines de personnes. A l’aéroport national de Kindu, une présence humaine se renforce de plus en plus. Des véhicules assurent le transport de dizaine des personnes vers l’aéroport. Depuis ce vendredi soir, des véhicules avec des baffles jouent la musique de l’artiste Lomanix pour mobiliser les populations à réserver un accueil chaleureux à Moise Katumbi. Jusqu’ici aucun incident n’est signalé, tout se passe sous l’encadrement de la police déployée

Maniema : Affaire détournement des indemnités des députés provinciaux, Raphaël NGUMBI propose une enquête judiciaire

Actualité, Politique
Dans une interview exclusive accordée à kinduinfo.net NGUMBI Raphaël député provincial honoraire de la province du Maniema demande à la présidence de la république d'autoriser une enquête judiciaire pour donner de la lumière dans le dossier d'un présumé détournement des indemnités des députés provinciaux du Maniema de l'ancienne législature. L'ancien élu de la ville de Kindu suggère en outre à la justice d'auditionner la présidente de l'Assemblée provinciale du Maniema et le gouverneur de province qui sont les principaux suspects de ce détournent présumé.

Maniema : Les raisons de la suspension des activités de la société BANRO à Salamabila

Economie
La Société canadienne BANRO exploitant de l’or dans la province du Maniema, a annoncé samedi 28 septembre, la suspension de ses activités pour des raisons sécuritaire m L'entreprise aurifère accuse le chef rebelle Sheikh Assani et les miliciens Maï-Maï d'avoir « pris le contrôle de la mine et émis des menaces de mort formelles à l'encontre de tout employé de Namoya Mining SA/Banro qui se présenterait au travail. » Dans une lettre de son directeur général, Brett Richards, adressée à l’Inspection général du travail, l’entreprise informe que toutes les opérations et les contrats de tous les employés sont suspendus. A ce sujet, le Directeur général du groupe fait savoir que 4 filiales sont concernées dont : Namoya Lugushwa Kamituga Banro Mining. Il s'agit des « sérieuses et incessan

Kasongo : plusieurs dégâts matériels après une pluie

Actualité, Brèves Informations
Une forte pluie s'est abattue hier dimanche 15 septembre courant inondant toutes les rues de la commune rurale de Kasongo. Selon la Radio Sauti ya M'kaaji émettant localement, le bilan provisoire fait état d'une trentaine des maisons écroulées, trois personnes grièvement blessées dont une femme enceinte et plusieurs porcs, chèvres, poules et canards emportés par les eaux vers kindumbu.

Kasongo : Grève des enseignants des écoles publiques, encore et toujours

Actualité, Éducation
C’est depuis le matin de ce mardi 03 septembre 2019 que les enseignants du territoire de Kasongo au sud de la province du Maniema observent un mouvement de grève sèche pour réclamer 2 mois de salaires impayés depuis juillet par la caritas Kasongo. Une semaine après, les enseignants des écoles publiques du territoire de Kasongo ont décidés au-cours d'une assemblée générale extraordinaire tenue dimanche sur place à Kasongo de poursuivre avec ce mouvement de grève pour faire entendre leur cris d'alarme aux autorités, visiblement pas intéressées. En plus de 2 mois de salaires, les enseignants des écoles publiques du territoire de Kasongo demandent également à la CARITAS un ajout de 24.500FC comme c'est le cas un peu partout dans la RDC, au cas contraire ils menacent de descendre dans la ru