Société

Maniema : Encore deux miliciens capturés à Bikenge remis à la justice militaire par le Gouverneur

Maniema : Encore deux miliciens capturés à Bikenge remis à la justice militaire par le Gouverneur

Actualité, En Continu, Politique, Société
Deux nouveaux miliciens capturés ont été présentés ce lundi 27 janvier au Gouverneur de province par le Ministre Provincial de l’Intérieur. Son Excellence Auguy Musafiri les a immédiatement remis à l’auditeur supérieur de garnison pour qu’ils soient jugés. Selon le Ministre provincial de l'intérieur et sécurité, ces miliciens ont été appréhendés à Bikenge, lors d'une incursion, alors qu'ils tentaient de libérer leur collègue en détention dans un cachot local. Bikenge est une localité située dans le territoire de Kasongo au Sud de la province du Maniema. "Ces deux jeunes gens sont des présumés miliciens Malaïka. Ils ont semé des desordres dans la localité de Bikenge et ils ont été trasferés directement à Kindu après leur capture par les Forces Armées de la RDC. La semaine dernière
Kindu : informatisation des bureaux d’état civil des communes de Kindu

Kindu : informatisation des bureaux d’état civil des communes de Kindu

Actualité, Société
Le Gouverneur du Maniema #AuguyMusafiri Nkola a doté les bourgmestres des communes de la ville de Kindu chacun d'un kit complet information. Cette dotation entre dans le cadre de l'informatisation des bureaux d'officiers des Etats civils de ces communes. Ce nouveau système informatique va faciliter les enregistrements des mariages, des naissances, des décès pour faciliter un accès facile et rapide des données dans nos communes. Ces kits informatiques comprennent un lap-top hp 7ème Génération (i7), leurs accessoires ainsi qu'un logiciel des gestions des données. Le Patron de la province du Maniema a demandé aux bénéficiaires d’utiliser, avec beaucoup de responsabilités ces matériels à des fins pour lesquelles ils sont dotés. À cette occasion, le doyen des bourgmestres de la vil

Parc national de Lomami : le Gouvernement provincial invite la milice à la table de négociations

Actualité, En Continu, Politique, Société
Le Gouvernement provincial invite la milice maï-maï revendiquant active depuis quelques mois dans le territoire de Kailo, secteur de Balanga, à la table de négociation pour la consolidation de la paix dans la région. C'est l'une des résolutions de la réunion du Conseil de sécurité présidée ce jeudi 23 janvier 2020 par le Gouverneur de la province du Maniema. Selon le Ministre Provincial de l'Intérieur, Sécurité et Ordre Public, le gouvernement provincial a dépêché une équipe de 10 personnes dans le secteur de Balanga pour rencontrer Bernard, chef de cette milice et entamé des pourparlers. "Le Gouverneur de province a dépêché une équipe dans le territoire de Kaïlo, constituée de dix personnes pour dire à Bernard et son groupe qu'il est de cesser des hostilité dans ce coin. Comme
Maniema : 5 miliciens capturés lors des combats avec l’armée remis à la justice militaire

Maniema : 5 miliciens capturés lors des combats avec l’armée remis à la justice militaire

Actualité, Société
Le gouverneur de la province du Maniema, Auguy Musafiri a remis ce mercredi 22 janvier à la justice militaire, cinq miliciens capturés lors des combats avec l’armée le week-end dernier dans les secteurs Maringa et Mulu, dans le territoire de Kasongo. Selon les autorités provinciales du Maniema, ces miliciens étaient sous la direction d’un certain Mandevu, un des lieutenants du Chef de guerre le Cheik Hassan Uzaifa Mitende à la tête de la milice Malaïka. Avant de leur remettre entre les mains de la justice militaire, le gouverneur de la province du Maniema a félicité les éléments des Forces Armées de la RDC pour avoir fait preuve de professionnalisme en capturant ces miliciens. Auguy Musafiri a indiqué qu'en cas de condamnation, ces miliciens seront transférés dans une prison à ha
Maniema : 3 professeurs associés et 17 chefs des travaux nommés à l’Université de Kindu.

Maniema : 3 professeurs associés et 17 chefs des travaux nommés à l’Université de Kindu.

Actualité, Éducation, Société
L’université de Kindu compte depuis mardi 14/01/2020  trois professeurs associés et dix-sept chefs des travaux dans les rangs de son personnel scientifique et académique à la faveur de l’arrêté du 31/12/2019du ministre national de l’enseignement supérieur et universitaire, Thomas Luhaka Lusanjola, portant nomination du personnel  académique et scientifique des institutions de l’enseignement supérieur et universitaire. Il s’agit de messieurs Assani Mwanambele, Malagano Kalongola wa Maloani et Shindano Akilimali  nommés  professeurs associés et de Adiyo Sumbu, Assumani Manyota, Atshidi Mbudi, Bahati Sadiki, Djamba Lokonga Uhuka, Ibrahimu Idi Kapongo, Idi Omari, Kapoli Omba, Katembo Shabani, Kayumba Kateba, Kikukama Faida, Munkina Yemba, Mwanakifinini Asumani, Ngo
RDC : Cinq militants de l’Ecide libérés après 24h d’interpellation à Kindu

RDC : Cinq militants de l’Ecide libérés après 24h d’interpellation à Kindu

Actualité, Politique, Société
Cinq militants de l'ECIDE de Martin Fayulu ont été libérés, samedi 18 janvier, après 24h passées au cachot du commissariat de la police de Kindu (Maniema). Ils avaient été interpellé, la veille, à hauteur de Cohydro, alors qu'ils manifestaient contre un prétendu plan de balkanisation de la République Démocratique du Congo (RDC), dénoncé par leur leader. Le parquet, où leur dossier venait d'être transféré, n'a retenu aucun grief contre eux. (suite…)

Maniema : la cité de Salamabila se vide de sa population

Actualité, Politique, Société
Le chef de Maï-Maï Malaika a envoyé mercredi dernier des lettres à la population de Salamabila (au sud de la province du Maniema), annonçant une attaque incessante des FARDC dans la cité. A cet effet, les habitants, pris de peur, ont quasiment vidé la cité. Les écoles et le marché locale ne fonctionnent depuis deux jours, a indiqué vendredi 17 janvier la société civile de Salamabila. Le président de la société civile à Salamabila, Amisi Saidi, a indiqué à Radio Okapi, que seuls quelques hommes restent visibles dans la cité. Les femmes et les enfants se seraient déplacés les uns en direction de Wamaza- Kasongo-Kindu et les autres vers le Sud-Kivu. Les commerçants eux-mêmes auraient vidé leurs boutiques. « Depuis le début des affrontements, l’autorité ne se prononce pas ; que
Diocèse de Kasongo : Mgr. Placide Lubamba dénonce les affrontements en pleine commune de Salamabila

Diocèse de Kasongo : Mgr. Placide Lubamba dénonce les affrontements en pleine commune de Salamabila

Actualité, En Continu, Politique, Société
MGR. PLACIDE LUBAMBA, EVÊQUE CATHOLIQUE DU DIOCÈSE DE KASONGO EN RDC LORS D’UN ENTRETIEN EN SEPTEMBRE 2019 AVEC LA PRESSE AU SORTIR DE L’AUDIENCE AVEC LE GOUVERNEUR DU MANIEMA, S.E AUGUY MUSAFIRI. LE PRÉLAT CATHOLIQUE A AU COURS DE CETTE INTERVIEW FÉLICITÉ LE GOUVERNEMENT PROVINCIAL POUR SES EFFORTS DANS LE RÉTABLISSEMENT DE LA PAIX À SALAMABILA AU SUD DE LA PROVINCE DU MANIEMA. PHOTO BY CHRIS MILOSI L’Évêque Placide Lubamba Jibu dénonce l’insécurité dans l’entité des diocèses sous sa gestion (Kigulube au sud Kivu et Salamabila au Maniema). Particulièrement, dans le territoire de Kabambare, l’état sécuritaire se dégrade chaque jour où la population est victime de plusieurs dégâts causés par de raïya Mutomboki et mai-mai&n
RDC : Salamabila contrôlée par les FARDC, les miliciens en débandade

RDC : Salamabila contrôlée par les FARDC, les miliciens en débandade

Actualité, En Continu, Société
Les Forces Armées de la RDC ont repris ce dimanche 12 Janvier le contrôle total de la Commune rurale de Salamabila, une entité située au Sud de la province du Maniema dans le territoire de Kabambare. La milice s’est retirée du côté de Matchapano, son QG où les tirs sont encore entendus, apprend-t-on des sources locales. La société civile locale et le Bourgmestre de la commune rurale ont confirmé l’information sur le contrôle total de l’entité par les Forces loyalistes. Sadi Lumena, membre de cette structure citoyenne parle de perte côté assaillant et dans les rangs des Forces armées, mais également des civils. Mais le responsable n'a avancé aucun bilan. « Nous ne pouvons pas vous dire en ce moment combien de personnes ont perdu la vie; nous pensons avoir des détails pr
Salamabila : les FARDC prennent le contrôle de Kimbanseke, la milice malaika retranchée vers Matchapano

Salamabila : les FARDC prennent le contrôle de Kimbanseke, la milice malaika retranchée vers Matchapano

Actualité, En Continu, Société
Les tires viennent de cesser dans le centre de Salamabila, une commune rurale située au Sud de la province du Maniema. Toute la journée, la situation est restée tendue dans l’entité suite à l’affrontement entre les Forces Armées de la RDC et la milice locale malaika. Selon des sources locales, les tires viennent de cesser dans le centre et les Militaires loyalistes semblent avoir pris le contrôle de la commune rurale où la milice a réussi à opposer une forte résistance aux éléments des FARDC depuis 10 heures. « Les tires viennent de cesser en ce moment [Ndlr : 19 heures 35 minutes]. C’est la milice qui occupait tout le quartier Kimbanseke où je suis. Vers 17 heures les tires se sont multipliés durant plus de 30 minutes. Juste après nous voyons à travers les fenêtres défi
Maniema : Salamabila en ce moment sous le crépitement des balles, tirs à l’arme lourde, aucune circulation, population clouée dans des maisons

Maniema : Salamabila en ce moment sous le crépitement des balles, tirs à l’arme lourde, aucune circulation, population clouée dans des maisons

Actualité, En Continu, Société
La situation est tendue depuis 10 heures dans la commune rurale de Salamabila. Salamabila est une localité située dans le Sud de la province du Maniema dans le territoire de Kabambare. Selon des sources locales, les Forces Armées de la RDC s’affrontent en pleine commune rurale avec la milice locale Malaika en activité dans la zone depuis près 4 ans maintenant. Des animateurs de la Société civile locale, en passant par les médias locaux ou encore le curé de la paroisse de l’église catholique, que nous avons eus au téléphone, nous pouvions à peine entendre leur témoignage à voix basse vue que les tirs à l’arme lourde prédominent. « C’est depuis 10 heures 20 minutes que nous attendons le crépitement des balles. Ça va faire plus de deux heures maintenant. Nous sommes tous cl
Kindu : le Gouverneur interdit à deux leaders musulmans l’accès à la mosquée centrale

Kindu : le Gouverneur interdit à deux leaders musulmans l’accès à la mosquée centrale

Société
 En attendant les résolutions de l’assemblée générale prévue mi-février à Kinshasa, il est interdit au Cheik Rashidi Idi Saleh de SIMISCO et Amurani Yuma Bungias de la Comico de fouler leurs pieds à la mosquée centrale de Kindu. Cette décision a été prise ce jeudi 09 janvier 2020 par le Gouverneur de province, Auguy Musafiri Nkola Myoma à l’issue de la réunion dans son cabinet de travail avec les deux camps opposés au sein de la religion musulmane dans le Maniema. Selon le Ministre Provincial de l’Intérieur, la conduite des cultes est confiée aux sages neutres de la mosquée centrale de Kindu qui seront identifiés lors de la descente sur le lieu par le Patron de l’Intérieur, sécurité et ordre public au Maniema. Sheri Kimbwasa indique que cette décision du Gouverneur inter
Tension à Kindu : Matata Ponio lance des consultations avec diverses couches

Tension à Kindu : Matata Ponio lance des consultations avec diverses couches

Actualité, Politique, Société
Le sénateur Matata Ponyo MAPON, élu de la circonscription électorale du Maniema, est arrivé mardi  à Kindu en vue de consolider la paix et la sécurité des populations du chef-lieu de la Province du Maniema au lendemain des échauffourées qui avaient opposé la semaine dernière, les jeunes des quartiers Jamaïque et Lumbulumbu. Quelques heures après son arrivée,  Matata Ponyo avait reçu en consultation plusieurs personnalités politiques et couches sociales de la population de Kindu, son fief électoral, aux fins de s’enquérir des éléments qui opposent les jeunes de ces deux quartiers pour déboucher sur des actes inciviques apparentés à la rébellion, étant attendu que ces hors la loi s’étaient affrontés avec  des armes blanches. A cette l’occasion, le gouverneur de pro
Kindu : E. Ramazani Shadary dote des motos aux trois Bourgmestres des communes

Kindu : E. Ramazani Shadary dote des motos aux trois Bourgmestres des communes

Actualité, Politique, Société
Le Gouverneur Auguy Musafiri Nkola a procédé ce lundi 06 janvier 2020, à la remise des motos don de Ramazani Shadary aux bourgmestres de toutes les trois communes de la ville de Kindu. La cérémonie de remise s'est déroulée en présence de plusieurs personnes membres des associations qui accompagnent le secrétaire permanent du Parti du Peuple pour Reconstruction et la Démocratie au Maniema. Chaque bourgmestre a reçu une moto pimpant neuf de marque TVS STAR aux mains du Gouverneur de la province. Prenant la parole en sa qualité du Secrétaire Fédéral du PPRD au Maniema Auguy Musafiri a demandé aux bénéficiaires de faire bon usage de ces engins roulant tout en saluant l'acte posé par le donateur. Au cours de cette cérémonie, l'Honorable Thierry Badisungu Kamwanga représentant d
Maniema : La prison centrale de Kindu totalise 6 mois sans subvention du Gouvernement Central

Maniema : La prison centrale de Kindu totalise 6 mois sans subvention du Gouvernement Central

Actualité, Politique, Société
Rien ne va à la prison centrale de kindu, le gouvernement de la Réublique a cessé de subventionner la province depuis bientot 6 mois. Le gouverneur de province vole au secour aux détenus avec le moyen de bord qui n'arrive pas à assouvir le besoin alimentaire de 435 détenus de la prison, les pensionnaires sont obliger de se cotiser parfois le montant de 10.000F.C par jour pour se nourrir. Témoignage du capita général. Outre cette difficulté de restauration, les prisonniers déplorent l'absence quasi totale des soins de santé primaire à la prison et aussi la mauvaise condition de détention. A ce jour, la situation à la prison centrale de kindu va de mal en pis d'où l'intervention du gouvernement de la république est plus qu'impérieux a dit le directeur de la prison centrale de
Tension Kindu : des audiences publiques seront organisées pour juger les jeunes fauteurs de troubles.

Tension Kindu : des audiences publiques seront organisées pour juger les jeunes fauteurs de troubles.

Actualité, En Continu, Politique, Société
Par rapport à la situation qui a prévalu dans la ville de Kindu, le Gouverneur de province a dans un message radio adressé à la population de Kindu vendredi tard dans la soirée annoncé que des audiences publiques seront organisées pour que soient jugés les fauteurs des troubles arrêtés à Kindu lors de ces actes de vandalisme. "La semaine prochaine, nous aurons des audiences publiques pour que ces fauteurs de troubles soient jugés afin qu'ils servent d'exemple. Les services de sécurité vont continuer à enquêter et tout celui qu'on va trouver dans un complot visant à déstabiliser la province, nous allons le mettre aux arrêts pour qu'il réponde de ses actes. Une fois jugé et condamné, nous allons assurer qu'ils soient transférés dans des grandes prisons de haute sécurité à travers le pay
Maniema : Ces changements profonds éffectués dans le Gouvernement réamenagé

Maniema : Ces changements profonds éffectués dans le Gouvernement réamenagé

Actualité, Politique, Société
Le Gouverneur du Maniema a procédé ce vendredi par arrêté au réaménagement du Gouvernement Provincial. Auguy Musafiri prend cette décision, considérant la nécessité de redynamiser le Gouvernement provincial en vue de promouvoir l’efficacité dans son action, motive l'arrêté en question. Ce réaménagement intervient 6 mois après la sortie du premier Gouvernement Musafiri. Des changements majeurs sont à noter. La suppression du Commissariat provincial du Genre, de la Famille, de l'enfant, affaires sociales et humanitaires, le départ de deux Ministres Provinciaux, l'entrée des deux nouvelles figures et la permutation de plusieurs portefeuilles. Les partants et les entrants Deux Ministres Provinciaux sont partis ; il s'agit de Maître Aloïse Kithinga qui avait dans ses attributions le M
Auguy Musafiri « des jeunes … se font manipuler par certains politiciens pour des intérêts égoïstes »

Auguy Musafiri « des jeunes … se font manipuler par certains politiciens pour des intérêts égoïstes »

Actualité, En Continu, Politique, Société
Face à la situation d'insécurité provoquée suite à l’affrontement, en plein centre ville, des jeunes de deux quartiers de la ville de Kindu, semant la confusion totale au sein de la population, le Gouverneur Musafiri a indiqué au cours d'un Conseil des Ministres tenu Jeudi à Kindu que ces jeunes se font manipuler par certains politiciens pour leurs intérêts égoïstes, a appris Kinduinfo.net dans un compte-rendu du conseil des ministres rendu public ce vendredi dans les après-midi. Selon ce compte-rendu, le Gouverneur de la province du Maniema a, dans sa communication aux membres du conseil, fustigé avec amertume, le comportement incivique des jeunes de Jamaïca et ceux de Lombolombo qui se font manipuler par certains politiciens pour des intérêts égoïstes. "Ces jeunes inciviques s
Tension à Kindu : le conseil provincial de sécurité se réunit en urgence

Tension à Kindu : le conseil provincial de sécurité se réunit en urgence

Actualité, En Continu, Politique, Société
Le conseil provincial de sécurité du Maniema se réunit en urgence ce vendredi 3 janvier suite à la situation d'insécurité provoquée par l’affrontement, en plein centre ville, des jeunes de deux quartiers de la ville de Kindu, semant la confusion totale au sein de la population. Un peu plus tôt dans la journée, le Gouverneur de la province du Maniema, Auguy Musafiri, a eu une séance de travail avec une délégation de 11 élus provinciaux dans son cabinet de travail. Deux députés provinciaux ont été conviés à cette réunion. « Nous sommes venus voir avec certains de mes collègues l'Autorité Provinciale pour faire l'état de lieu de la situation qui prévaut dans la ville de Kindu depuis près de 72 heures. Il y a des tensions dans toute la ville et cela  insécurise tout le m
Insécurité à Kindu : des députés s’entretiennent avec le Gouverneur, conseil de sécurité prévue à 15h

Insécurité à Kindu : des députés s’entretiennent avec le Gouverneur, conseil de sécurité prévue à 15h

Actualité, En Continu, Politique, Société
Au Maniema, une réunion du conseil provincial de sécurité est prévue à Kindu vers 15 heures (GMT +2). Elle est convoquée suite à la situation d'insécurité provoquée par l’affrontement, en plein centre ville, des jeunes de deux quartiers de la ville de Kindu, semant la confusion totale au sein de la population. Deux députés provinciaux vont prendre part à cette réunion. Le Gouverneur de la province du Maniema, Auguy Musafiri vient d'avoir une réunion avec 11 élus provinciaux dans son cabinet de travail. Selon le Vice-président de l'assemblée provinciale du Maniema qui s'est livré à la presse à la sortie de ces échanges. La situation de la ville de Kindu a été abordée. "Nous sommes venus voir avec certains de mes collègues l'Autorité Provinciale pour faire l'état de lieu
Kindu : des appels au calme face aux actes de vandalisme de deux groupes de jeunes

Kindu : des appels au calme face aux actes de vandalisme de deux groupes de jeunes

Actualité, En Continu, Politique, Société
Face à la situation d'insécurité provoquée par les jeunes de deux quartiers de la ville de Kindu, des appels au calme se multiplient pour appeler les jeunes au calme. La première réaction est celle du Sénateur Matata Ponio qui s'est exprimé via un tweet dans la journée de ce vendredi. https://twitter.com/Mapon_Matata/status/1213026908461400064 Le Quartier Lukunda/Lombolombo est une entité dans laquelle le Sénateur Matata Ponion développe les activités de sa Fondation. On y trouve, les établissements scolaires, structures sanitaires, universités, ... de la Fondation Mapon. Un autre appel au calme et à la retenue est celui lancé par le Président de la Société Civile du Maniema.  "La société civile du Mani
Tension entre les jeunes de deux quartiers de la ville de Kindu : Matata Ponyo lance un appel d’apaisement

Tension entre les jeunes de deux quartiers de la ville de Kindu : Matata Ponyo lance un appel d’apaisement

Actualité, En Continu, Local, Société
Dans un message partagé sur son compte twitter, le député national élu de la ville de Kindu et sénateur Augustin Matata Ponyo lance un appel d'apaisement aux jeunes de la ville de Kindu en général et particulièrement ceux des quartiers Jamaïc et Lumbulumbu. À tous les jeunes de la ville de Kindu particulièrement ceux de des quartiers Jamaïc et Lumbulumbu qui ont eu à se bagarrer hier, je vous appelle au calme, indique dans son tweet l'ex 1er Ministre congolais. Le natif de Lumbulumbu ajoute en disant : Laissez tomber vos armes blanches, calmez vous, cultivez la paix et la tolérance. Nous avons besoin d'une ville pacifique. En titre de rappel, la ville de Kindu vit dans une situation de psychose depuis le mercredi dernier. À la base, une situation d'insécurité est provoquée p
Kindu : bagarre entre deux groupes de jeunes, armes blanches, blessés, maisons vandalisées, les autorités parlent d’une insurrection

Kindu : bagarre entre deux groupes de jeunes, armes blanches, blessés, maisons vandalisées, les autorités parlent d’une insurrection

Actualité, En Continu, Politique, Société
A Kindu dans la province du Maniema, deux groupes des jeunes plongent la ville dans une situation d'insécurité depuis près de deux jours. Ces jeunes s'affrontent en plein centre ville à coup d'arme blanche. 8 jeunes grièvement blessées, 15 aux arrêts et des maisons vandalisées. La police intervient à coup de gaz lacrymogène et tire à balles réelle en l’air tandis que les autorités provinciales parlent d'une insurrection en pleine ville.La ville de Kindu vit dans une situation de psychose depuis le mercredi. Une situation d'insécurité est provoquée par les jeunes de deux quartiers de la ville. Ces jeunes sont du Quartier Jamaïca dans la commune de Kasuku et Lukunda/Lombolombo dans la commune de Mikelenge.Ils se battent en plein centre ville. Ils utilisent les armes blanches, coup de bâton,

Rébellion en gestation dans le territoire de Kasongo, impuissance ou complicité des autorités ?

Actualité, Politique, Société
Depuis près de trois ans, le Sud de la province du Maniema est en proie à l’insécurité causée par la milice Malaika, du chef de guerre, le Cheikh Hassan Uzaifa Mitende. Après le territoire de Kabambare, cette rébellion est entrain de toucher petit à petit l'ensemble du territoire de Kasongo. Selon les informations à notre possession, la milice venue de Salamabila dans le territoire de Kabambare s’installe depuis plusieurs jours à Karomo et Kipaka dans le secteur de Maringa voir même dans le chef-lieu du territoire et cela dans la grande passivité et le regard impuissant des autorités à tout le niveau. À moins de 240km de la capitale provinciale du Maniema, les miliciens maïmaï organisent des opérations de recrutements, ils se permettent de tenir même des meetings, d’organi

Maniema : une journée sans marché décrétée par la FEC à Kasongo

Actualité, Société
Une journée sans marché est observée à Kasongo ce samedi 14 décembre 2019. Elle est decretée par la FEC locale. Celle ci s'oppose au recouvrement forcé de l'assurance incendie évaluée à 150 dollars par la SONAS. Une vue du marché Limanga dans le territoire de Kasongo ( photo : Modeste Shabani ) Selon un de nos confrères à Kasongo, la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) locale dit n'avoir jamais été assistée par la Sonas et pire encore à Kasongo il n' y a pas du courant et on n'utilise plus les lampions appelés katolitoli qui pouvaient être à la base des incendies.
Maniema : le retour inquiétant de la milice malaïka

Maniema : le retour inquiétant de la milice malaïka

Actualité, Politique, Société
Depuis quelques jours la milice locale malaïka se fait de nouveau entendre dans le Sud de la province du Maniema. Kidnapping, travaux communautaires forcés, tortures... la crainte des députés provinciaux qui appellent à l’intervention du pouvoir central. Le Chef de Secteur des Bangubangu Bahemba de Kibanguka dans le territoire de Kabambare au Sud de la province du Maniema a été enlevé à Penemisenga, localité située à 45 kilomètres de Kibangula. Selon les informations fournies par des sources locales à Kinduinfo.ne, il a été conduit dans la forêt vers 17 heures du lundi 09 décembre 2019 et s'y trouve jusqu'en ce moment. Au Maniema, la milice maï-maï malaïka se fait de nouveau entendre depuis quelques jours. Fataki Miango et Kabala Malufu, respectivement vice-président de la s
Interview : ces mouvements de divertissement à Kindu, à la découverte des vrais-vrais

Interview : ces mouvements de divertissement à Kindu, à la découverte des vrais-vrais

Actualité, Politique, Société
Docteur Cock Barahame Depuis environ deux ans, la ville de Kindu connaît la naissance de plusieurs mouvements. Parmi ces associations, nous avons en particulier celles qui organisent des activités de divertissement. Kinduinfo.net part à la découverte des Vrais-Vrais. Nous nous entretenons à ce sujet avec Docteur Cock Barahama, l’un des co-fondateurs de ce mouvement. Q/ Kinduinfo.net : Parlez-nous brièvement de votre mouvement, les vrais-vrais… R/ Dr. Cock Barahame : Les VV étant un regroupement en majorité des jeunes dont la grande partie est constituée des cadres et responsables, Médecins, Avocats, Ingénieurs, Honorables députés, commerçants, activistes des droits humains,… C'est-à-dire que chacun a déjà son occupation active et productrice.  Q/ Kinduinfo.net : Po

Maniema : les participants à la 1ère conférence annuelle sur la haute technologie recommandent à L’État congolais de mettre l’excellence au service du bien commun

Actualité, Société
Organisée conjointement par la Fondation et l'Université Mapon, la première conférence annuelle sur la haute technologie, ouverte mercredi 13 novembre 2019 à Kindu, dans la province du Maniema en RDC, s'est clôturée ce jeudi sur une note de satisfaction pour les organisateurs et les participants. Pour cette année, ces assises de deux jours étaient placées sous le thème « la haute technologie comme outil du progrès ».  A l'issue de cette première édition, plusieurs recommandations ont été formulées face au retard technologique que connait la RDC. Il s'agit de :  A. Quel est le rôle des nouvelles technologies dans la transformation de la société ? Quels en sont les avantages et inconvénients ? 1. Les technologies doivent donner une vision éclairée, réaliste et

Kindu parmi le trois aéroports à rénover avec le financement de la BAD d’ici 2020

Actualité, Economie, Politique, Société
La Banque africaine de développement a octroyé un don 121,4 millions de dollars à Kinshasa pour l'aider à rénover et à moderniser les aéroports régionaux de Mbuji-Mayi, Kindu et Kisangani d'ici 2020. Le pays pourrait également rejoindre l'Opensky africain. La RDC va recevoir 121,4 millions de dollars (106,5 millions d’euros) de la Banque africaine de développement pour la réhabilitation de trois de ses aéroports, le renforcement des capacités des autorités de régulation du secteur et l’adhésion du pays au Marché unique du transport aérien en Afrique (MUTAA), selon une communication de l’institution internationale datée du 25 octobre. Cette assistance financière est composée de deux dons, « l’un octroyé via le Fonds africains de développement (FAD) et l’autre via la Fac
Une plainte ouverte déposée par les avocats et défenseurs judiciaires de Kindu contre le magistrat militaire Jérôme Bayawa

Une plainte ouverte déposée par les avocats et défenseurs judiciaires de Kindu contre le magistrat militaire Jérôme Bayawa

Actualité, Société
Les avocats et défenseurs judiciaires de la ville de Kindu ont organisé, lundi 21 octobre, une marche pacifique dans les grandes artères de la ville de Kindu,  avec comme point de chute le gouvernorat de province du Maniema, en vue de déposer une  plainte au parquet de Kindu contre le magistrat militaire, le lieutenant-colonel Jérôme Bayawa pour avoir torturé l’avocat  Okonda Pungu Paul la semaine dernière alors qu’il défendait son client, a appris l’ACP. Dans leur déclaration lue devant l’autorité provinciale du Maniema, les toges noires disent non à l’impunité et recommandent, entre autres, la prise en charge de leur confrère interné à HGR/Kindu par le gouvernement provincial, étant donné que ce magistrat est un préposé de l’Etat congolais, que ce magistrat soit puni et serve de mod