Société

Maniema : les Agents de Namoya Mining manifestent dans les rues de Kindu

Maniema : les Agents de Namoya Mining manifestent dans les rues de Kindu

Actualité, Economie, Société
Une dizaine d'agents de la Société Namoya Mining SA filiale de Banro Corporation ont marché ce jeudi dans les rues de la ville de Kindu au Maniema pour solliciter l'implication des autorités provinciales pour la reprise des activités de cette société. Leur marche de révendication a chuté au Gouvernorat provincial du Maniema, où ils ont lu et remis au Vice-gouverneur un mémorandum produits par une synergie de trois syndicats des travailleurs de cette société. Banro Corporation a suspendu les activités de 4 de ses filiales à l'Est de la RDC, notamment celle de Salamabila pour des raisons sécuritaires. Selon ces agents, la suspension des activités d'exploitation par Namoya Mining SA à Salamabila a des retombées négatives sur tous les plans dans la province du Maniema. Pour eux, Namoya Mining
Kampene : le bilan de l’eboulement de la mine d’or s’alourdit

Kampene : le bilan de l’eboulement de la mine d’or s’alourdit

Actualité, Economie, Société
Le Bilan de l'éboulement dans la carrière d'or de Kampene vient de s'alourdir. Selon l'Administrateur du territoire de Pangi qui vient de se confier à Actualite.cd, les équipes de secours viennent de repêcher au total 21 corps sans vie et 11 rescapés. René Kakenye indique que les opérations de recherches des corps dans les décombres se poursuivent. Il ajoute que les rescapés sont admis à l'Hôpital Général Muungano de Kampene. "Présentement je n'ai pas encore tous les détails possibles parce que les opérations sont en cours. Jusqu'à ce matin, les équipes ont dépêché 21 corps sans vie et 11 rescapés. Je n'ai pas une idée sur le nombre exact des personnes qui se trouvaient dans la carrière au moment de l'éboulement, mais je sais que le drame a touché un total de cinq puits" fait savoir
RDC : Banro suspend ses opérations à Salamabila et deux autres mines suite à l’insécurité

RDC : Banro suspend ses opérations à Salamabila et deux autres mines suite à l’insécurité

Actualité, Economie, Environnement, Politique, Société
Carrière de Mwendamboko cédé par Namoya Mining SA. Photo by Chris Milosi Le groupe Banro a décidé de suspendre les opérations de certaines de ses filiales entre autres Namoya Mining SA, Lugushwa Mining SA, Kamituga Mining SA et Banro Mining Congo SA ainsi que les contrats de travail de tous leurs employés en raison d’un cas de force majeure conformément à l’article 57 point 8 du Code du travail congolais. Banro est une société aurifère canadienne, qui exploite des mines en République démocratique du Congo. Cette nouvelle a été rendue publique dans une note d’information publiée ce 25 septembre 2019 et signée par Brett A. Richards, président et directeur de Banro corporation. Les mines touchées par cet arrêt sont situées dans les provinces du Sud-Kivu et du Maniema en République dém

Kindu : des coups balles réelles retentissent, la police intervient pour calmer une altercation entre deux groupes de jeunes

Actualité, Société
A Kindu des coups de balles sont entendues au crépuscule de çe mardi. La police intervient pour calmer une altercation qui oppose deux groupes des jeunes. Les jeunes du quartier Jamaica et ceux du bloc mission qui se disent réunis au sein de l’association Assemblée vivent à couteau tiré depuis près de trois jours. La pomme de discorde selon certaines sources serait l’altercation entre quelques jeunes de ce deux groupes à l’issu d’un concert dans la salle champagnat. Ainsi s’en est suivi les échanges de projectiles et des combats violents entre le deux camps.
Maniema : le gouverneur Masafiri s’entretient avec les Maï-Maï Malaika à Salamabila

Maniema : le gouverneur Masafiri s’entretient avec les Maï-Maï Malaika à Salamabila

Actualité, Politique, Société
Le gouverneur du Manieme, Augustin Musafiri a présidé vendredi 30 août le premier conseil des ministres provinciaux dans la cité de Salamabila. Le gouvernement provincial, depuis jeudi dernier, est en séjour de travail dans cette entité du territoire de Kabambare, secouée par l’insécurité entretenue par les Maï-Maï Malaika. Le gouverneur de province a invité ces miliciens à la culture de la paix et du pardon afin de bâtir un Congo émergent. Accompagné de toute son équipe gouvernementale, du conseil provincial de sécurité, de quelques députés et des représentants de la société civile du Maniema, le gouverneur Augustin Musafiri séjourne dans la cité minière de Salamabila. Sur place, il a présidé vendredi le tout premier conseil des ministres provinciaux. Cette mission s’inscrit dans le
Maniema : Basile Olongo annonce la reddition prochaine de plusieurs groupes armés

Maniema : Basile Olongo annonce la reddition prochaine de plusieurs groupes armés

Actualité, Economie, En Continu, Politique, Société
Le Gouverneur de la province du Maniema, Auguy Musafiri et Basile Olongo Vice-Premier Ministre de l'Insécurité en République Démocratique du Congo. Photo prise à Salamabila dans le territoire de Kabambare lors de leur mission de pacification de cette zone. Photo by Chris Milosi. Lire aussi : Namoya Mining cède sa carrière de Mwendamboko pour l’exploitation artisanale de l’or Le ministre intérimaire de l’Intérieur Basile Olongo annoncé ce jeudi 15 août la reddition prochaine des groupes armés actifs dans la province du Maniema. Dans une interview exclusive à Radio Okapi, M. Olongo affirme qu’il a eu des « entretiens fructueux » avec les responsables des groupes armés encore actifs dans la province du Maniema, notamment, les groupes Maï-Maï Simba basés dans le parc de Maiko à Lubutu,
Maniema : la détérioration d’un pont bloque la circulation sur l’axe routier Kindu-Kibombo

Maniema : la détérioration d’un pont bloque la circulation sur l’axe routier Kindu-Kibombo

Actualité, Economie, Société
La détérioration très prononcée du pont jeté sur la rivière Tchombo situé au PK76 sur l’axe routier Kindu-Kibombo dans le territoire de même nom, bloque la circulation des véhicules vers Kibombo, a appris l’ACP mercredi de voyageurs en provenance de cette contrée. Selon la source, l’ouvrage a été complètement détruit il y a quelques mois, après le passage d’un gros camion, rendant ainsi difficile la circulation tant pour les véhicules que pour les motos sur cet axe routier de grand intérêt économique pour la population du territoire de Kibombo et de ses environs. C’est par cette route que les produits agricoles sont évacués vers les principaux centres de consommation dont la ville de Kindu. ACP
Maniema : plaidoyer pour l’intégration sociale des peuples autochtones

Maniema : plaidoyer pour l’intégration sociale des peuples autochtones

Actualité, Société
Le porte-parole de la Dynamique des groupes des peuples autochtones du Maniema, Eléazar Kakwala a plaidé mercredi, pour l’intégration sociale des peuples autochtones, dont les pygmées, en  marge  de la Journée internationale leur dédiée, célébrée le 9 aout de chaque année. «La situation des peuples autochtones reste inquiétante dans la province du Maniema qui fait face à plusieurs problèmes parmi lesquels l’inaccessibilité  à l’éducation et aux soins de santé de qualité», a dit Eléazar Kakwala pour qui, le peuple autochtone qui ne compte aucun représentant dans une quelconque institution de la province, requiert la mise en place des programmes spécifiques pour leur intégration sociale. Cette intégration, a-t-il soutenu, passe impérativement par des sensibilisations au
Salamabila : Namoya Mining cède sa carrière de Mwendamboko pour l’exploitation artisanale de l’or (protocole d’accord)

Salamabila : Namoya Mining cède sa carrière de Mwendamboko pour l’exploitation artisanale de l’or (protocole d’accord)

Actualité, En Continu, Politique, Société
https://twitter.com/ChadrackLonde/status/1161667612050436098 Les pourparlers conduits par le Gouverneur de province en début de semaine à Salamabila ont conduit à la signature d'un protocole d'accord entre la société Namoya Mining et la communauté locale des BB Salamabila sur la mise en oeuvre d'une zone d'exploitation artisanale. Ce protocole d'accord est signé dans le souci de préserver la paix sociale durable dans le zone Sud de la province du Maniema, peut-on ainsi lire dans le préambule de ce document. Voici les six points de cet accord :  Namoya Mining accorde à la communauté des BB Salamabila l'ancienne carrière de Mwendamboko (Tchundu, Muviringi et Maikiloko) en vue d'y exploiter artisanalement de l'or en attendant la découverture de la minéralisation du site à choisir où to
Salamabila : libération de l’otage zimbabwéen, des négociations en cours pour le Sud – africain

Salamabila : libération de l’otage zimbabwéen, des négociations en cours pour le Sud – africain

Actualité, En Continu, Politique, Société
Encore une avancée enregistrée dans le processus des négociations pour la libération des otages détenus par la milice Malaïka dans le territoire de Kabambare depuis dix - sept jours. L'un des deux étrangers restés entre les mains de la milice, le Zimbabwéen, a été libéré mardi soir , a appris Kinduinfo.net des sources proches du Gouverneur de la province du Maniema. Le Sud Africain est toujours entre les mains de la milice dans la brousse. Le Gouverneur Auguy Musafiri qui conduisait les pourparlers avec les Kidnappeurs ne s'est pas encore prononcé sur cette affaire. Ce dernier a regagné Kindu mardi dans la nuit accompagné de l'otage zimbabwéen et de deux congolais, tous agents de la compagnie aurifère canadienne Banro. Quelques députés provinciaux élus de cette contrée et le Ministre p
Salamabila : le deux otages étrangers toujours entre les mains de la milice

Salamabila : le deux otages étrangers toujours entre les mains de la milice

Actualité, En Continu, Politique, Société
Deux congolais parmi les 4 otages de la société Namoya ont été libérés ce mardi soir par la milice malaïka. Le deux étrangers, un Sud-Africain et un Zimbabwéen sont toujours entre les mains des assaillants. Des sources locales à Salamabila indiquent les deux otages ont été remis par le Gouverneur à la société Namoya Mining.«Nous confirmons la libération de ces deux compatriotes et attendons la libération des deux autres otages», a déclaré à l'AFP le capitaine Dieudonné Kasereka, porte-parle de l'armée dans la région cité par lefigaro.Le Vice-premier Ministre de l'intérieur, Basilo Olongo a conduit le dimanche dernier à Salamabila au Sud de la province du Maniema 10 personnes ayant bénéficié d'une grâce présidentielle, a appris ce mardi Kinduinfo.net des sources locales.Soupçonnées pro
Salamabila : 2 congolais travaillant pour BANRO libérés

Salamabila : 2 congolais travaillant pour BANRO libérés

Actualité, En Continu, Société
Deux Congolais travaillant pour la compagnie canadienne Banro, enlevés en même temps qu’un Sud-Africain et un Zimbabwéen, dans la province du Maniema à l’Est de la République démocratique du Congo ont été relâchés après dix-sept jours de captivité, a-t-on appris ce mardi 13 Août 2019 de sources concordantes. Les quatre employés de la société minière Banro étaient tombés dans une embuscade tendue par des hommes armés le 26 juillet, à Salamabila, dans la province du Maniema. « Le gouverneur de province a remis officiellement à la compagnie Banro deux agents congolais victimes de la prise d’otage de Maï-Maï« , a indiqué à kinduinfo un journaliste, joint au téléphone à Salamabila. « Nous confirmons la libération de ces deux compatriotes et attendons la libération des deux autres otages« , a d
Maniema : un léopard crée la psychose au groupement de Lokongo, en territoire de Kailo

Maniema : un léopard crée la psychose au groupement de Lokongo, en territoire de Kailo

Actualité, Environnement, Société
Photo d'illustration. Les habitants de Lokongo, chef-lieu du groupement de même nom, en secteur des Wasongola, situé au PK 8 de la ville de Kindu, sur l’axe routier Kindu-Kalima, vivent ce dernier temps dans la psychose créé par un léopard qui fait des apparitions à chaque tombée de nuit. Selon les villageois de Lokongo, cet animal féroce dévore des chèvres, la nuit, créant la panique au sein de la population à son hurlement. Eprise de peur la population qui ne sait à quel saint se vouer, s’enferme dans les cases pour ne constater que la mort de plusieurs chèvres égorgées par la bête. Les habitants de Lokongo lancent un SOS à l’endroit des autorités compétentes afin de pallier cette situation qui risque de les appauvrir car l’élevage constitue la principale source de revenus dans cette
Maniema : la société civile appelle la population à la vigilance pour prévenir Ebola

Maniema : la société civile appelle la population à la vigilance pour prévenir Ebola

Actualité, Santé, Société
Dispositifs de lavage des mains à l'aéroport national de Kindu (Photo by Chadrack Londe) Le Président de la Société Civile du Maniema, Maître Stéphane Kamundala, intervenant sur la Radio Okapi La société civile du Maniema (SOCIMA) a appelé mardi 6 août la population locale à rester en alerte et respecter les consignes d’hygiène pour se prémunir de la maladie à Virus Ebola. Cet appel est fait à la suite des cas avérés de la maladie à virus Ebola dans la ville de Goma. Goma est relié au Maniema par voie aérienne. La société civile du Maniema demande au gouvernement central de déployer déjà des équipes dans la province du Maniema afin de monter de stratégies de prévention et de riposte rapide ; au cas où cette province parvenait à être touchée par cette épidémie. « Préoccupé
Kindu : deux transformateurs de plus pour résoudre le problème de desserte en électricité dans la ville

Kindu : deux transformateurs de plus pour résoudre le problème de desserte en électricité dans la ville

Economie, Politique, Société
Les quatres transformateurs déjà installés. Photo by Chris Milosi La Société Nationale d'Electricité vient d'être dotée de deux transformateurs achetés par le Gouvernement Provincial du Maniema. Ces deux engins ont été acheminés à Kindu lundi par avion. Lors d'une visite dans les installations de la SNEL Kindu ce mardi, le Gouverneur de province a annoncé à la presse que l'achat de ces engins entre dans le cadre des efforts visant à améliorer la desserte en électricité dans la ville de Kindu. Auguy Musafiri a également indiqué que son Gouvernement envisage le renouvellement du gros transformateur vieux de 25 ans et qui est tombé en panne.Ces deux transformateurs viennent s'ajouter à deux autres qui permettent à la SNEL de desservir en électricité les points sensibles de la ville de Kindu.V
Maniema : Haki za Binadamu plaide pour le retour du jeune atteint par balle bloqué à Kinshasa après guérison

Maniema : Haki za Binadamu plaide pour le retour du jeune atteint par balle bloqué à Kinshasa après guérison

Actualité, Santé, Société
Le jeune Freddy Yuma âgé de 18 ans a été transféré à Kinshasa mardi 05 février via le régulier de Congo Airways. Élève au complexe scolaire Saint Charles, ce jeune a été victime de tir à balle réelle le vendredi 02 février 2019 lors des manifestations de la population suite à l’assassinat d’un opérateur économique. Le Jeune garçon atteint par une balle perdue de la Police Nationale Congolais le 1er Février 2019 et pris en charge par le Gouvernement provincial traine toujours à Kinshasa avec sa Mère trois mois après sa guérison. Il en est de même pour la fillette qui avait une malformation oculaire transférée à Kampala et après guerison traine toujours à Goma faute des moyens financiers. Selon des sources familiales des victimes que cite Raphaël Upelele, secrétaire Exécutif de l’ONG Ha
Kindu : Auguy Musafiri lance les travaux de construction du marché Mikelenge

Kindu : Auguy Musafiri lance les travaux de construction du marché Mikelenge

Actualité, Economie, Politique, Société
Le Gouverneur de la Province du Maniema a procédé ce jeudi à la pose de la première pierre marquant le lancement de la construction du marché Mikelenge. Auguy Musafiri était accompagné de son Vice-gouverneur, Honorable Jean Pierre Amadi. Nous avons noté la présence des autorités politico-administratives urbaines et communales. Les travaux vont consister à la construction des pavillons modernes en matériaux durables, des dépôts, des toilettes, mais également un abattoir moderne. Le Marché Mikelenge se situe dans la commune portant le même nom dans la ville de Kindu. Peu avant le démarrage de ces travaux de construction, des études de faisabilités ont été effectuées. Celles-ci ont permis de découvrir que ce marché connait une fréquentation de plus de 400 opérateurs économiques. Selon l'
Diocèse de Kasongo : environ 4.800 jeunes catholiques appelés à se désolidariser de groupes armés

Diocèse de Kasongo : environ 4.800 jeunes catholiques appelés à se désolidariser de groupes armés

Actualité, Société
Milice mai mai Malaika. Plus de 4 765 jeunes venus de 14 paroisses de Kasongo dans la province du Maniema se sont réunis pendant quatre jours dans le cadre des journées diocésaines de la jeunesse. Placées sous le thème : « Jeune, lève-toi et marche », ces assises ont traité de conséquences des mariages précoces, les violences sexuelles ainsi que de la contribution de la jeunesse à la paix. Ces jeunes sont venus du diocèse de Kasongo, comprenant les territoires de Kabambare, Kasongo et Pangi dans la province du Maniema, mais aussi le territoire de Shabunda, dans la province du Sud Kivu.  Au-delà des questions liées aux violences sexuelles, ils ont été appelés à se désolidariser des groupes armés qui sont actifs dans leurs entités respectives afin de contribuer à la pa
Maniema : fin du moratoire de quinze jours accordé aux marchands des viandes de brousse

Maniema : fin du moratoire de quinze jours accordé aux marchands des viandes de brousse

Actualité, Environnement, Société
Photo d’illustration Le ministre provincial de l’Environnement au Maniema, a, dans un entretien accordé à l’ACP jeudi, déclaré, la fin du moratoire de quinze jours accordé aux marchands et marchandes des viandes de brousse  sur  toute l’étendue de la Province du Maniema. Kimwanga Mbumo Bernard, a déclaré par la suite que tous les marchands et marchandes de la ville de Kindu, en particulier et de la Province du Maniema en générale, n’ont pas encore droit de tuer, de porter et de commercialiser les viandes de brousse endéans la période allant du 16 Juillet au 30 Septembre 2019 et cela conformément à l’arrêté du 28 Mai 1982 portant règlementation de la chasse en RDC, avant de signifier que tout celui qui sera attrapé, sera puni sévèrement, conformément à la loi en la matière. C
Maniema : bientôt la  réouverture  du bureau de la  FAO à Kindu

Maniema : bientôt la réouverture du bureau de la FAO à Kindu

Actualité, Economie, Société
Le chargé de la logistique nationale  du  Fond des nations Unies  pour l’Agriculture (FAO), a annoncé lundi, la réouverture dans les tous prochains jours à Kindu, chef-lieu de la Province du Maniema,  du bureau  de cette  agence du système  des Nations Unies. L'Agence Congolaise de Presse qui rapporte l'information cite Serge Katanabo qui indique que le principal objectif visé par cette réouverture  est d’appuyer,   l’opération du programme  d’inventaire  forestier qui se déroule dans la Province du Maniema, en particulier et d’autres provinces de la RDC, en général, notamment les 2 Kasaï, le Katanga ainsi que le Nord-Kivu en vue  d’identifier toutes les forêts du pays  afin  résoudre le problème de l’agri
Exetat 2019 : La Mairie de Kindu interdit les manifestions sur les voies publiques

Exetat 2019 : La Mairie de Kindu interdit les manifestions sur les voies publiques

Actualité, Société
Les personnes prennent d'assaut la Mairie de Kindu pour dénoncer l'insécurité qui a élu domicile. Photo d'illustration by Chadrack Londe Le maire de la ville de Kindu a, dans un communiqué radiodiffusé jeudi  interdit à la population de son entité administrative, toutes  formes d’expression de joie sur les voies publiques pour la réussite à l’Exétat édition 2018-2019 dont la publication des résultats interviendra dans le tout prochain jour. Ongala Loseke Lovy,  qui justifie sa décision par son engagement à éviter à la population de son ressort des accidents de circulation routière, souvent mortels, consécutifs à  l’éphorie qui s’empare aussi bien des conducteurs des motos que des élèves finalistes et de leurs parents eux-mêmes qui montent à trois ou quatre sur une moto. C’est dans ce c
Maniema : pénurie d’eau potable à Kowe dans le secteur d’Ulindi/Punia

Maniema : pénurie d’eau potable à Kowe dans le secteur d’Ulindi/Punia

Actualité, Santé, Société
Une embarcation des pirogues sur le fleuve Congo à Kindu. La Ville est traversée par le fleuve Congo (le lualaba). Photo by Chadrack Londe Les habitants de Kowe, cité située au PK 150 de Kindu, en aval du Fleuve Congo, dans le secteur  d’Ulindi  en territoire de Punia sont  confrontés  depuis  3 semaines  à une pénurie d’eau potable. Suite à cette pénurie, des femmes et des jeunes filles se réveillent très tôt matin et effectuent des distances énormes  dans la  forêt pour chercher de l’eau potable.  Aussi Ces pauvres habitants consomment-ils,  les eaux du Fleuve, impropre à la consommation et des sources non aménagées, source des maladies d’origine hydrique. Il s’observe également entre ces femmes rangées en file indienne devant des points d’eau, des injures, bagarres et bousculades em
Maniema : L’Honorable Thierry Badisungu croit au rétablissement de la paix à Salamabila

Maniema : L’Honorable Thierry Badisungu croit au rétablissement de la paix à Salamabila

Actualité, Politique, Société
« Nous sommes très satisfait de la manière dont nous venons d’aborder ces discutions ; il y a de quoi à espérer par rapport à la résolution de la situation d’insécurité qui se pose dans ma circonscription électorale » a introduit Thierry Badisungu, député provincial de la circonscription de Kabambare et rapporteur de l’organe délibérant de la province du Maniema. Kinduinfo.net lui a tendu son micro alors que ce dernier sortait de la salle de réunion Saint où s’est déroulé la rencontre de résolution de conflits dans le secteur minier organisé par le Gouvernement provincial du Maniema pendant deux jours.Badisungu très réservé autour de la question du compromis trouvé reste cependant général et optimiste dans la pacification de la zone Sud de la province du Maniema. L’élu de Kabamb
Maniema : pas de communication cellulaire depuis plus d’une semaine à Kenye, Kayuyu et Samba

Maniema : pas de communication cellulaire depuis plus d’une semaine à Kenye, Kayuyu et Samba

Actualité, Economie, Société
Aperçue d'une antenne Vodacom dans le village Kayuyu situé à plus de 100 Kilomètres de Kindu dans le territoire de Pangi. Kayuyu a une bifircation des routes mènent à Kampene et Kasongo. Photo by Chris Milosi La population des villages Kenye et Kayuyu dans le territoire de Pangi et celle de la cité de Samba dans le territoire de Kasongo sont privées depuis plus d’une semaine de communication cellulaire suite à une panne des batteries qui alimentent les antennes de la société Vodacom.Le chargé des opérations commerciales et administratives de Vodacom, Peter Mutolo Asani l’a annoncé lundi à la presse, au sortir de l’audience que lui a accordée le ministre provincial de la Justice et télécommunication, Hemedi Kaleko Zimboza.Peter Mutolo Asani a révélé que la dépolarisation des batteries,
Maniema : lancement de la 2ème phase de l’inventaire des forets

Maniema : lancement de la 2ème phase de l’inventaire des forets

Actualité, Environnement, Société
Le ministre provincial en charge de l’Environnement au Maniema, Bernard Kimwanga  a lancé  le weekend à Kindu, la 2ème phase de l’inventaire des forets au Maniema. Selon les informations que rapportent l’Agence Congolaise de Presse, cet atelier qui a connu la participation, notamment des administrateurs des territoires, des chefs des secteurs et des chefferies, des agents de services spécialisés de sécurité et autres, avait pour objectif  d’inventorier toutes les forêts dans la province du Maniema,  mais aussi de monter des stratégies pour la protection des forets afin de lutter contre le réchauffement climatique. Le ministre provincial Bernard Kimwanga a invité les participants à cet atelier de restituer à leurs administrés, les résolutions qui ont été trouvées da
Maniema : bientôt un cahier de charge entre TMS et la population riveraine

Maniema : bientôt un cahier de charge entre TMS et la population riveraine

Actualité, Economie, Politique, Société
Photo de famille du Vice Gouverneur de la province du Maniema. Photo prise après le lancement officiel de cette réunion. La population de Lukoyo dans le secteur de Babuyu en territoire de Kabambare va bientôt avoir un cahier de charge avec l’Entreprise Minière TMS. Le Gouvernement Provincial du #Maniema à travers le Ministère provincial ayant les Mines dans ses attributions a organisé ce lundi une réunion de confrontation entre l’Entreprise TMS et la population riveraine. TSM exploite de l’or depuis 5 ans dans cette zone de la province du Maniema. Le Vice-Gouverneur de la province, #JeanPierreAmadi a marqué sa présence à l’ouverture officielle de cette réunion. Selon Aloïse Kithinga, Ministre provincial des Mines, l’organisation de cette réunion de confrontation entre dans le cadre de
Maniema : le Gouverneur fait arrêter deux taxateurs nocturnes

Maniema : le Gouverneur fait arrêter deux taxateurs nocturnes

Actualité, Politique, Société
Auguy Musafiri, Gouverneur de la province du Maniema devant le commissariat de la police ville de Kindu. A Katako, le Gouverneur de la province du Maniema a mis aux arrêts deux personnes qui percevaient des taxes illégales pendant la nuit vers 22 heures. Il les a surpris lors d'une descente suprise effectuée dans la nuit dans cette entité du territoire de Kaïlo située à 7 kilomètres de la ville de Kindu dans la collectivité chefferie de Bangengele. Il les avait trouvé ayant déjà arrêté des conducteurs des engins roulants la même nuit dans cette entité. Le Gouverneur ordonna ainsi leur arrestation immédiate. Le Patron de la province du Maniema s'est rendu ce lundi avant midi au Commissariat de la Police Ville de Kindu. #AuguyMusafiri voulait s'assurer de la présence dans le cachot de d
Maniema : Aires protégées, le Gouverneur rassure l’ICCN de son accompagnement

Maniema : Aires protégées, le Gouverneur rassure l’ICCN de son accompagnement

Actualité, Environnement, Politique, Société
Photo de famille du Gouverneur avec les membres de l'ICCN et ses partenaires. Au Maniema, le Gouverneur de la province a rassuré l'Institut Congolais pour la Conservation de la Nature de son accompagnement pour la protection de l'environnement, la conservation de la nature et des aires protégées. Une équipe de l'Institut Congolais pour la Conservation de la Nature, #ICCN et ses partenaires ont présenté mardi 04 juillet 2019 leurs civilités au nouveau patron de la province du Maniema. L'équipe de #ICCN a trouvé aussi l'occasion de présenter au Gouverneur le Parc national de la Lomami parmi des aires protégées dans la province du Maniema dont le parc de Kahuzi Biega, Maïko et la réserve de Lwama qui ont une partie dans la province. A l'équipe de l'#ICCN et ses partenaires, S.E #Auguy Mus
Kindu : La hausse du prix du ciment gris

Kindu : La hausse du prix du ciment gris

Actualité, Economie, Société
Aperçu du Boulevard Joseph Kabila à Kindu dans la Commune de Kasuku. (Photo par Chadrack Londe) Le ciment gris connait actuellement une  la hausse du prix  sur le marché  de la ville de Kindu, chef-lieu de la Province du Maniema ou un sac qui se vendait entre 20 et 21 dollars américains se négocie actuellement à 30 dollars américains voire 31 dollars américains. Interrogés à ce sujet, les dépositaires de ce produit attribuent  cette hausse  au retard dans l’acheminement de wagons en provenance de Kalemie dans la Province voisine de Tanganyika par le train de la SNCC et aussi à l’état de délabrement très avancé du tronçon routier Ubundu-Kisangani dans la Province de la Tshopo, deux sites d’approvisionnement en ciment de la Province du Maniema. ACP
Maniema : la société civile appelle au renforcement de la MONUSCO à Kasongo

Maniema : la société civile appelle au renforcement de la MONUSCO à Kasongo

Actualité, Politique, Société
Bureau de la Monusco à Kindu (Photo Droits tiers) Les organisations de la société civile de Kasongo (Maniema) demandent une représentation de la MONUSCO au Sud du Maniema et appellent à plus d’actions pour la protection des civils dans cette partie du territoire national. Ce vœu a été formulé mardi 2 juillet, à l’issue d’une série d’ateliers de formation et de renforcement des capacités des acteurs locaux en gouvernance sécuritaire, protection des civils et droits de l’homme par les sections substantives de la MONUSCO à Kindu. « Nous sommes conscients du rôle que les agents onusiens jouent dans la protection des civils depuis des années en République Démocratique du Congo. Nous prierons de tourner votre attention plus dans les zones frappées par les conflits, nous citons : Kasongo et K