Politique

Toute l’actualité politique du Maniema

Maniema : Un calme relatif règne dans le territoire de Kasongo après des intenses combats entre les maïmaï et les FARDC

Maniema : Un calme relatif règne dans le territoire de Kasongo après des intenses combats entre les maïmaï et les FARDC

Actualité, En Continu, Politique
Un calme relatif commence à revenir petit à petit sur l'axe Karomo-Rudika ( dans le territoire de Kasongo au sud de la province du Maniema ) après des affrontements entre les forces de l'ordre et les maïmaï ce, grâce aux interventions musclées des FARDC et l'étroite collaboration de ces dernières avec la population locale. Selon nos sources sur place, vers 14h00' de ce dimanche 19janvier, le commandant Kiwis a ordonné l'enterrement de 3 corps des miliciens et présenté dix otages dont deux pris par la population. Il a également présenté le commandant de la PNC enlevé par les malaika et d'autres civils récuperés dans la forêt lors de la mise en déroute des miliciens. Le major Kiwis demande aux populations qui se cachent encore dans la forêt de regagner leurs villages. Du
RDC : Cinq militants de l’Ecide libérés après 24h d’interpellation à Kindu

RDC : Cinq militants de l’Ecide libérés après 24h d’interpellation à Kindu

Actualité, Politique, Société
Cinq militants de l'ECIDE de Martin Fayulu ont été libérés, samedi 18 janvier, après 24h passées au cachot du commissariat de la police de Kindu (Maniema). Ils avaient été interpellé, la veille, à hauteur de Cohydro, alors qu'ils manifestaient contre un prétendu plan de balkanisation de la République Démocratique du Congo (RDC), dénoncé par leur leader. Le parquet, où leur dossier venait d'être transféré, n'a retenu aucun grief contre eux. (suite…)

Maniema : la cité de Salamabila se vide de sa population

Actualité, Politique, Société
Le chef de Maï-Maï Malaika a envoyé mercredi dernier des lettres à la population de Salamabila (au sud de la province du Maniema), annonçant une attaque incessante des FARDC dans la cité. A cet effet, les habitants, pris de peur, ont quasiment vidé la cité. Les écoles et le marché locale ne fonctionnent depuis deux jours, a indiqué vendredi 17 janvier la société civile de Salamabila. Le président de la société civile à Salamabila, Amisi Saidi, a indiqué à Radio Okapi, que seuls quelques hommes restent visibles dans la cité. Les femmes et les enfants se seraient déplacés les uns en direction de Wamaza- Kasongo-Kindu et les autres vers le Sud-Kivu. Les commerçants eux-mêmes auraient vidé leurs boutiques. « Depuis le début des affrontements, l’autorité ne se prononce pas ; que
Diocèse de Kasongo : Mgr. Placide Lubamba dénonce les affrontements en pleine commune de Salamabila

Diocèse de Kasongo : Mgr. Placide Lubamba dénonce les affrontements en pleine commune de Salamabila

Actualité, En Continu, Politique, Société
MGR. PLACIDE LUBAMBA, EVÊQUE CATHOLIQUE DU DIOCÈSE DE KASONGO EN RDC LORS D’UN ENTRETIEN EN SEPTEMBRE 2019 AVEC LA PRESSE AU SORTIR DE L’AUDIENCE AVEC LE GOUVERNEUR DU MANIEMA, S.E AUGUY MUSAFIRI. LE PRÉLAT CATHOLIQUE A AU COURS DE CETTE INTERVIEW FÉLICITÉ LE GOUVERNEMENT PROVINCIAL POUR SES EFFORTS DANS LE RÉTABLISSEMENT DE LA PAIX À SALAMABILA AU SUD DE LA PROVINCE DU MANIEMA. PHOTO BY CHRIS MILOSI L’Évêque Placide Lubamba Jibu dénonce l’insécurité dans l’entité des diocèses sous sa gestion (Kigulube au sud Kivu et Salamabila au Maniema). Particulièrement, dans le territoire de Kabambare, l’état sécuritaire se dégrade chaque jour où la population est victime de plusieurs dégâts causés par de raïya Mutomboki et mai-mai&n
Tension à Kindu : Matata Ponio lance des consultations avec diverses couches

Tension à Kindu : Matata Ponio lance des consultations avec diverses couches

Actualité, Politique, Société
Le sénateur Matata Ponyo MAPON, élu de la circonscription électorale du Maniema, est arrivé mardi  à Kindu en vue de consolider la paix et la sécurité des populations du chef-lieu de la Province du Maniema au lendemain des échauffourées qui avaient opposé la semaine dernière, les jeunes des quartiers Jamaïque et Lumbulumbu. Quelques heures après son arrivée,  Matata Ponyo avait reçu en consultation plusieurs personnalités politiques et couches sociales de la population de Kindu, son fief électoral, aux fins de s’enquérir des éléments qui opposent les jeunes de ces deux quartiers pour déboucher sur des actes inciviques apparentés à la rébellion, étant attendu que ces hors la loi s’étaient affrontés avec  des armes blanches. A cette l’occasion, le gouverneur de pro
Kindu : E. Ramazani Shadary dote des motos aux trois Bourgmestres des communes

Kindu : E. Ramazani Shadary dote des motos aux trois Bourgmestres des communes

Actualité, Politique, Société
Le Gouverneur Auguy Musafiri Nkola a procédé ce lundi 06 janvier 2020, à la remise des motos don de Ramazani Shadary aux bourgmestres de toutes les trois communes de la ville de Kindu. La cérémonie de remise s'est déroulée en présence de plusieurs personnes membres des associations qui accompagnent le secrétaire permanent du Parti du Peuple pour Reconstruction et la Démocratie au Maniema. Chaque bourgmestre a reçu une moto pimpant neuf de marque TVS STAR aux mains du Gouverneur de la province. Prenant la parole en sa qualité du Secrétaire Fédéral du PPRD au Maniema Auguy Musafiri a demandé aux bénéficiaires de faire bon usage de ces engins roulant tout en saluant l'acte posé par le donateur. Au cours de cette cérémonie, l'Honorable Thierry Badisungu Kamwanga représentant d
Maniema : La prison centrale de Kindu totalise 6 mois sans subvention du Gouvernement Central

Maniema : La prison centrale de Kindu totalise 6 mois sans subvention du Gouvernement Central

Actualité, Politique, Société
Rien ne va à la prison centrale de kindu, le gouvernement de la Réublique a cessé de subventionner la province depuis bientot 6 mois. Le gouverneur de province vole au secour aux détenus avec le moyen de bord qui n'arrive pas à assouvir le besoin alimentaire de 435 détenus de la prison, les pensionnaires sont obliger de se cotiser parfois le montant de 10.000F.C par jour pour se nourrir. Témoignage du capita général. Outre cette difficulté de restauration, les prisonniers déplorent l'absence quasi totale des soins de santé primaire à la prison et aussi la mauvaise condition de détention. A ce jour, la situation à la prison centrale de kindu va de mal en pis d'où l'intervention du gouvernement de la république est plus qu'impérieux a dit le directeur de la prison centrale de
Tension Kindu : des audiences publiques seront organisées pour juger les jeunes fauteurs de troubles.

Tension Kindu : des audiences publiques seront organisées pour juger les jeunes fauteurs de troubles.

Actualité, En Continu, Politique, Société
Par rapport à la situation qui a prévalu dans la ville de Kindu, le Gouverneur de province a dans un message radio adressé à la population de Kindu vendredi tard dans la soirée annoncé que des audiences publiques seront organisées pour que soient jugés les fauteurs des troubles arrêtés à Kindu lors de ces actes de vandalisme. "La semaine prochaine, nous aurons des audiences publiques pour que ces fauteurs de troubles soient jugés afin qu'ils servent d'exemple. Les services de sécurité vont continuer à enquêter et tout celui qu'on va trouver dans un complot visant à déstabiliser la province, nous allons le mettre aux arrêts pour qu'il réponde de ses actes. Une fois jugé et condamné, nous allons assurer qu'ils soient transférés dans des grandes prisons de haute sécurité à travers le pay
Maniema : Ces changements profonds éffectués dans le Gouvernement réamenagé

Maniema : Ces changements profonds éffectués dans le Gouvernement réamenagé

Actualité, Politique, Société
Le Gouverneur du Maniema a procédé ce vendredi par arrêté au réaménagement du Gouvernement Provincial. Auguy Musafiri prend cette décision, considérant la nécessité de redynamiser le Gouvernement provincial en vue de promouvoir l’efficacité dans son action, motive l'arrêté en question. Ce réaménagement intervient 6 mois après la sortie du premier Gouvernement Musafiri. Des changements majeurs sont à noter. La suppression du Commissariat provincial du Genre, de la Famille, de l'enfant, affaires sociales et humanitaires, le départ de deux Ministres Provinciaux, l'entrée des deux nouvelles figures et la permutation de plusieurs portefeuilles. Les partants et les entrants Deux Ministres Provinciaux sont partis ; il s'agit de Maître Aloïse Kithinga qui avait dans ses attributions le M
Maniema : un nouveau gouvernement provincial composé de 10 ministres

Maniema : un nouveau gouvernement provincial composé de 10 ministres

Actualité, Politique
Le gouverneur du Maniema Auguy Musafiri a procédé  vendredi 3 janvier au réaménagement de son gouvernement. Par un arrêté, le gouverneur supprime le poste de  commissariat provincial du genre, de la famille et de l'enfant et affaires sociales et actions humanitaires conformément au vœu du vice-premier ministre, ministre de l’intérieur, sécurité et affaires coutumières. L’on constate l'apparition de deux nouvelles figures dans ce gouvernement de 10 ministres et la permutation concernant plusieurs portefeuilles. Une seule femme est nommée. Ce réaménagement intervient 6 mois après la sortie du premier Gouvernement Musafiri. Auguy Musafiri dit prendre cette décision par la nécessité de redynamiser le gouvernement provincial en vue de promouvoir l’efficacité dans son action.  Maît
Auguy Musafiri « des jeunes … se font manipuler par certains politiciens pour des intérêts égoïstes »

Auguy Musafiri « des jeunes … se font manipuler par certains politiciens pour des intérêts égoïstes »

Actualité, En Continu, Politique, Société
Face à la situation d'insécurité provoquée suite à l’affrontement, en plein centre ville, des jeunes de deux quartiers de la ville de Kindu, semant la confusion totale au sein de la population, le Gouverneur Musafiri a indiqué au cours d'un Conseil des Ministres tenu Jeudi à Kindu que ces jeunes se font manipuler par certains politiciens pour leurs intérêts égoïstes, a appris Kinduinfo.net dans un compte-rendu du conseil des ministres rendu public ce vendredi dans les après-midi. Selon ce compte-rendu, le Gouverneur de la province du Maniema a, dans sa communication aux membres du conseil, fustigé avec amertume, le comportement incivique des jeunes de Jamaïca et ceux de Lombolombo qui se font manipuler par certains politiciens pour des intérêts égoïstes. "Ces jeunes inciviques s
Tension à Kindu : le conseil provincial de sécurité se réunit en urgence

Tension à Kindu : le conseil provincial de sécurité se réunit en urgence

Actualité, En Continu, Politique, Société
Le conseil provincial de sécurité du Maniema se réunit en urgence ce vendredi 3 janvier suite à la situation d'insécurité provoquée par l’affrontement, en plein centre ville, des jeunes de deux quartiers de la ville de Kindu, semant la confusion totale au sein de la population. Un peu plus tôt dans la journée, le Gouverneur de la province du Maniema, Auguy Musafiri, a eu une séance de travail avec une délégation de 11 élus provinciaux dans son cabinet de travail. Deux députés provinciaux ont été conviés à cette réunion. « Nous sommes venus voir avec certains de mes collègues l'Autorité Provinciale pour faire l'état de lieu de la situation qui prévaut dans la ville de Kindu depuis près de 72 heures. Il y a des tensions dans toute la ville et cela  insécurise tout le m
Insécurité à Kindu : des députés s’entretiennent avec le Gouverneur, conseil de sécurité prévue à 15h

Insécurité à Kindu : des députés s’entretiennent avec le Gouverneur, conseil de sécurité prévue à 15h

Actualité, En Continu, Politique, Société
Au Maniema, une réunion du conseil provincial de sécurité est prévue à Kindu vers 15 heures (GMT +2). Elle est convoquée suite à la situation d'insécurité provoquée par l’affrontement, en plein centre ville, des jeunes de deux quartiers de la ville de Kindu, semant la confusion totale au sein de la population. Deux députés provinciaux vont prendre part à cette réunion. Le Gouverneur de la province du Maniema, Auguy Musafiri vient d'avoir une réunion avec 11 élus provinciaux dans son cabinet de travail. Selon le Vice-président de l'assemblée provinciale du Maniema qui s'est livré à la presse à la sortie de ces échanges. La situation de la ville de Kindu a été abordée. "Nous sommes venus voir avec certains de mes collègues l'Autorité Provinciale pour faire l'état de lieu
Kindu : des appels au calme face aux actes de vandalisme de deux groupes de jeunes

Kindu : des appels au calme face aux actes de vandalisme de deux groupes de jeunes

Actualité, En Continu, Politique, Société
Face à la situation d'insécurité provoquée par les jeunes de deux quartiers de la ville de Kindu, des appels au calme se multiplient pour appeler les jeunes au calme. La première réaction est celle du Sénateur Matata Ponio qui s'est exprimé via un tweet dans la journée de ce vendredi. https://twitter.com/Mapon_Matata/status/1213026908461400064 Le Quartier Lukunda/Lombolombo est une entité dans laquelle le Sénateur Matata Ponion développe les activités de sa Fondation. On y trouve, les établissements scolaires, structures sanitaires, universités, ... de la Fondation Mapon. Un autre appel au calme et à la retenue est celui lancé par le Président de la Société Civile du Maniema.  "La société civile du Mani
Kindu : bagarre entre deux groupes de jeunes, armes blanches, blessés, maisons vandalisées, les autorités parlent d’une insurrection

Kindu : bagarre entre deux groupes de jeunes, armes blanches, blessés, maisons vandalisées, les autorités parlent d’une insurrection

Actualité, En Continu, Politique, Société
A Kindu dans la province du Maniema, deux groupes des jeunes plongent la ville dans une situation d'insécurité depuis près de deux jours. Ces jeunes s'affrontent en plein centre ville à coup d'arme blanche. 8 jeunes grièvement blessées, 15 aux arrêts et des maisons vandalisées. La police intervient à coup de gaz lacrymogène et tire à balles réelle en l’air tandis que les autorités provinciales parlent d'une insurrection en pleine ville.La ville de Kindu vit dans une situation de psychose depuis le mercredi. Une situation d'insécurité est provoquée par les jeunes de deux quartiers de la ville. Ces jeunes sont du Quartier Jamaïca dans la commune de Kasuku et Lukunda/Lombolombo dans la commune de Mikelenge.Ils se battent en plein centre ville. Ils utilisent les armes blanches, coup de bâton,

Maniema : propos du Ministre provincial des mines contre certains élus provinciaux, Benjamin AMZATI appelle le ministre au bon sens

Actualité, Politique
Les propos du Ministre provincial des mines à l'égard de certains députés provinciaux à l'issu de la plénière du vendredi 28 Décembre 2019 sont discourtois, voilà ce que pense Benjamin AMZATI. Dans une déclaration politique rendue publique ce lundi à Kindu, ce jeune intellectuel fustige les propos du Ministre Aloïse KITHINGA. Ce jeune demande au ministre provincial de revenir au bon sens et au respect des institutions ainsi qu'à leurs animateurs dont il est l'émanation.
Maniema : une motion de défiance introduite contre le ministre des mines

Maniema : une motion de défiance introduite contre le ministre des mines

Actualité, Politique
Mobilisation des militants du PPRD dont est membre le Ministre Provincial des mines devant le siège de l'assemblée provinciale du Maniema. Photo by Chadrack Londe Le Député Provincial Félix Djanga Dimandja a transformé ce lundi sa question orale avec débat en une motion de défiance contre le Ministre provincial des mines.  L’auteur de la question, qui a pris cette décision séance tenante, accuse le Ministre provincial d’entretenir le flou dans la gestion du secteur minier dans la province du Maniema. Selon lui, le Ministre gère mal quelques conflits dans le secteur. Il estime que des Congolais sont morts dans l’éboulement survenu à Kampene et que le Ministre provincial Aloïse n’a pas bien fait son travail.  « Nous avons tous remarqué du haut de cette trib

Rébellion en gestation dans le territoire de Kasongo, impuissance ou complicité des autorités ?

Actualité, Politique, Société
Depuis près de trois ans, le Sud de la province du Maniema est en proie à l’insécurité causée par la milice Malaika, du chef de guerre, le Cheikh Hassan Uzaifa Mitende. Après le territoire de Kabambare, cette rébellion est entrain de toucher petit à petit l'ensemble du territoire de Kasongo. Selon les informations à notre possession, la milice venue de Salamabila dans le territoire de Kabambare s’installe depuis plusieurs jours à Karomo et Kipaka dans le secteur de Maringa voir même dans le chef-lieu du territoire et cela dans la grande passivité et le regard impuissant des autorités à tout le niveau. À moins de 240km de la capitale provinciale du Maniema, les miliciens maïmaï organisent des opérations de recrutements, ils se permettent de tenir même des meetings, d’organi

Maniema : grève des commerçants de Kasongo, conséquences et réaction des autorités

Actualité, Economie, Politique
Au Maniema, la commune rurale de Kasongo, 250 km de Kindu dans le territoire portant le même nom, a passé ce samedi une journée sans marché. La Fédération des Entreprises du Congo (FEC) locale proteste contre le recouvrement forcé de l’assurance incendie par la Société Nationale d’Assurances (SONAS). Les opérateurs économiques locaux justifient leur opposition par le fait que la SONAS n’a jamais assisté ses sinistrés dans ce territoire. Pour Kalombola Ngwabi, président de la FEC locale, il est inconcevable que cette société d’assurances tienne mordicus à recouvrer l’assurance incendie et menacer de sceller les boutiques des opérateurs économiques des récalcitrants. « J’ai réuni ce vendredi tous les opérateurs économiques pour les informer que le Directeur de la SONAS vient pour
Maniema : le retour inquiétant de la milice malaïka

Maniema : le retour inquiétant de la milice malaïka

Actualité, Politique, Société
Depuis quelques jours la milice locale malaïka se fait de nouveau entendre dans le Sud de la province du Maniema. Kidnapping, travaux communautaires forcés, tortures... la crainte des députés provinciaux qui appellent à l’intervention du pouvoir central. Le Chef de Secteur des Bangubangu Bahemba de Kibanguka dans le territoire de Kabambare au Sud de la province du Maniema a été enlevé à Penemisenga, localité située à 45 kilomètres de Kibangula. Selon les informations fournies par des sources locales à Kinduinfo.ne, il a été conduit dans la forêt vers 17 heures du lundi 09 décembre 2019 et s'y trouve jusqu'en ce moment. Au Maniema, la milice maï-maï malaïka se fait de nouveau entendre depuis quelques jours. Fataki Miango et Kabala Malufu, respectivement vice-président de la s
Interview : ces mouvements de divertissement à Kindu, à la découverte des vrais-vrais

Interview : ces mouvements de divertissement à Kindu, à la découverte des vrais-vrais

Actualité, Politique, Société
Docteur Cock Barahame Depuis environ deux ans, la ville de Kindu connaît la naissance de plusieurs mouvements. Parmi ces associations, nous avons en particulier celles qui organisent des activités de divertissement. Kinduinfo.net part à la découverte des Vrais-Vrais. Nous nous entretenons à ce sujet avec Docteur Cock Barahama, l’un des co-fondateurs de ce mouvement. Q/ Kinduinfo.net : Parlez-nous brièvement de votre mouvement, les vrais-vrais… R/ Dr. Cock Barahame : Les VV étant un regroupement en majorité des jeunes dont la grande partie est constituée des cadres et responsables, Médecins, Avocats, Ingénieurs, Honorables députés, commerçants, activistes des droits humains,… C'est-à-dire que chacun a déjà son occupation active et productrice.  Q/ Kinduinfo.net : Po

Maniema : ces problèmes de la paie des enseignants, le Gouvernement Provincial s’y penche

Actualité, Éducation, Politique
Le retard dans la paie, les retenues intempestives sur salaires, des variations des salaires, non prise des connaissances des listings ... sont au temps de maux qui rongent le secteur de la paie des enseignants dans la province du Maniema. Ces dénonciations ont été faites au cours d'une réunion ce mercredi qui a mis autour d'une table les intervenants dans la chaine de paie des enseignants au maniema. Ces problèmes sont à l'origine des beaucoup de tensions sociales caractérisées par des manifestations de colères et grèves dans la province. Face à cette situation, le Vice-gouverneur annonce la mise en place d'une commission spéciale dont l'objectif d'établir la vérité sur le flou qui caractérise la Paie des enseignants au Maniema. Jean-Pierre Amadi a fustigé le mauvais comport
Matata Ponyo, détesté par les siens et adulé par les opposants

Matata Ponyo, détesté par les siens et adulé par les opposants

Actualité, Politique
Sénateur et député national, élu de Kindu, Matata Ponyo Mapon continue de faire parler de lui. De passage à Kindu, dans le Maniema, Moïse Katumbi n’a pas caché sa joie de découvrir le grand travail abattu par un homme. D’une cité urbano-rurale, Kindu a tout d’une ville. Cette transformation porte un nom : Matata Ponyo. Incompris et détesté dans sa propre famille politique, Matata est adulé dans les rangs de l’opposition. Avant Katumbi, le chef de l’Etat Félix Tshisekedi, alors candidat à la présidentielle, lui avait fait les mêmes éloges. Un leader est celui qui sait rassembler. Matata Ponyo Mapon, Premier ministre honoraire, est de cette race des leaders qui ont réussi à convaincre. Il est parvenu à faire l’unanimité dans l’ensemble de la classe politique congolaise. Candidat à

Maniema : le regroupement AFDC-A de Néné ILUNGA NKULU prêt à conquérir la tête de la province en 2023

Actualité, Politique
Dans une matinée politique tenue à son siège provincial, le regroupement Politique Alliance des forces démocratiques du Congo et Alliés AFDC-A exprime le souhait de conquérir le gouvernorat de province en 2023. Ce vœux a été exprimé par monsieur Godefroid SABITI cadre de ce regroupement politique et actuel secrétaire général du gouvernement provincial du Maniema. Celui-ci est allé loin jusqu'à souhaiter que l'actuel vice-gouverneur du Maniema ( un autre cadre de l'AFDC-A) occupe le poste du gouverneur de province en 2023.
Maniema : Ce qu’il faut retenir du meeting de Moïse Katumbi à Kindu

Maniema : Ce qu’il faut retenir du meeting de Moïse Katumbi à Kindu

Actualité, Politique
Moïse Katumbi était samedi 2 novembre à Kindu (Maniema), dernière étape de sa tournée dans l'est de la République Démocratique du Congo (RDC). Quatre messages importants ont marqué son adresse à des milliers de sympathisants venus l'écouter. Il a d'abord appelé le public à applaudir pour Matata Ponyo (ancien premier ministre), un fils de la province qui a su construire à Kindu une importante université qui fait parler de lui dans tout le pays. "Matata Ponyo a laissé des traces", a salué Moïse Katumbi.Comme ailleurs au Nord et Sud-Kivu ainsi qu'en Ituri, Moïse Katumbi a annoncé la création imminente de son parti politique, une machine qui devra lui permettre de bien mener son combat "politique". "Je suis venu demander votre bénédiction pour la création du parti politique du peuple", a-t

Maniema : Moïse KATUMBI félicité MATATA PONYO pour ses réalisations dans la ville de Kindu

Actualité, Brèves Informations, Politique
S'adressant aux milliers de Kinndusiens à la tribune centrale de Kindu, l'opposant Moïse Katumbi félicite l'ancien premier ministre et originaire de la ville de Kindu Augustin MATATA PONYO pour ses nombreuses réalisations dans la ville de Kindu. Moïse KATUMBI cite notamment la réhabilitation de la voirie de Kindu et la construction de L'Université Haute technologique MAPON.

Maniema : Forte mobilisation avant l’arrivée de KATUMBI

Actualité, Politique
La ville de Kindu vibre depuis la matinée de ce Samedi sous la forte mobilisation pour accueillir le leader de Ensemble pour le Changement Moïse KATUMBI qui est annoncé à Kindu dans les heures qui suivent. A La Tribune centrale de Kindu où le Président d’Ensemble pour les Changements va tenir un meeting, il s’observe déjà la présence des centaines de personnes. A l’aéroport national de Kindu, une présence humaine se renforce de plus en plus. Des véhicules assurent le transport de dizaine des personnes vers l’aéroport. Depuis ce vendredi soir, des véhicules avec des baffles jouent la musique de l’artiste Lomanix pour mobiliser les populations à réserver un accueil chaleureux à Moise Katumbi. Jusqu’ici aucun incident n’est signalé, tout se passe sous l’encadrement de la police déployée