En Continu

Maniema : les miliciens ont une semaine avant le début de l’offensive militaire

Maniema : les miliciens ont une semaine avant le début de l’offensive militaire

Actualité, En Continu, Politique, Société
Le Président de la République accorde une semaine à tous les groupes miliciens actifs dans la province du Maniema de déposer les armes. Le message a été lancé ce samedi par le Gouverneur du Maniema. Le Gouverneur Auguy Musafiri a indiqué que tous les ressortissants du Maniema doivent privilégier la paix dans tous les sept territoires de la province du Maniema. "Le Président de la République nous a demandé à ce que tous les Congolais habitants le Maniema qui ont pris les armes de déposer les armes comme ça s'est passé au Sud-Kivu en ce moment-là il n'y aura pas des poursuites pour tout le monde. On leur accorde une semaine, aujourd'hui, c'est samedi, jusqu'au samedi de la semaine prochaine. Dépassé ce délai, le Gouvernement central va prendre ses dispositions pour récupérer se
Maniema : le nouveau chef de la police Ngoy Seguin veut travailler avec l’armée pour rétablir la sécurité dans les zones infestées par les miliciens

Maniema : le nouveau chef de la police Ngoy Seguin veut travailler avec l’armée pour rétablir la sécurité dans les zones infestées par les miliciens

Actualité, En Continu, Politique, Société
Le commissaire divisionnaire adjoint Ngoy Sengelwa Seguin a officiellement pris sa fonction de commissaire provincial de la Police nationale congolaise (PNC) au Maniema mercredi 29 janvier. C’était lors de la cérémonie de prise d’arme organisée à Kindu sous la présidence du gouverneur Auguy Musafiri. A cette occasion, le général Ngoy Sengelwa Seguin a affirmé que la police travaillera aux cotés de l’armée afin d’endiguer l’insécurité qui ronge plusieurs territoires du Maniema. « Quoi que la province soit en proie à l’insécurité dans certains territoires, la police a une mission de sécuriser au-delà de cette insécurité. Nous devons veiller aux côtés des forces armées et tous les autres partenaires pour que la quiétude règne, pour que la sécurité règne et que les gens vaquent à leurs
Maniema : Encore deux miliciens capturés à Bikenge remis à la justice militaire par le Gouverneur

Maniema : Encore deux miliciens capturés à Bikenge remis à la justice militaire par le Gouverneur

Actualité, En Continu, Politique, Société
Deux nouveaux miliciens capturés ont été présentés ce lundi 27 janvier au Gouverneur de province par le Ministre Provincial de l’Intérieur. Son Excellence Auguy Musafiri les a immédiatement remis à l’auditeur supérieur de garnison pour qu’ils soient jugés. Selon le Ministre provincial de l'intérieur et sécurité, ces miliciens ont été appréhendés à Bikenge, lors d'une incursion, alors qu'ils tentaient de libérer leur collègue en détention dans un cachot local. Bikenge est une localité située dans le territoire de Kasongo au Sud de la province du Maniema. "Ces deux jeunes gens sont des présumés miliciens Malaïka. Ils ont semé des desordres dans la localité de Bikenge et ils ont été trasferés directement à Kindu après leur capture par les Forces Armées de la RDC. La semaine dernière

Parc national de Lomami : le Gouvernement provincial invite la milice à la table de négociations

Actualité, En Continu, Politique, Société
Le Gouvernement provincial invite la milice maï-maï revendiquant active depuis quelques mois dans le territoire de Kailo, secteur de Balanga, à la table de négociation pour la consolidation de la paix dans la région. C'est l'une des résolutions de la réunion du Conseil de sécurité présidée ce jeudi 23 janvier 2020 par le Gouverneur de la province du Maniema. Selon le Ministre Provincial de l'Intérieur, Sécurité et Ordre Public, le gouvernement provincial a dépêché une équipe de 10 personnes dans le secteur de Balanga pour rencontrer Bernard, chef de cette milice et entamé des pourparlers. "Le Gouverneur de province a dépêché une équipe dans le territoire de Kaïlo, constituée de dix personnes pour dire à Bernard et son groupe qu'il est de cesser des hostilité dans ce coin. Comme
Maniema : Un calme relatif règne dans le territoire de Kasongo après des intenses combats entre les maïmaï et les FARDC

Maniema : Un calme relatif règne dans le territoire de Kasongo après des intenses combats entre les maïmaï et les FARDC

Actualité, En Continu, Politique
Un calme relatif commence à revenir petit à petit sur l'axe Karomo-Rudika ( dans le territoire de Kasongo au sud de la province du Maniema ) après des affrontements entre les forces de l'ordre et les maïmaï ce, grâce aux interventions musclées des FARDC et l'étroite collaboration de ces dernières avec la population locale. Selon nos sources sur place, vers 14h00' de ce dimanche 19janvier, le commandant Kiwis a ordonné l'enterrement de 3 corps des miliciens et présenté dix otages dont deux pris par la population. Il a également présenté le commandant de la PNC enlevé par les malaika et d'autres civils récuperés dans la forêt lors de la mise en déroute des miliciens. Le major Kiwis demande aux populations qui se cachent encore dans la forêt de regagner leurs villages. Du
Maniema : affrontement entre les maïmaï et les FARDC ce matin dans le territoire de Kasongo

Maniema : affrontement entre les maïmaï et les FARDC ce matin dans le territoire de Kasongo

Actualité, En Continu
Les affrontements sont signalés depuis ce matin aux environs de karomo dans la forêt de kabokwa en territoire de Kasongo opposant les FARDC conduites par le major Kiwis et les miliciens maïmaï malaika. Selon nos sources sur place un commandant PNC de Rudika a été enlevé avant hier par les malaika basé à Kituta commandé par un certain Ngenda. Signalons que karomo est le chef lieu du groupement mwinga dans le secteur de maringa situé à 40km de Kasongo
Diocèse de Kasongo : Mgr. Placide Lubamba dénonce les affrontements en pleine commune de Salamabila

Diocèse de Kasongo : Mgr. Placide Lubamba dénonce les affrontements en pleine commune de Salamabila

Actualité, En Continu, Politique, Société
MGR. PLACIDE LUBAMBA, EVÊQUE CATHOLIQUE DU DIOCÈSE DE KASONGO EN RDC LORS D’UN ENTRETIEN EN SEPTEMBRE 2019 AVEC LA PRESSE AU SORTIR DE L’AUDIENCE AVEC LE GOUVERNEUR DU MANIEMA, S.E AUGUY MUSAFIRI. LE PRÉLAT CATHOLIQUE A AU COURS DE CETTE INTERVIEW FÉLICITÉ LE GOUVERNEMENT PROVINCIAL POUR SES EFFORTS DANS LE RÉTABLISSEMENT DE LA PAIX À SALAMABILA AU SUD DE LA PROVINCE DU MANIEMA. PHOTO BY CHRIS MILOSI L’Évêque Placide Lubamba Jibu dénonce l’insécurité dans l’entité des diocèses sous sa gestion (Kigulube au sud Kivu et Salamabila au Maniema). Particulièrement, dans le territoire de Kabambare, l’état sécuritaire se dégrade chaque jour où la population est victime de plusieurs dégâts causés par de raïya Mutomboki et mai-mai&n
RDC : Salamabila contrôlée par les FARDC, les miliciens en débandade

RDC : Salamabila contrôlée par les FARDC, les miliciens en débandade

Actualité, En Continu, Société
Les Forces Armées de la RDC ont repris ce dimanche 12 Janvier le contrôle total de la Commune rurale de Salamabila, une entité située au Sud de la province du Maniema dans le territoire de Kabambare. La milice s’est retirée du côté de Matchapano, son QG où les tirs sont encore entendus, apprend-t-on des sources locales. La société civile locale et le Bourgmestre de la commune rurale ont confirmé l’information sur le contrôle total de l’entité par les Forces loyalistes. Sadi Lumena, membre de cette structure citoyenne parle de perte côté assaillant et dans les rangs des Forces armées, mais également des civils. Mais le responsable n'a avancé aucun bilan. « Nous ne pouvons pas vous dire en ce moment combien de personnes ont perdu la vie; nous pensons avoir des détails pr
Salamabila : les FARDC prennent le contrôle de Kimbanseke, la milice malaika retranchée vers Matchapano

Salamabila : les FARDC prennent le contrôle de Kimbanseke, la milice malaika retranchée vers Matchapano

Actualité, En Continu, Société
Les tires viennent de cesser dans le centre de Salamabila, une commune rurale située au Sud de la province du Maniema. Toute la journée, la situation est restée tendue dans l’entité suite à l’affrontement entre les Forces Armées de la RDC et la milice locale malaika. Selon des sources locales, les tires viennent de cesser dans le centre et les Militaires loyalistes semblent avoir pris le contrôle de la commune rurale où la milice a réussi à opposer une forte résistance aux éléments des FARDC depuis 10 heures. « Les tires viennent de cesser en ce moment [Ndlr : 19 heures 35 minutes]. C’est la milice qui occupait tout le quartier Kimbanseke où je suis. Vers 17 heures les tires se sont multipliés durant plus de 30 minutes. Juste après nous voyons à travers les fenêtres défi
Maniema : Salamabila en ce moment sous le crépitement des balles, tirs à l’arme lourde, aucune circulation, population clouée dans des maisons

Maniema : Salamabila en ce moment sous le crépitement des balles, tirs à l’arme lourde, aucune circulation, population clouée dans des maisons

Actualité, En Continu, Société
La situation est tendue depuis 10 heures dans la commune rurale de Salamabila. Salamabila est une localité située dans le Sud de la province du Maniema dans le territoire de Kabambare. Selon des sources locales, les Forces Armées de la RDC s’affrontent en pleine commune rurale avec la milice locale Malaika en activité dans la zone depuis près 4 ans maintenant. Des animateurs de la Société civile locale, en passant par les médias locaux ou encore le curé de la paroisse de l’église catholique, que nous avons eus au téléphone, nous pouvions à peine entendre leur témoignage à voix basse vue que les tirs à l’arme lourde prédominent. « C’est depuis 10 heures 20 minutes que nous attendons le crépitement des balles. Ça va faire plus de deux heures maintenant. Nous sommes tous cl
Tension Kindu : des audiences publiques seront organisées pour juger les jeunes fauteurs de troubles.

Tension Kindu : des audiences publiques seront organisées pour juger les jeunes fauteurs de troubles.

Actualité, En Continu, Politique, Société
Par rapport à la situation qui a prévalu dans la ville de Kindu, le Gouverneur de province a dans un message radio adressé à la population de Kindu vendredi tard dans la soirée annoncé que des audiences publiques seront organisées pour que soient jugés les fauteurs des troubles arrêtés à Kindu lors de ces actes de vandalisme. "La semaine prochaine, nous aurons des audiences publiques pour que ces fauteurs de troubles soient jugés afin qu'ils servent d'exemple. Les services de sécurité vont continuer à enquêter et tout celui qu'on va trouver dans un complot visant à déstabiliser la province, nous allons le mettre aux arrêts pour qu'il réponde de ses actes. Une fois jugé et condamné, nous allons assurer qu'ils soient transférés dans des grandes prisons de haute sécurité à travers le pay
Auguy Musafiri « des jeunes … se font manipuler par certains politiciens pour des intérêts égoïstes »

Auguy Musafiri « des jeunes … se font manipuler par certains politiciens pour des intérêts égoïstes »

Actualité, En Continu, Politique, Société
Face à la situation d'insécurité provoquée suite à l’affrontement, en plein centre ville, des jeunes de deux quartiers de la ville de Kindu, semant la confusion totale au sein de la population, le Gouverneur Musafiri a indiqué au cours d'un Conseil des Ministres tenu Jeudi à Kindu que ces jeunes se font manipuler par certains politiciens pour leurs intérêts égoïstes, a appris Kinduinfo.net dans un compte-rendu du conseil des ministres rendu public ce vendredi dans les après-midi. Selon ce compte-rendu, le Gouverneur de la province du Maniema a, dans sa communication aux membres du conseil, fustigé avec amertume, le comportement incivique des jeunes de Jamaïca et ceux de Lombolombo qui se font manipuler par certains politiciens pour des intérêts égoïstes. "Ces jeunes inciviques s
Tension à Kindu : le conseil provincial de sécurité se réunit en urgence

Tension à Kindu : le conseil provincial de sécurité se réunit en urgence

Actualité, En Continu, Politique, Société
Le conseil provincial de sécurité du Maniema se réunit en urgence ce vendredi 3 janvier suite à la situation d'insécurité provoquée par l’affrontement, en plein centre ville, des jeunes de deux quartiers de la ville de Kindu, semant la confusion totale au sein de la population. Un peu plus tôt dans la journée, le Gouverneur de la province du Maniema, Auguy Musafiri, a eu une séance de travail avec une délégation de 11 élus provinciaux dans son cabinet de travail. Deux députés provinciaux ont été conviés à cette réunion. « Nous sommes venus voir avec certains de mes collègues l'Autorité Provinciale pour faire l'état de lieu de la situation qui prévaut dans la ville de Kindu depuis près de 72 heures. Il y a des tensions dans toute la ville et cela  insécurise tout le m
Insécurité à Kindu : des députés s’entretiennent avec le Gouverneur, conseil de sécurité prévue à 15h

Insécurité à Kindu : des députés s’entretiennent avec le Gouverneur, conseil de sécurité prévue à 15h

Actualité, En Continu, Politique, Société
Au Maniema, une réunion du conseil provincial de sécurité est prévue à Kindu vers 15 heures (GMT +2). Elle est convoquée suite à la situation d'insécurité provoquée par l’affrontement, en plein centre ville, des jeunes de deux quartiers de la ville de Kindu, semant la confusion totale au sein de la population. Deux députés provinciaux vont prendre part à cette réunion. Le Gouverneur de la province du Maniema, Auguy Musafiri vient d'avoir une réunion avec 11 élus provinciaux dans son cabinet de travail. Selon le Vice-président de l'assemblée provinciale du Maniema qui s'est livré à la presse à la sortie de ces échanges. La situation de la ville de Kindu a été abordée. "Nous sommes venus voir avec certains de mes collègues l'Autorité Provinciale pour faire l'état de lieu
Kindu : des appels au calme face aux actes de vandalisme de deux groupes de jeunes

Kindu : des appels au calme face aux actes de vandalisme de deux groupes de jeunes

Actualité, En Continu, Politique, Société
Face à la situation d'insécurité provoquée par les jeunes de deux quartiers de la ville de Kindu, des appels au calme se multiplient pour appeler les jeunes au calme. La première réaction est celle du Sénateur Matata Ponio qui s'est exprimé via un tweet dans la journée de ce vendredi. https://twitter.com/Mapon_Matata/status/1213026908461400064 Le Quartier Lukunda/Lombolombo est une entité dans laquelle le Sénateur Matata Ponion développe les activités de sa Fondation. On y trouve, les établissements scolaires, structures sanitaires, universités, ... de la Fondation Mapon. Un autre appel au calme et à la retenue est celui lancé par le Président de la Société Civile du Maniema.  "La société civile du Mani
Tension entre les jeunes de deux quartiers de la ville de Kindu : Matata Ponyo lance un appel d’apaisement

Tension entre les jeunes de deux quartiers de la ville de Kindu : Matata Ponyo lance un appel d’apaisement

Actualité, En Continu, Local, Société
Dans un message partagé sur son compte twitter, le député national élu de la ville de Kindu et sénateur Augustin Matata Ponyo lance un appel d'apaisement aux jeunes de la ville de Kindu en général et particulièrement ceux des quartiers Jamaïc et Lumbulumbu. À tous les jeunes de la ville de Kindu particulièrement ceux de des quartiers Jamaïc et Lumbulumbu qui ont eu à se bagarrer hier, je vous appelle au calme, indique dans son tweet l'ex 1er Ministre congolais. Le natif de Lumbulumbu ajoute en disant : Laissez tomber vos armes blanches, calmez vous, cultivez la paix et la tolérance. Nous avons besoin d'une ville pacifique. En titre de rappel, la ville de Kindu vit dans une situation de psychose depuis le mercredi dernier. À la base, une situation d'insécurité est provoquée p
Kindu : bagarre entre deux groupes de jeunes, armes blanches, blessés, maisons vandalisées, les autorités parlent d’une insurrection

Kindu : bagarre entre deux groupes de jeunes, armes blanches, blessés, maisons vandalisées, les autorités parlent d’une insurrection

Actualité, En Continu, Politique, Société
A Kindu dans la province du Maniema, deux groupes des jeunes plongent la ville dans une situation d'insécurité depuis près de deux jours. Ces jeunes s'affrontent en plein centre ville à coup d'arme blanche. 8 jeunes grièvement blessées, 15 aux arrêts et des maisons vandalisées. La police intervient à coup de gaz lacrymogène et tire à balles réelle en l’air tandis que les autorités provinciales parlent d'une insurrection en pleine ville.La ville de Kindu vit dans une situation de psychose depuis le mercredi. Une situation d'insécurité est provoquée par les jeunes de deux quartiers de la ville. Ces jeunes sont du Quartier Jamaïca dans la commune de Kasuku et Lukunda/Lombolombo dans la commune de Mikelenge.Ils se battent en plein centre ville. Ils utilisent les armes blanches, coup de bâton,
Maniema : Basile Olongo annonce la reddition prochaine de plusieurs groupes armés

Maniema : Basile Olongo annonce la reddition prochaine de plusieurs groupes armés

Actualité, Economie, En Continu, Politique, Société
Le Gouverneur de la province du Maniema, Auguy Musafiri et Basile Olongo Vice-Premier Ministre de l'Insécurité en République Démocratique du Congo. Photo prise à Salamabila dans le territoire de Kabambare lors de leur mission de pacification de cette zone. Photo by Chris Milosi. Lire aussi : Namoya Mining cède sa carrière de Mwendamboko pour l’exploitation artisanale de l’or Le ministre intérimaire de l’Intérieur Basile Olongo annoncé ce jeudi 15 août la reddition prochaine des groupes armés actifs dans la province du Maniema. Dans une interview exclusive à Radio Okapi, M. Olongo affirme qu’il a eu des « entretiens fructueux » avec les responsables des groupes armés encore actifs dans la province du Maniema, notamment, les groupes Maï-Maï Simba basés dans le parc de Maiko à Lubutu,
Salamabila : Namoya Mining cède sa carrière de Mwendamboko pour l’exploitation artisanale de l’or (protocole d’accord)

Salamabila : Namoya Mining cède sa carrière de Mwendamboko pour l’exploitation artisanale de l’or (protocole d’accord)

Actualité, En Continu, Politique, Société
https://twitter.com/ChadrackLonde/status/1161667612050436098 Les pourparlers conduits par le Gouverneur de province en début de semaine à Salamabila ont conduit à la signature d'un protocole d'accord entre la société Namoya Mining et la communauté locale des BB Salamabila sur la mise en oeuvre d'une zone d'exploitation artisanale. Ce protocole d'accord est signé dans le souci de préserver la paix sociale durable dans le zone Sud de la province du Maniema, peut-on ainsi lire dans le préambule de ce document. Voici les six points de cet accord :  Namoya Mining accorde à la communauté des BB Salamabila l'ancienne carrière de Mwendamboko (Tchundu, Muviringi et Maikiloko) en vue d'y exploiter artisanalement de l'or en attendant la découverture de la minéralisation du site à choisir où to
Salamabila : libération de l’otage zimbabwéen, des négociations en cours pour le Sud – africain

Salamabila : libération de l’otage zimbabwéen, des négociations en cours pour le Sud – africain

Actualité, En Continu, Politique, Société
Encore une avancée enregistrée dans le processus des négociations pour la libération des otages détenus par la milice Malaïka dans le territoire de Kabambare depuis dix - sept jours. L'un des deux étrangers restés entre les mains de la milice, le Zimbabwéen, a été libéré mardi soir , a appris Kinduinfo.net des sources proches du Gouverneur de la province du Maniema. Le Sud Africain est toujours entre les mains de la milice dans la brousse. Le Gouverneur Auguy Musafiri qui conduisait les pourparlers avec les Kidnappeurs ne s'est pas encore prononcé sur cette affaire. Ce dernier a regagné Kindu mardi dans la nuit accompagné de l'otage zimbabwéen et de deux congolais, tous agents de la compagnie aurifère canadienne Banro. Quelques députés provinciaux élus de cette contrée et le Ministre p
Salamabila : le deux otages étrangers toujours entre les mains de la milice

Salamabila : le deux otages étrangers toujours entre les mains de la milice

Actualité, En Continu, Politique, Société
Deux congolais parmi les 4 otages de la société Namoya ont été libérés ce mardi soir par la milice malaïka. Le deux étrangers, un Sud-Africain et un Zimbabwéen sont toujours entre les mains des assaillants. Des sources locales à Salamabila indiquent les deux otages ont été remis par le Gouverneur à la société Namoya Mining.«Nous confirmons la libération de ces deux compatriotes et attendons la libération des deux autres otages», a déclaré à l'AFP le capitaine Dieudonné Kasereka, porte-parle de l'armée dans la région cité par lefigaro.Le Vice-premier Ministre de l'intérieur, Basilo Olongo a conduit le dimanche dernier à Salamabila au Sud de la province du Maniema 10 personnes ayant bénéficié d'une grâce présidentielle, a appris ce mardi Kinduinfo.net des sources locales.Soupçonnées pro
Salamabila : 2 congolais travaillant pour BANRO libérés

Salamabila : 2 congolais travaillant pour BANRO libérés

Actualité, En Continu, Société
Deux Congolais travaillant pour la compagnie canadienne Banro, enlevés en même temps qu’un Sud-Africain et un Zimbabwéen, dans la province du Maniema à l’Est de la République démocratique du Congo ont été relâchés après dix-sept jours de captivité, a-t-on appris ce mardi 13 Août 2019 de sources concordantes. Les quatre employés de la société minière Banro étaient tombés dans une embuscade tendue par des hommes armés le 26 juillet, à Salamabila, dans la province du Maniema. « Le gouverneur de province a remis officiellement à la compagnie Banro deux agents congolais victimes de la prise d’otage de Maï-Maï« , a indiqué à kinduinfo un journaliste, joint au téléphone à Salamabila. « Nous confirmons la libération de ces deux compatriotes et attendons la libération des deux autres otages« , a d
Insécurité à Salamabila : le Vice-ministre de l’intérieur séjourne au Maniema

Insécurité à Salamabila : le Vice-ministre de l’intérieur séjourne au Maniema

Actualité, En Continu, Politique
Le Vice-ministre de l’intérieur est arrivé à Kindu ce vendredi provenance de Kinshasa. Basile Olongo est au Chef-lieu de la province du Maniema pout tenter de trouver solution par rapport aux otages pris par la milice maï-maï Malaïka à Salamabila dans le territoire de Kabambare. Dans un entretien avec la presse à l’aéroport national de Kindu, il indique qu’il va écouter toutes les parties pour voir comment proposer des pistes de solution durable dans la zone Sud de la province. Malgré des efforts paix entrepris récemment par le Gouvernement provincial à travers l’organisation d’un forum de paix, le Sud de la province du Maniema est confronté à une résurgence de l’insécurité depuis environ deux semaines. La situation s’est encore beaucoup compliquée avec l’enlèvement il y une semaine de
Maniema : l’eau et l’électricité de nouveau desservies à Kindu

Maniema : l’eau et l’électricité de nouveau desservies à Kindu

Actualité, Economie, En Continu, Politique
La direction provinciale de la SNEL/Maniema,  a repris ses activités de fourniture  et de desserte en énergie électrique dans la ville de Kindu après une longue  période où toute la ville était plongée dans le noir, suite  à une panne survenue au niveau  de la cabine centrale chargée de distribuer du courant dans ce milieu urbain. Interrogé à ce sujet, la direction provinciale de la SNEL/Maniema explique cette reprise  par  la présence à Kindu d’un groupe des techniciens de la SNEL dépêché sur le terrain en vue d’installer deux(2) transformateurs d’une capacité de 250 KVA chacun pour alimenter  les points les plus sensibles   de la ville en attendant les grands travaux de réparation sur la cabine centrale en panne.  L’eau potable de la REGIDESO jaillie de nouveau à Kindu De son coté, 
Lutte contre Ebola : le Gouverneur visite le mécanisme de surveillance à l’aéroport national de Kindu

Lutte contre Ebola : le Gouverneur visite le mécanisme de surveillance à l’aéroport national de Kindu

En Continu, Politique, Santé
Dispositifs de lavage des mains à l'aéroport national de Kindu (Photo by Chadrack Londe) Le Gouverneur de la province du #Maniema a visité ce vendredi dans les après midi le mécanisme de contrôle et de surveillance installé à l'aéroport national de Kindu pour la prévention de la maladie à virus Ebola. Le Patron de la province du Maniema voulait s'assurer de la manière dont les équipes de santé travaillent sur terrain pour surveiller et prévenir la maladie à virus Ebola à Kindu. Sur place, il a assisté à la surveillance qui se fait grâce à des thermomètres lasers qui permettent de mesurer la température de chaque personne qui arrive à Kindu en provenance d'autres villes de la RDC. Un kits de lavage des mains avec de l'eau chlorée a été installé à l'aéroport dans le but de prévenir la mal
Lutte contre Ebola : FRPC appelle les médias à intensifier les messages de sensibilisation

Lutte contre Ebola : FRPC appelle les médias à intensifier les messages de sensibilisation

Actualité, En Continu, Santé
À Kindu (Est de la RDC), 12 journalistes des radios partenaires de Médias pour le Développement AutoCentré du Maniema ont été formé du 27 au 28 Mars 2017 sur la couverture des épidémies. Photo par medam maniema Au Maniema, le Président du Conseil d'administration de la Fédération des Radios de Proximité du Congo, FRPC en sigle, a lancé un appel imminent aux radioteurs de la province de multiplier les diffusions radiophoniques pour prévenir la maladie à virus Ebola dans la province et au pays. Le Maniema dispose d'un Réseau dénommé Union des Radios Communautaires et Associatives du Maniema, Urcam en sigle. Avec plus de 30 radios, la radio encore un outil en qui les communautés ont confiance, les médias pourront jouer un rôle très important comme vecteurs des messages de lutte. Modeste S
Kindu : pas d’eau et électricité depuis une semaine

Kindu : pas d’eau et électricité depuis une semaine

Actualité, Economie, En Continu, Politique
La ville de Kindu dans la province du Maniema, connait un problème d’approvisionnement en eau potable et en électricité depuis près d’une semaine. Les responsables de la REGIDESO, ont expliqué, mercredi 3 juillet au gouverneur de province que cette pénurie d’eau est due au délestage du courant électrique de la Société nationale d’électricité (SNEL). Ce délestage constaté depuis une semaine également est consécutif à une panne technique sur la ligne entre Kindu et le territoire de Kalima. D’autres sources au sein de la REGIDESO indiquent que le groupe électrogène de cette entreprise serait aussi en panne. Plusieurs personnes se plaignent de cette situation. Même si l’eau de la REGIDESO n’est pas régulière et ne suffit pas pour toute la population, elle reste une alternative en cette pé
Maniema : 2ème journée ville morte à Salamabila

Maniema : 2ème journée ville morte à Salamabila

Actualité, En Continu, Société
Deuxième journée ville morte ce mardi à Salamabila Namoya dans le territoire de Kabambare au sud de la province du Maniema.Cette cité minière est timide pour observer les journées ville morte décrétées par le mouvement rebelle Malaika.Ce mouvement insurrectionnel qui règne en maitre et qui sème la panique depuis près de 3 ans dans cette zone minière, demande à la société NAMOYA Manning filiale de BANRO Corporation de respecter le cahier des charges.La société BANRO qui menace de fermer ses portes à Namoya sollicite en même temps l'implication des autorités pour trouver une issue dans cette affaire.Voilà ce qui a justifié la présence la semaine dernière d'une délégation gouvernementale dans la cité de Namoya conduite par le ministre provincial des Mines aux côtés de son collègue de l'intéri
Maniema : Namoya Mining alerte sur la situation sécuritaire à Salamabila

Maniema : Namoya Mining alerte sur la situation sécuritaire à Salamabila

Actualité, Economie, En Continu, Politique, Société
Au Maniema la société d'exploitation d'or, Namoya Mining, a alerté tous ses partenaires et parties prenantes sur la situation sécuritaire à Salamabila. Namoya Mining est une filiale de Banro Corporation une société de droit canadien qui exploite de l'or au Sud de la province du Maniema, dans le territoire de Kabambare. Une équipe de cette société s'est entretenue ce Mercredi 26 Juin avec le Gouverneur de la province du Maniema pour solliciter des garanties de sécurité de ses travailleurs et activités de son usine. Selon Rudy Cornet, responsable du département Risque de la Société Namoya Mining, depuis 3 ans, sa société traverse des moments difficiles liés aux menaces, aux attaques, à la prise d'otages et l'arrêt de la production de son usine à Salamabila. "Vers la fin de l’année 2018
🔴 Maniema : Banro ménace de fermer sa filiale de Namoya suite à l’insécurité

🔴 Maniema : Banro ménace de fermer sa filiale de Namoya suite à l’insécurité

Actualité, Economie, En Continu, Politique
Au Maniema la Société Canadienne d'exploitation d'or menace de cesser les activités de sa filiale de Namoya Mining dans le Sud de la province du Maniema. Depuis près de trois ans, cette zone est en proie à l'insécurité causée par la milice Maï-Maï Malaïka du Seigneur de guerre Cheik Hassan Huzaifa Mitende. Lire aussi : 🔴 Maniema : ces revendications de la milice Malaïka pour rétablir la paix au Sud de la province Selon des sources proches de cette société, Banro Corporation est préoccupée par la situation sécuritaire et en appelle à la responsabilité des autorités à tout le niveau. Notre source renseigne que "les forces négatives font la loi à salamabila et ce n'est pas normal" situation qui n'arrange pas la canadienne d'exploitation d'or et ses investisseurs menacent de se retir