Au cours d’un point de presse tenu ce samedi 22 février 2020 à Kindu, la société civile forces vives du Maniema au-travers son président provincial exige la démission du gouverneur de la province du Maniema dans un délai de 10 jours.

Pour Maître Stéphane en seulement 9 mois depuis son arrivé à la tête de la province du Maniema le gouverneur Auguy MUSAFIRI présente plusieurs signes qui prouvent qu’il n’est pas en mesure de diriger cette province à la dimension de 3 pays africain.

Me Stéphane Kamundala, a martelé sur les ratés du gouverneur. Parmi ceux-ci, la détérioration des routes dans l’ensemble de la province, le détournement des fonds de la province. Ici, Me le président de la société civile forces vives du Maniema a parlé de la création de 18 comptes bancaires au lieu de 2.

La dilapidation des fonds de la province. Selon le président de la SOCIMA, le gouverneur n’utilise pas le véhicule officiel pour en faire louer sa propre voiture à 200$ par jour, il en est de même avec la résidence officielle non occupée par le gouverneur et fait louer à la province sa maison à 3000$ par mois.

En réaction, l’autorité provinciale se réserve de tout commentaire et appelle la population de la province du Maniema au calme selon un communiqué signé par la cellule de communication du gouverneur.

Facebook Comments
The following two tabs change content below.

Grâce Mbambi

Correpondant Local de Presse chez Digital Congo
Co-fondateur de kinduinfo.net, Grâce est un journaliste de carrière qui travaille actuellement come correspondant de Digital Congo au Maniema. Le micro est un moyen pour lui de contribuer au développement de sa communauté.