Shadow

Maniema : une motion de défiance introduite contre le ministre des mines

Mobilisation des militants du PPRD dont est membre le Ministre Provincial des mines devant le siège de l'assemblée provinciale du Maniema. Photo by Chadrack Londe
Mobilisation des militants du PPRD dont est membre le Ministre Provincial des mines devant le siège de l’assemblée provinciale du Maniema. Photo by Chadrack Londe

Le Député Provincial Félix Djanga Dimandja a transformé ce lundi sa question orale avec débat en une motion de défiance contre le Ministre provincial des mines. 

L’auteur de la question, qui a pris cette décision séance tenante, accuse le Ministre provincial d’entretenir le flou dans la gestion du secteur minier dans la province du Maniema. Selon lui, le Ministre gère mal quelques conflits dans le secteur. Il estime que des Congolais sont morts dans l’éboulement survenu à Kampene et que le Ministre provincial Aloïse n’a pas bien fait son travail. 

« Nous avons tous remarqué du haut de cette tribune que le Ministre provincial a reconnu que l’éboulement de Kampene a fait 23 morts et 12 rescapés, il a aussi reconnu que la cause de l’accident est sûrement le non-respect des normes exigées par le code minier pour l’exploitation minière artisanale. En plus, les responsabilités sont partagées entre les services qui interviennent dans ce secteur suite à leur complaisance et passivité parce que devenu plus affairiste qu’administratif » fait savoir le député provincial.

En plus, selon ce dernier, le ministre Aloïse Kithinga n’a pas fourni les explications convaincantes à sa question avec débat.

« Contrairement à votre réplique, Monsieur le Ministre, tous les services que vous incriminez ont fait leur travail. Après un examen judicieux de sa république, rien n’a été décrit en profondeur, le ministre des mines s’est plus limité au verbiage ainsi qu’aux informations aléatoires rempli d’irresponsabilité » critique-t-il.

Contexte et réaction du ministre provincial

Aloïse Kithinga, Ministre provincial des mines s’est rendu à l’hémicycle vendredi dernier pour fournir les éléments de réponse à une question orale avec débat initiée par l’élu de la circonscription électorale de Kibombo. Le député Félix Djanga pense que le secteur minier dans la province du Maniema est géré d’une manière floue. Il est revenu 48 heures plus tard ce lundi à l’hémicycle pour répondre aux questions d’éclaircissement posées par certains députés provinciaux.

Le vendredi dernier et ce lundi, devant la représentante du peuple, le ministre provincial des mines est revenu sur les efforts consentis par son gouvernement pour la résolution des conflits miniers en province.

D’après Aloïse Kithinga, sur les dix conflits miniers hérités de son prédécesseur, sept ont déjà trouvé solution avec l’appui des élus provinciaux, des acteurs de ce secteur et des différentes couches de la population.

Hormis les conflits, ce dernier dit également avoir hérité les désordres orchestrés par l’administration minière qui l’a précédée, le trafic d’influence des acteurs politiques et l’ingérence des juridictions militaires et civiles qui sont de loins les autorités minières, selon ce dernier.

Facebook Comments
The following two tabs change content below.

Rédaction Kinduinfo.net

kinduinfo.net est un médias d'information en ligne de plus de 20 journalistes de la province du Maniema. De la politique en passant par le vécu quotidien, le sport, l'économie, la culture pour chuter par la santé, nous faisons de notre mieux pour que vous ayez la bonne information du Maniema profond.