Maniema : ces problèmes de la paie des enseignants, le Gouvernement Provincial s’y penche

Le retard dans la paie, les retenues intempestives sur salaires, des variations des salaires, non prise des connaissances des listings … sont au temps de maux qui rongent le secteur de la paie des enseignants dans la province du Maniema. Ces dénonciations ont été faites au cours d’une réunion ce mercredi qui a mis autour d’une table les intervenants dans la chaine de paie des enseignants au maniema.

Publicités :

Ces problèmes sont à l’origine des beaucoup de tensions sociales caractérisées par des manifestations de colères et grèves dans la province.

Face à cette situation, le Vice-gouverneur annonce la mise en place d’une commission spéciale dont l’objectif d’établir la vérité sur le flou qui caractérise la Paie des enseignants au Maniema.

Jean-Pierre Amadi a fustigé le mauvais comportement de banques commerciales et de la Caritas qui consiste à cacher les listings de paie des enseignants du Maniema. Il s’indigne également contre le flou sur l’orientation des reliquats des paies alors que le Maniema a encore des enseignants non payés qui croupissent dans la misère et qui devraient en bénéficier conformément aux différentes instructions du Ministère de tutelle.

Le Député Provincial Kikuni Sombenyama, Président de la Commission socio-culturelle de l’Assemblée Provinciale, dit encourager cette initiative du gouvernement provincial qui cherche à mettre au clair la cacophonie ayant élu domicile dans la paie des enseignants du Maniema.

« Nous allons y veiller pour établir la vérité et proposer au Gouverneur des mesures à prendre vis-à-vis de ceux qui sont impliqués dans ces mafias et remettre les enseignants du Maniema dans leurs droits » fait savoir l’élu de Pangi.

Honorable Kikuni Sombenyama demande à cette occasion au Service de contrôle de paie des enseignants, SECOPE en sigle, de travailler en étroite collaboration avec le gouvernement provincial pour éviter toute éventualité, et ce, avant de préciser que le secteur d’enseignement primaire, secondaire et technique est exclusivement de la compétence du Gouverneur de Province.

Facebook Comments
The following two tabs change content below.

Chadrack Londe

Journaliste reporter chez Radio Maniema Libertés
Co-fondateur de kinduinfo.net, Chadrack est un journaliste de carrière, actuellement Rédacteur en Chef au sein de MEDAM asbl, un collectif de médias partenaire de l’UNICEF au Maniema. Il est aussi reporter à la Radio Télé Communautaire Maniema Liberté. Au-delà d’être une passion, le micro est pour lui un moyen d’éduquer et de divertir ses auditeurs. Son slogan est ‘’Consacrer sa vie à la vérité’’
Publicités :