Maniema : Haki za Binadamu plaide pour le retour du jeune atteint par balle bloqué à Kinshasa après guérison

Le jeune Freddy Yuma âgé de 18 ans a été transféré à Kinshasa mardi 05 février via le régulier de Congo Airways. Élève au complexe scolaire Saint Charles, ce jeune a été victime de tir à balle réelle le vendredi 02 février 2019 lors des manifestations de la population suite à l’assassinat d’un opérateur économique.

Le Jeune garçon atteint par une balle perdue de la Police Nationale Congolais le 1er Février 2019 et pris en charge par le Gouvernement provincial traine toujours à Kinshasa avec sa Mère trois mois après sa guérison.

Publicités :

Il en est de même pour la fillette qui avait une malformation oculaire transférée à Kampala et après guerison traine toujours à Goma faute des moyens financiers. Selon des sources familiales des victimes que cite Raphaël Upelele, secrétaire Exécutif de l’ONG Haki za Binadamu, des démarches entreprises auprès du Gouvernement Provincial du Maniema n’ont pas encore abouti jusqu’ici.

Face à cette situation, Haki za Binadamu Maniema plaide pour le retour de ces deux enfants et appelle le Gouvernement provincial au respect de ses engagements.

En février 2019, le jeune homme avait été atteint d’une balle tirée à bout portant par la Police Nationale Congolaise. C’était lors des manifestations de la population pour dénoncer la résurgence de l’insécurité dans la ville de Kindu en février 2019. La balle s’était logée dans sa poitrine. Le Gouvernement provincial avait pris en charge le déplacement de ce jeune à Kinshasa pour les soins appropriés. La jeune fille atteint d’une malformation oculaire, avait aussi bénéficié d’une générosité du Gouvernement provincial pour recevoir des soins à Kampala en Ouganda.

Facebook Comments
The following two tabs change content below.

Chadrack Londe

Journaliste reporter chez Radio Maniema Libertés
Co-fondateur de kinduinfo.net, Chadrack est un journaliste de carrière, actuellement Rédacteur en Chef au sein de MEDAM asbl, un collectif de médias partenaire de l’UNICEF au Maniema. Il est aussi reporter à la Radio Télé Communautaire Maniema Liberté. Au-delà d’être une passion, le micro est pour lui un moyen d’éduquer et de divertir ses auditeurs. Son slogan est ‘’Consacrer sa vie à la vérité’’
Publicités :