Urgent : Kidnapping de 3 agents de la société Namoya Maining

Urgent : Kidnapping de 3 agents de la société Namoya Maining

Plusieurs cas de Kidnapping sont signalés depuis quelques jours dans la cité minière de Salamabila en territoire de Kambambare nous sommes au sud de la province du Maniema en république démocratique du Congo.

Le dernier cas en date est celui de 3 agents de la société minière canadienne BANRO Maining qui ont été kidnappés le jeudi 25 juillet 2019 en plein chantier de la société NAMOYA situé au village MATONGO à 7Km de la cité minière de Salamabila.

Par mis les agents de cette société kidnappés, on signal la présence d’un sujet Sud-Africain, il s’agit de l’ingénieur Philippe BOTA.

Selon une source locale crédible, 6 personnes ont été kidnappés dans cette partie du territoire national en seulement 3 jours.

Maniema-EXETAT : Démenti sur un prétendu échec de la province du Maniema

L’inspection provinciale de l’EPSP Maniema dément la rumeur qui circule sur les réseaux sociaux, rumeur selon laquelle le Maniema aurait présenté 26% de réussite à l’examen d’Etat édition 2019

Selon l’IPP ai cet élément sonore qui circule est un reportage de la radio Okapi réalisé lors de la publication des résultats de 2013 où le Maniema avait présenté ce résultat.

Inspecteur MUSOMBWA KIMEMA EVARISTE ajoute que le résultat pour la province du Maniema n’est pas Encore rendu public, toute fois il affirme que ce résultat sera disponible dans quelques jours.

Il appelle alors les finalistes au calme et aux détracteurs de ne pas paniquer les enfants.

Gustave Bakuka

Pangi : inauguration de 7 ponts par la société Congo Jia-Xin

C’est un Ouf de soulagement pour la population du territoire de Pangi surtout ceux qui empruntent le tronçon KALEKA-ISONGO situé au Nord-est de la commune rurale de Kalima.

Plusieurs ouvrages d’art viennent d’être construit pour assurer la réouverture de la route Kalima-Barrage de Lutchuruku.

Ce geste de la société Congo Jia-Xin qui s’inscrit dans le cadre de son partenariat avec la SAKIMA a été salué par tous les intervenants lors de la cérémonie d’inauguration symbolique qui a eu lieu ce Samedi en présence du ministre provincial des mines Aloïse KITHINGA représentant du gouverneur de province qui a demandé à cette société de de continuer avec cet élan.

Lutte contre Ebola : le Gouverneur visite le mécanisme de surveillance à l’aéroport national de Kindu

Lutte contre Ebola : le Gouverneur visite le mécanisme de surveillance à l’aéroport national de Kindu

Dispositifs de lavage des mains à l’aéroport national de Kindu (Photo by Chadrack Londe)

Le Gouverneur de la province du #Maniema a visité ce vendredi dans les après midi le mécanisme de contrôle et de surveillance installé à l’aéroport national de Kindu pour la prévention de la maladie à virus Ebola.

Le Patron de la province du Maniema voulait s’assurer de la manière dont les équipes de santé travaillent sur terrain pour surveiller et prévenir la maladie à virus Ebola à Kindu.

Sur place, il a assisté à la surveillance qui se fait grâce à des thermomètres lasers qui permettent de mesurer la température de chaque personne qui arrive à Kindu en provenance d’autres villes de la RDC. Un kits de lavage des mains avec de l’eau chlorée a été installé à l’aéroport dans le but de prévenir la maladie à virus Ebola.

Son Excellence #AuguyMusafiri, Gouverneur de la province du Maniema, a appelé les Agents de la Brigade d’Hygiène et de salubrité de la Division provinciale de la santé à la vigilance et à ne laisser entrer personne dans la ville de Kindu, quelque soit son rang, sans le faire passer au thermomètre laser pour prendre sa température et se laver les mains à l’eau chlorée.

La ville de Kindu connait l’arrivée chaque semaine des personnes en provenance de Goma. Depuis l’apparition de la maladie en RDC plus particulièrement dans le Nord-Kivu, la ville de Kindu est en alerte dans les entrées. Les mécanismes de surveillance ont été doublés depuis qu’une personne a été testée positive du cas de Ebola à Goma ville. La brigade d’hygiène et de salubrité de la division provinciale de la santé est à pieds d’oeuvre avec des dispositifs d’hygiène contre la fièvre Ébola à l’aéroport national de Kindu.

Lutte contre Ebola : FRPC appelle les médias à intensifier les messages de sensibilisation

Lutte contre Ebola : FRPC appelle les médias à intensifier les messages de sensibilisation

À Kindu (Est de la RDC), 12 journalistes des radios partenaires de Médias pour le Développement AutoCentré du Maniema ont été formé du 27 au 28 Mars 2017 sur la couverture des épidémies. Photo par medam maniema

Au Maniema, le Président du Conseil d’administration de la Fédération des Radios de Proximité du Congo, FRPC en sigle, a lancé un appel imminent aux radioteurs de la province de multiplier les diffusions radiophoniques pour prévenir la maladie à virus Ebola dans la province et au pays.

Le Maniema dispose d’un Réseau dénommé Union des Radios Communautaires et Associatives du Maniema, Urcam en sigle. Avec plus de 30 radios, la radio encore un outil en qui les communautés ont confiance, les médias pourront jouer un rôle très important comme vecteurs des messages de lutte.

Modeste Shabani qui lance la lutte médiatique contre Ebola, demande aux radioteurs de la RDC d’accorder chaque jour 10 minutes, à partir du 23 juillet, pour parler Ebola.

« Je vous demanderais, chers consœurs et confrères , d’accorder chaque jour à partir du 23 juillet jusqu’au 30 juillet 2019, 10 minutes pour parler Ebola à toutes nos radios se trouvant dans tous les coins et recoins de la RDC. Comme ça on aura crié sur cette pandémie et elle pourra certainement réduire sa marche voire disparaître dans notre pays. » lance Modeste Shabani.

Pour lui les radios ont un grand rôle à jouer pour influencer la baisse des cas.

« En tant que radioteurs, nous sommes patriotiquement appelés à nous impliquer dans la lutte contre cette pandémie afin d’éviter des morts de plus de nos frères et soeurs. » interpelle le PCA de FRPC

Modeste poursuit « Par nos messages radiodiffusés sous différents formats à travers toutes les radios membres des réseaux provinciaux de la Féderation des Radios de Proximité du Congo(FRPC), en synergie d’intelligence et d’efforts avec les équipes cadres de nos zones de santé, nous justifierons alors notre rôle de radio de proximité et du journalisme transformationnel. »

« Donc, avec votre soutien et implication active, au nom de la FRPC, je lance une dynamique de sensibilisation dans toutes les langues du pays appelée Parlons et stoppons Ebola. Que ces 10 minutes soient accordées aux antennes vesperales ou à l’ouverture de nos antennes matinales. » conclut-il