Ville de Kindu : Les caniveaux non entretenus

Ville de Kindu : Les caniveaux non entretenus

Il y a 4 mois lors de sa prise de fonction, le Maire de la ville de Kindu s’était fixé comme cheval de bataille (rendre la ville propre y compris le débouchage des caniveaux).

Mais aujourd’hui, certains caniveaux dans les grandes artères de la ville de Kindu sont bouchés et certains font poussés les  herbes, d’autres par contre sont transformés en poubelle publique par la population riveraine. C’est le cas du croisement entre l’avenue Evêché et Mununga et sur l’avenue 3Z à la hauteur du rondpoint BIRERE.

Interrogé à ce sujet par nos confrères de la radio Maniema Libertés, le Maire adjoint de la ville de Kindu affirme que les équipes de la Mairie de Kindu sont déjà sur le terrain pour trouver une solution dans l’urgence.

Au sujet des immondices jetées dans des caniveaux par la population, UNGANDA OCTAVE met en garde tout celui qui sera pris la main dans le sac subira la rigueur de la loi.

Le maire adjoint de la ville de Kindu a en outre appelé la population de Kindu d’avoir un esprit du respect des biens publics, car selon lui le développement est une affaire de tous.

 

Vous retiendrais également que les routes asphaltées de la ville de Kindu ne sont plus entretenues  depuis plusieurs mois aujourd’hui.

Environnement : Les participants à l’atelier sur la foresterie recommandent au gouvernement provincial de décourager la vente illicite de concessions forestières

Environnement : Les participants à l’atelier sur la foresterie recommandent au gouvernement provincial de décourager la vente illicite de concessions forestières

L’atelier de sensibilisation des autorités politico-administratives, la société civile et les autorités coutumières sur la foresterie communautaire a été clôturé ce jeudi  30 Aout 2018 dans la salle CRONGS-Maniema ici dans la ville de Kindu.    

Durant 3 jours, il était question pour les participants d’amener les autorités politico-administratives, de la société civile et du pouvoir coutumier à devenir des alliés importants dans la mise en œuvre effective du processus de foresterie communautaire sur le terrain et ainsi rendre effective les attributions et acquisitions légales par les communautés locales et peuples autochtones des premières concessions forestières de communautés locales dans la province du Maniema.


Ces assises qui s’inscrivent dans le cadre d’un dialogue initié en 2015 par la société civile du Congo, ont regroupés plus de 80personnes  venues de partout dans la province du Maniema.   

Le ministre provincial de l’environnement du Maniema qui a clôturé officiellement ces travaux  s’est dit satisfait du fait que les participants ont été formés, informés et connaissent les procédures pour faciliter l’acquisition de concessions forestières par les communautés locales. Ceci ajoute AFANGO IKISI, permettra de promouvoir le développement de la province du Maniema.   

Les participants à cet atelier de sensibilisation ont en outre recommandé à la société civile de vulgariser les différents textes légaux relatifs à la foresterie communautaire et accompagner les communautés locales dans l’acquisition de concessions forestières.         

Maniema : la vente des kits scolaires au sein des écoles interdite à Kindu

Maniema : la vente des kits scolaires au sein des écoles interdite à Kindu

Le ministre provincial en charge de l’Education au Maniema, Jean Omana Djamba, a interdit la vente des kits et fournitures scolaires au sein des écoles à Kindu, a appris l’ACP de source proche dudit ministère. Selon la source, cette mesure d’interdiction de la vente au sein des écoles exclusivement des kits scolaires comprenant notamment : des uniformes, des baskets, des cahiers et autres exigences à des prix jugés exorbitants, avait était prise à l’issue d’une réunion entre le ministre provincial en charge de l’Education et les partenaires intervenant dans ce secteur de l’éducation à savoir les autorités de la province éducationnelle du Maniema, des responsables de différents réseaux ainsi que des membres du comité des parents. Des sanctions administratives sont envisagées à l’endroit de tout celui qui ira à l’encontre de cette mesure portant interdiction de conditionner l’inscription des élèves à l’achat desdits kits au sein des écoles.

Pas d’engouement  des parents d’élèves pour l’achat des kits scolaires au marché central de Kindu

Les vendeurs et vendeuses  des kits scolaires au sein du marché central de Kindu, ont révélé lundi, qu’il n’y a pas d’engouement des parents d’élèves pour l’achat des kits scolaires pendant cette période de préparation de la rentrée scolaire 2018-2019. Selon quelques vendeurs et vendeuse contactés par l’ACP, à quelques jours de la rentrée scolaire, il s’observe une timidité dans le chef des parents d’élèves dont nombreux sont ceux qui n’ont encore rien acheté dans ce sens, la paie des salaires, pour les fonctionnaires et agents de l’Etat tardant encore à venir. 

ACP/YWM/Bsg/Kgd

Maniema : trois décès sur huit cas de diarrhée enregistrés dans la zone de santé rurale de Samba

Maniema : trois décès sur huit cas de diarrhée enregistrés dans la zone de santé rurale de Samba

Trois décès sur huit cas de diarrhée sont enregistrés  au cours de la semaine du 13 au 19 aout 2018 dans la zone de santé rurale de Samba, dans le territoire de Kasongo, a appris l’ACP, de source proche de l’hôpital général de référence de Samba.

Un jeune enfant entrain de se laver les mains à Katako, 7 kilomètres de la ville de Kindu en utilisant une technique traditionnelle. Photo par Chadrack Londe

Selon l’infirmier Le Bon Akilimali œuvrant au sein de cet hôpital, ces malades présentent des signes cliniques similaires à ceux du choléra notamment l’émission des selles liquides sous forme de l’eau de riz, des vomissements et autres asthénie et déshydratation.

La carence en eau potable causée par le tarissement des sources aménagées pendant cette forte saison sèche est à la basse de cette maladie de mains salles dans cette contrée de la province du Maniema.

Face à cette situation, la population lance un cri d’alarme aux autorités compétentes de la province appelées à prendre des mesures idoines pour arrêter cette maladie mortelle notamment en dotant les structures sanitaires de la place des intrants nécessaires dont des sérums, le métronidazole et autres médicaments anti-diarrhéiques, pour la bonne prise en charge des malades.

ACP

Kindu : La population de Kasuku appelée à observer des mesures d’hygiène publique

Kindu : La population de Kasuku appelée à observer des mesures d’hygiène publique

Le bourgmestre de la commune de Kasuku, à Kindu, Mupasa de Papy, a appelé dernièrement la population de son entité à observer des mesures d’hygiène publique dans son milieu de vie.

Se laver les mains régulièrement à l’eau propre, au savon ou à la cendre nous permet de ne pas les maladies dites des mains sales

Pour Mupasa de Papy, la population doit lutter contre l’insalubrité publique, une préoccupation majeure de la vie humaine, en rendant propres les parcelles d’habitation ainsi que les installations sanitaires pour combattre les maladies dites des mains sales. Il a interdit à la population de jeter des immondices dans des canalisations d’eau construites sur les artères asphaltées.

Aux éleveurs, le bourgmestre Mupasa de Papy a demandé de garder dans des fermes leurs bétails qui laissent au passage des excréments sur certains lieux publics de la commune.

Avec L’Agence Congolaise de Presse