Maniema : Réduction de 250 miliciens mai-mai Malaika

Dans le territoire de Kambare ( Province du Maniema RDC ), près de 250 miliciens du groupe Maï Maï se sont rendus aux autorités locales depuis le jeudi 15 février 2018.

Publicités :

L’événement a eu lieu au chef lieu de secteur Bangu-Bangu Wamaza, c’était devant le chef de ce groupement qui a représenté personnellement l’administrateur du territoire de Kabambare et plusieurs officiers des FARDC.

Les miliciens ont à l’occasion remis aux officiers  militaires du commandement FARDC quelques armes, des machettes et d’autres effets militaires précise plusieurs sources concordante.


Pour le chef de secteur Bangu-Bangu Wamaza cité par Radio Okapi, il est temps que la MONUSCO puisse se déployer rapidement dans cette zone dans le soucis d’accélérer ce processus déjà déclenché. Ce, avant d’ajouter que plusieurs combattants et miliciens attendent impatiemment le déploiement de la MONUSCO dans cette partie de la province du Maniema.

Pour la société civile locale, la réduction de ces miliciens justifie le retour de la paix et la fin de l’insécurité à Kabambare et Kasongo.

[give_form id= »974"]

Facebook Comments
The following two tabs change content below.

Grâce Mbambi

Correpondant Local de Presse chez Digital Congo
Co-fondateur de kinduinfo.net, Grâce est un journaliste de carrière qui travaille actuellement come correspondant de Digital Congo au Maniema. Le micro est un moyen pour lui de contribuer au développement de sa communauté.
Publicités :