Maniema : des tracts jetés pour protester le dossier de candidature de la MP

Maniema : des tracts jetés pour protester le dossier de candidature de la MP

A Kindu dans la province du Maniema, des tracts ont été jetés les avant-midi de ce mercredi à travers des grandes artères de la ville. Ces tracts ont relayé des messages protestant la candidature de la majorité présidentielle à l’élection des Gouverneurs prévues pour le 28 Mars 2018.

Pour des raisons d’éthique KINDUINFO.NET ne peut pas vous mettre les images de ces tracts. Les auteurs de ces bouts de papier ont également exhorté les députés provinciaux à opérer un choix judicieux.

A relire : Djumaini Bin Malisawa : ‘’La population doit laisser les députés de juger par la voix des urnes’’

En réaction, dans un entretien avec la presse locale ce mercredi 28 Février dans les après-midi, l’honorable Djumaini bin Malisawa condamne l’utilisation de ces tracts par certains compatriotes pour rejeter la candidature de la Majorité Présidentielle. Cette ligne aligne le Professeur Justin Omolela Selemani du PPRD comme candidat titulaire suivi de l’Honorable Michel Nyangilolo Museme de l’ARC.

Il estime que ces tracts ne sont pas l’œuvre de la population de Kindu, mais plutôt de certains candidats qui se sentent lésés par le choix de Justin Omolela.

‘’Je lance un message à nos compatriotes et à tous ces candidats qui se sentent mal à l’aise à cause de la majorité présidentielle, que ce sont des personnes qui ont elles aussi éligibles et peuvent se présenter comme candidat Gouverneur.’’ Exhorte l’Honorable Djumaini bin Malisawa.

L’élu de Kabambare qui demande à la population de rester calme et d’attendre les résultats de la CENI

‘’tous les candidats vont passer au podium d’Etat à l’Assemblée Provinciale pour s’exprimer pour présenter leur projet de société. Chacun d’eux va présenter sa vision et nous sommes prêt pour juger par la voie des urnes’’ ajoute-t-il.

[wpedon id= »1112″ align= »left »]

[mc4wp_form id= »1232″]

Honorable Djumaini Bin Malisawa : ‘’La population doit laisser les députés de juger par la voix des urnes’’

Honorable Djumaini Bin Malisawa : ‘’La population doit laisser les députés de juger par la voix des urnes’’

L’élu de la circonscription électorale de Kabambare, initiateur de la motion à l’origine de la déchéance de l’ancien Gouverneur TUTU SALUMU, réagissait par rapport aux tractes qui ont été jetés cet avant-midi dans les grandes artères de la ville de Kindu.

A relire : Maniema : des tracts jetés pour protester le dossier de candidature de la MP

Dans un entretien avec la presse locale ce mercredi 28 Février 2018, L’honorable Djumaini bin Malisawa condamne l’utilisation de ces tracts par certains compatriotes pour rejeter la candidature de la Majorité Présidentielle. Cette liste aligne le Professeur Justin Omolela Selemani du PPRD comme candidat titulaire suivi de l’Honorable Michel Nyangilolo Museme de l’ARC.

Il estime que ces tracts ne sont pas l’œuvre de la population de Kindu, mais plutôt de certains candidats qui se sentent lésés par le choix de Justin Omolela.

‘’Je lance un message à nos compatriotes et à tous ces candidats qui se sentent mal à l’aise à cause de la majorité présidentielle, que ce sont des personnes qui ont elles aussi éligibles et peuvent se présenter comme candidat Gouverneur.’’ Exhorte l’Honorable Djumaini bin Malisawa.

L’élu de Kabambare qui demande à la population de rester calme et d’attendre les résultats de la CENI

‘’tous les candidats vont passer au podium d’Etat à l’Assemblée Provinciale pour s’exprimer pour présenter leur projet de société. Chacun d’eux va présenter sa vision et nous sommes prêt pour juger par la voie des urnes’’ ajoute-t-il.

[wpedon id= »1112″ align= »left »]

Election des Gouverneurs : 7 Dossiers de candidatures après les ajouts, retraits ou substitutions

Election des Gouverneurs : 7 Dossiers de candidatures après les ajouts, retraits ou substitutions

Les opérations d’ajouts, retraits ou substitutions des candidatures pour les élections des Gouverneurs se sont poursuivies jusqu’à ce mardi 27 Février. Elles vont prendre fin ce mercredi 28 Fébrier selon le calendrier de l’élection des Gouverneurs rendu public par la centrale électorale le 16 Février dernier. Jusqu’à ce mardi, 7 dossiers de candidatures sont retenus. Des changements sont à signaler.

Voici la liste des candidats rendue publique par la centrale électorale.

Liste des candidats à l’élection des Gouverneurs au Maniema

Dans la première liste, celle de l’indépendant Député Provincial DJANGA Félix élu depuis 2006 dans la circonscription électorale de Kibombo, se fait accompagné par Monsieur Dauda Saleh Sendo qui fut Ministre Provincial de la Santé.

Un autre changement à signaler est celui du couple de la majorité présidentielle. Honorable Nyangilolo Michel remplace le Député National Mbukani Katebwa de la circonscription électorale de Kindu comme vice-gouverneur. Le Professeur OMOLELA SELEMANI Justin reste Candidat titulaire.

Le duo SHABANI MODESTE et Dr NDJOLOKO TAMBWE constitue la 3ème liste et la 2ème des indépendants. SHABANI MODESTE, Initiateur et Directeur de la Radio Sauti ya Mkaaji de Kasongo veut ainsi occuper le poste du numéro 1 de la province. Ce grand Gourou de la presse au Maniema est connu presque dans toute la province grâce à la coordination de l’Urcam (Union des R    adios Communautaires et Associatives du Maniema) et la présidence de la FRPC (Fédération des Radios de Proximité en RDC)

Le 3ème liste des indépendants enregistre l’Honorable Prosper TUNDA comme candidat Gouverneur et l’honorable Pataule Kalema Josué comme candidat vice gouverneur. Le premier est un Chef coutumier coopté député provincial en 2006.

L’ancien conseiller principal de l’ex-premier Ministre Matata Ponyo, le Professeur MWAMBA Justin conduit la 4ème liste des indépendants. Il a comme accompagnateur au vice gouvernorat Mr ATIBU KATAMEYA ;
Comme si c’était une course de tous les ex-membres du cabinet de Matata Ponyo.

L’ancien Dircab adjoint de l’ex-premier Ministre Mapon, Mr BUPILA représente la 5ème liste des indépendants. Il est secondé par MORISHO KAPEPA.

Et enfin, sur la 7ème liste et 6ème des indépendants, figurent les nomes de Mrs MWANA BWATO comme Candidat gouverneur et BALA OLENGA André comme son vice.

Il est à noter que les opérations d’ajouts, retraits ou substitutions des candidatures sont prévues jusqu’au mercredi 28 Février 2018 selon le calendrier de ces élections.

Les élections proprement dites sont prévues le 28 mars 2018.

La Nouvelle Alliance des Démocrates se dit humiliée par la Majorité Présidentielle

La Nouvelle Alliance des Démocrates se dit humiliée par la Majorité Présidentielle

Au Maniema, la Nouvelle Alliance des Démocrates, NAD en sigle, a fait une déclaration ce Mardi 27 Février 2018. Dans cette déclaration, ce parti politique de la majorité présidentielle cher à Athanase Matenda Kyelu, fustige le retrait de sa candidature au poste de Vice-Gouverneur dans le dossier de candidature de la Majorité Présidentielle aux élections des Gouverneurs de Province prévues le 28 Mars 2018. En tant que l’un des partis politiques forts de la MP au Maniema, la NAD estime être humiliée par la famille politique du Chef de l’Etat.

‘’Alors qu’on refuse à notre parti sa participation au Gouvernement et dans les autres grands services publics de l’Etat, la Nad ne s’est pas retrouvée au Maniema dans les dernières ordonnances du Chef de l’Etat, portant nomination des Hauts Cadres de la territoriale : Administrateurs des territoires, Maires de la ville et leurs adjoints, elle vient une fois de plus d’être humiliée par la Majorité Présidentielle en lui refusant sa candidature au poste de Vice-Gouverneur de la Province du Maniema.’’ Indique le Président Fédéral de la NAD.

Etienne BARUANI estime que ce retrait constitue une violation du règlement et de la Charte de la Majorité Présidentielle : ‘’ce retrait intervient alors que le ticket était déjà validé et dûment signé par le Camarade et Secrétaire Général de la MP en date du 22 Février 2018, la liste de candidature était même déjà affichée à la Ceni.’’

Face à cette situation, la base au Maniema de la Nouvelle Alliance des Démocrates demande à sa hiérarchie de reconsidérer jusqu’à nouvelle ordre ses rapports avec la Majorité Présidentielle ; d’en appeler à l’arbitrage de l’autorité morale de la MP pour clarification et prise en compte de ses intérêts politiques ; en fin la Nad demande à sa base de se mettre dans l’ordre de bataille et d’attendre le mot d’ordre de son Président National.

Il est à noter que dans le dossier de candidature de la majorité présidentielle aux élections des Gouverneurs au Maniema, le candidat Vice-Gouverneur, Honorable Mbukani, dont le nom a été retiré est un député national élu de la circonscription électorale de Kindu pour le compte de la Nouvelle Alliance des Démocrates, NAD en sigle.

[wpedon id= »1112″ align= »center »]

Maniema : Une caravane motorisée pour festoyer la nomination de Ramazani Shadary au poste de Secrétaire Permanent du PPRD

Maniema : Une caravane motorisée pour festoyer la nomination de Ramazani Shadary au poste de Secrétaire Permanent du PPRD

Quelques partis politiques de la Majorité Présidentielle se sont joints au PPRD pour festoyer la nomination de l’Ex Vice-Premier Ministre et Ministre de l’Intérieur Emmanuel Shadary au poste du Secrétaire Permanent du PPRD (Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie).

Des véhicules, motos entrain de klaxonner, les drapeaux des divers partis de la MP entrain de flotter ont sillonné les grandes artères de la ville de Kindu.

Long fil des véhicules sur le boulevard Lumumba à Kindu (Photo Tony Kasongo)

La Caravane motorisée est partie du Bureau du PPRD Kindu sur l’avenue de la Paix, en passant par le Boulevard Joseph Kabila, avenue de l’évêché, Boulevard Lumumba, avenue du 4 Janvier, Boulevard Joseph Kabila pour chuter au point de départ.

Pour le Président Fédéral du PPRD au Maniema, cette caravane a un objectif précis, celui de dissiper tout malentendu et rumeurs sur la récente éjection de Ramazani Shadari du Gouvernement central du Pays. ‘’Vous savez que lorsque E. Shadari a été déchargé de ses fonctions de VPM et Ministre de l’intérieur, chacun a dit ce qu’il a voulu’’ constate Bushiri Corneille. ‘’C’est ainsi que le Chef de l’Etat, pour prouver que ce n’était pas ça la raison pour laquelle il a déchargé Shadari de ses fonctions, il vient de l’élever au poste du Secrétaire Permanent du PPRD. Avec cette nomination, Shadari devient ainsi la deuxième personnalité du parti’’ ajoute Bushiri. Il indique que pour démontrer aux yeux du public à Kindu et au Maniema, que Shadari n’a pas été viré, qu’il n’a pas été revoqué ou qu’il ne démérite pas, son parti a décidé d’organiser cette caravane à Kindu.

‘’Pour une situation qui concerne le PPRD, tous les autres partis politiques de la Majorité Présidentielles sont venus’’ indique le Président Fédéral du PPRD au Maniema. ‘’ceci prouve qu’Emmanuel Shadari n’est pas seulement du PPRD. C’est un digne fils de la province du Maniema capable de fédérer. C’est pourquoi il y a eu un engouement par rapport aux autres partis politiques’’ conclu Corneille Bushiri.

A relire : Ramazani Shadari viré « pour faute grave » !

Pour rappel, Ramazani Shadari a été viré du Gouvernement pour faute grave selon un député du PPRD à politico.cd