Maniema : ​sortie officielle de l’Association des jeunes pour le changement et l’émergence de Kailo, extension de Kalima

Désormais l’association des jeunes pour le changement et l’émergence de Kailo, extension de Kalima devra commencer ses activités. La cérémonie de sortie officielle de cette association a eu lieu ce dimanche 23 juillet 2017 dans la grande salle du centre de lecture et d’animations culturelles CLAC/Kalima. Une centaine de personnes y ont pris part à ces assises présidées par le Chef de Cité représenté par son secrétaire administratif. 

Publicités :

D’où cette initiative a-t-elle commencée ? En tout cas dans le discours lu par le conseiller de cette association, elle est une idée conçue par les natifs de Kailo vivant à Kinshasa pour promouvoir la jeunesse de cette contrée de la province du Maniema.

Lancement officiel de l’association pour le changement et émergence de Kailo à Kalima ( Phot : Kindu-info/ Dek’son Assaini/ ©Juillet 2017)

Comme toute autre organisation a toujours un certain nombre d’objectifs qu’elle poursuit. L’AJCEKA veut quant à elle, poursuit dix objectifs. Animer, Conscientiser, sensibiliser, motiver et mobiliser toutes les couches sociales à bien prendre l’utilité de cette association. AJCEKA veut aussi renforcer les capacités de production sur le plan économique, agricole, pêche et élevage afin de lutter contre la pauvreté de la population du Maniema. Elle veut en outre, faciliter le transport des produits manufacturés et agricoles des milieux ruraux vers les milieux urbains et vice-versa. A en croire, son conseiller, cette association cherche aussi à promouvoir à l’éducation et à la formation multiforme des jeunes, des femmes et des filles-mères en les initiant dans le domaine de développement. Toujours selon la même source, la constitution des infrastructures socio-économiques au niveau local, provincial, national qu’international permettant de mener au mieux le combat pour la survie de la population est aussi son cheval de bataille. L’AJCEKA luttera aussi sur la protection des personnes les plus vulnérables et chercher tant soit peu à restaurer leurs droits. Mais aussi maintenir les relations et entretenir les contacts avec les partenaires œuvrant dans le même domaine. 

Signalons qu’à la fin de cette cérémonie, un cocktail et une caravane motorisée ont été organisés depuis le centre de lecture et d’animations culturelles CLAC jusqu’à l’atelier installé par AJCEKA basé dans l’ancien bâtiment de l’APEF sur l’avenue Kangela à la Cité de Kakutya.
Dek’son Assaini

Facebook Comments
The following two tabs change content below.

Grâce Mbambi

Correpondant Local de Presse chez Digital Congo
Co-fondateur de kinduinfo.net, Grâce est un journaliste de carrière qui travaille actuellement come correspondant de Digital Congo au Maniema. Le micro est un moyen pour lui de contribuer au développement de sa communauté.
Publicités :