Quand le léopard sort ses griffes, le diable rougit.

La revanche est un plat qui se mange froid dit on, en tout cas c’est le maitre  adage matagrabolise la cervelle des diables rouges du deuxième Congo de l’Afrique. 

Publicités :

Conduits par  Sébastien Migné, l’adjoint de Claude Le Roy depuis plusieurs années et qui, jadis, a dirigé l’équipe nationale de moins de 20 ans de la RDC, les brazzavilois qui ont traversé le fleuve ce vendredi viennent refaire l’histoire après leur défaite en 2015 dans un match on ne peut plus spectaculaire.

Plus qu’une rencontre sportive 

Comme pour le classico espagnol, le match rdc et république du Congo est au delà d’une rencontre sportive tant ces deux nations qui partagent à la fois fleuve, langues, cultures ont aussi des rivalités sociologiques et le terrain vert se veut souvent le ring où chacun vient prouver sa supériorité.

Le chef assiste à une séance d’entraînement de l’équipe nationale ( phot : Kindu info / Digital Congo ) Juin 2017

Les léopards sont au complet avec l’arrivée de leur buteur magique, l’international Kabananga et les locaux Tulenge et issama qui ont rejoint les stagiaires du Maroc à partir de la capitale kinoise.

La présence de Bakambu qui s’est marié récemment a mis fin à toutes les rumeurs sur un probable divorce avec la sélection nationale et renforce cette équipe qui voit des nouveaux joueurs porter les couleurs du pays.

Les diables rouges comptent eux sur leur démon de Thievy Bifouma accueilli en prince à Brazzaville et qui compte donner une gifle de revanche aux léopards
Rappelons que la dernière confrontation entre ces deux nations remontent en 2015 lors des quart de finales de la Can Guinée-équatoriale où les léopards avaient réussi à éliminer les diables rouges sur un score de 4 buts à 2, alors que les Congolais d’en face menaient (2-0) jusqu’à la 61 minute.

Le match de ce samedi 10 juin au stade des martyrs reste très ouvert car chaque equipe veut bien demarer la phase des éliminatoires pour la can 2019 au pays de Roger Mila.

Le trio arbitral malgache qui officie ce match est déjà à Kinshasa.

Le coup d’envoi est prévu à 17 heures temps universel soit uns la capitale

Par :

Fidèle Awazi

Facebook Comments
The following two tabs change content below.

fideleawazi

Derniers articles parfideleawazi (voir tous)

Publicités :