Maniema : Libération d’un otage français, l’exécutif provincial s’en félicite 

le gouverneur du Maniema Pascal TUTU SALUMU se félicite pour la libération d’un sujet français ( Philippe ) rester en captivité dans la forêt avec d’autres travailleurs de BANRO Manning pendant près de 88 jours. 

Publicités :

L’exécutif provincial du Maniema s’est exprimé ainsi lors de l’arrivée à Kindu le dimanche dernier de cet otage français. 


Sentiments de soulagement 

Le gouverneur du Maniema considère la libération de cet otage comme un sentiment de soulagement. 

Un sentiment de soulagement par-ce-que l’objectif premier qui nous a été fixé par le président de la république était celui de tout faire par la voie pacifique  pour que nous puissions trouver la libération de tous ces otages vivant, affirme le numéro 1 du Maniema. « 

L’otage français Mr Philippe qui à été relâché, à ses côtés Madua ASSANI un collaborateur du gouvernement provincial du Maniema ( phot : Kindu info / Grace Mbambi wa Mbambi) Mai 2017

Restauration de l’autorité de l’Etat à Salamabila, un autre défis ! 

En dehors des négociations il faut impérativement restaurer l’autorité de l’Etat qui à été déchirée par des miliciens pense John MWENDE , habitant de la cité de Kimbaseke à Salamabila, joint au téléphone par Kindu info

Comme ce jeune garçon de 28 ans, presque toute la population locale souhaite la restauration de l’autorité de l’Etat mais aussi et surtout la prise en compte du cahier de charge par la Société BANRO Manning .

Les exigences de la population de Samabila n’ont jamais été prises en compte par cette société qui partage son gâteau avec quelques autorités au détriment de la population, affirme un notable de Salamabila qui a souhaité cacher son identité.  

Le gouverneur du Maniema qui souhaite aussi tout remettre en ordre d’ici quelques jours. 

Les otages sont libérés vivant c’est une chose, l’autre chose c’est de poursuivre le processus de pacification et de securation de Salamabila et ses environs, annonce le gouverneur de province. 

Renforcement des coopérations entre la RDC et la France .

Le chef de l’Etat Français Emanuel MACRON avait félicité l’ensemble des acteurs qui ont oeuvré à la libération de leur compatriote , « en particulier les autorités de la République démocratique du Congo pour leur mobilisation et l’efficacité de leur action ».

L’Elysée, interrogé , n’a pas fourni de précisions sur son identité, selon nos confrères de CAS-INFO.

Une source diplomatique citée par nos confrères de l’AFP a indiqué de son côté que l’otage libéré était un Français qui figurait parmi cinq employés de la société minière canadienne Banro enlevés dans l’est de la RDC, un rapt dont le ministère français des Affaires étrangères avait fait état le 2 mars.

Facebook Comments
The following two tabs change content below.

Grâce Mbambi

Correpondant Local de Presse chez Digital Congo
Co-fondateur de kinduinfo.net, Grâce est un journaliste de carrière qui travaille actuellement come correspondant de Digital Congo au Maniema. Le micro est un moyen pour lui de contribuer au développement de sa communauté.
Publicités :