Maniema : un sit in organisé par les agents électoraux devant le siège de la CENI. 

Les opérateurs de saisi ayant travailler avec la commission électorale nationale indépendante pendant l’opération de révision du fichiers électorale dans la province du Maniema  ont organisé un sit in ce mardi devant le siège de la CENI / Maniema. 

Publicités :
Le siège national de la commission électorale nationale indépendante ( phot : Kindu info )

Ces derniers  réclament leur arriéré de 1 moi et deux semaines de contentieux.
Contacté par Kindu Info.net quelques heures après ce sit in , un opérateur de saisi qui a choisi garder son identité, précise qu’ils avaient tous un contrat de 3 mois , mais à leurs grande surprise la CENI antenne du Maniema n’a payée que 2 mois et demi. 

Nous avons rendu un bon service, mais jusque ici la commission électorale nationale indépendante affiche une mauvaise foi pour payer nos arriérés précise cet opérateur de saisi. 

 

Nous avons présentés notre desiderata au près du secrétaire provincial de la CENI-Maniema pour qu’une solution soit trouvée le plutôt possible, mais la réponse qu’il a fourni n’a rien comme garanti voilà pourquoi nous interpellons la conscience de toutes les autorités compétentes, parce-que nous avons de familles à nourrir conclu t_il .

Du côté de la centrale électorale au niveau provincial l’on reconnaît le fait. 

Son secrétaire exécutif provincial Emile Thambwe DIMOKE joint au téléphone par notre reporteur souligne que le blocage se situe encore à la banque centrale du Congo qui doit transféré l’argent de ces OPS à la maison de transfère SOFICOM. 

Toute fois il reconnaît que cet argent est déjà entre les mains de la banque centrale du Congo, et d’ici quelques jours la paye va bien commencée. 

Daniel Kazuza Célestin 

Facebook Comments
The following two tabs change content below.

Grâce Mbambi

Correpondant Local de Presse chez Digital Congo
Co-fondateur de kinduinfo.net, Grâce est un journaliste de carrière qui travaille actuellement come correspondant de Digital Congo au Maniema. Le micro est un moyen pour lui de contribuer au développement de sa communauté.
Publicités :