Marche de l’opposition à Kindu : un journaliste arrêté puis relâché 

Un Journaliste reporter de la Radio Télé Communautaire Maniema Libertés a été arrêté et entendu sur PV vers 16h. Selon les informations en notre possession,  Kabobo Yekuli Léonard a été arrêté à l’inspection de la police alors qu’ils s’entretenait avec les membres de l’opposition, 10 au total, interpellés la journée par la police au siège de l’ECIDÉ alors qu’ils s’apprêtaient à aller déposer leur memorandum au Gouverneur. 

Publicités :

« ils m’ont arrêté pendant que je faisais mon travail » témoigne Kabobo Yekuli Léonard. Il ajoute que la police l’a reproché le fait de s’entretenir avec ces membres de l’opposition sans l’autorisation. « pourtant j’ai demandé et reçu l’autorisation du policier qui assurait leur garde » indique Kabobo Yekuli. 

Il a été libéré vers 19h après environ 3h de détention. Des sources proches de la police renseignent que le Général Bazenge, responsable de la police au Maniema,  n’a pas apprécié le comportement de l’Officier de Police Judiciaire qui a entendu sur PV et arrêté le journaliste Kabobo Yekuli. 

Lire aussi : Médias de Kindu : 3 Journalistes blessés par des bombes lacrymogènes    

Facebook Comments
The following two tabs change content below.

Chadrack Londe

Journaliste reporter chez Radio Maniema Libertés
Co-fondateur de kinduinfo.net, Chadrack est un journaliste de carrière, actuellement Rédacteur en Chef au sein de MEDAM asbl, un collectif de médias partenaire de l’UNICEF au Maniema. Il est aussi reporter à la Radio Télé Communautaire Maniema Liberté. Au-delà d’être une passion, le micro est pour lui un moyen d’éduquer et de divertir ses auditeurs. Son slogan est ‘’Consacrer sa vie à la vérité’’
Publicités :

One Comment

  • John NTALESH MUBANZ

    Salut Chadrack et c’est un plaisir de lire tes publis.
    Courage et vas de l’avant mon cher, je pense la tache ne t’est et ne te sera jamais facile…
    Reconforte tous les amis de la plume, du micro et de la camera…
    je suis de coeur avec tous, et je vous rejoindrais une fois sortir de la presente casquette Humanitaire que je porte, afin de accompagner dans notre noble et penible metier de la Bouche autorisee et de l’oreil du peuple…
    NTALESH-a-MUBANZ John